23 janvier 2021 12:53

Egypte : L'Etat a entrepris plusieurs reformes pour favoriser le climat d'affaires et rétablir la confiance des investisseurs

mardi، 14 juillet 2020 - 12:29

La ministre du Plan et du développement économique, Hala El-Saïd a indiqué que l’État avait entrepris plusieurs reformes et mesures pour favoriser le climat d'affaires et rétablir la confiance des investisseurs dans l’économie égyptienne en vue de réaliser une croissance globale et durable, apprend-t-on mardi 14 Juillet 2020, d'un communiqué publié par le ministère du plan.

Intervenant devant la réunion du groupe de travail sur la prospérité économique issu du cadre stratégique du partenariat avec les Nations Unies, Mme El-Saïd a fait état d'un plan global de reforme structurelle ciblant sept secteurs prometteurs dans l’économie avec en tête le secteur de santé.

Ont assisté à la réunion, tenue en visioconférence et consacrée à l'examen du plan d'action de l'exercice 2020/2021, Eric Oechslin, représentant résidant de l'Organisation Internationale du Travail (OIT) en Égypte et Ahmed Kamali, vice-ministre du Plan.

La ministre a passé en revue les efforts de l’État pour protéger les franges exposées au danger et ce via une stratégie nationale pour traiter avec les travailleurs intermittents, la coordination entre les institutions financières, les sociétés, les hommes d'affaires et les ONG pour que les aides arrivent à ceux qui les méritent, la mise au point d'une base de données pour la main d’œuvre touchée par le coronavirus et celle rapatriée des pays du Golfe pour en réaliser la meilleure exploitation.

Évoquant le rôle de l’État pour encourager l'entrepreneuriat et les PME, Mme El-Saïd a noté que le secteur des PME revêtait d'une priorité particulière auprès du gouvernement qui a pris nombre de mesures sérieuses pour encourager ce secteur dont l'organisation de la semaine d'entrepreneuriat et de développement économique.

Pour sa part, M.Oechslin a signalé que les statistiques du Fonds des Nations Unies pour la Population démontraient que l'Egypte, d'ici 2022, serait mise sur la bonne voie pour exécuter les objectifs du développement économique durable et réaliserait également un bond important en matière d'entrepreneuriat et des PME ajoutant que les politiques économiques adoptées actuellement par l'Egypte occasionneraient un investissement et une industrialisation globale et durable aussi bien qu'une croissance considérable en matière d'embauche et de commerce.

Mena


Related Stories

Les plus visités

From To