26 juillet 2021 03:10

L'Egypte n'accepte aucune violation des frontières définies pour défendre sa sécurité nationale (Choukry)

mardi، 28 juillet 2020 - 11:16

 L'Egypte n'accepte aucune violation des frontières qui ont été définies pour défendre ses intérêts nationaux et sa sécurité nationale, a déclaré lundi 27 Juillet 2020, le ministre des Affaires étrangères, Sameh Choukry.

Il a affirmé que l'Egypte cherchait à parvenir à des solutions politiques pour toutes les questions, soit en Syrie ou en Libye, notant que si l'Egypte ou son peuple étaient visés par les organisations terroristes en raison de la situation en Libye, l’Égypte défendrait ses intérêts et continuerait à soutenir la voie politique.

Lors d'une conférence de presse tenue conjointement avec son homologue saoudien, le Prince Fayçal ben Farhan Al Saoud, M. Choukry a indiqué que les entretiens avaient porté sur la position égyptienne visant à instaurer la stabilité et la paix en Libye dans le cadre du cessez le feu.

La communauté internationale a posé de nombreuses bases pour parvenir à la solution pacifique en Libye, a dit M. Choukry.

"Mais malheureusement, nous ne voyons pas de mécanismes pour les mettre en œuvre", a-t-il poursuivi, notant que l'Egypte et l'Arabie Saoudite étaient confrontés à un deuxième défi dont les courants extrémistes et les éléments terroristes et leur prise pour cible de la sécurité nationale arabe, soit en Libye, en Irak ou en Syrie et leur tentative de se propager dans le cadre africain.
Mena

Related Stories

Les plus visités

From To