30 novembre 2020 04:16

Nous n'acceptons pas que nos symboles religieux soient victimes de la politique et des conflits électoraux

lundi، 26 octobre 2020 - 05:30
Nous n'acceptons pas que nos symboles religieux soient victimes de la politique et des conflits électoraux

 Le Grand imam d'Al-Azhar, Ahmed El-Tayeb, a annoncé sa dénonciation de la campagne féroce systématique contre l'islam, rejetant que ses symboles religieux soient victimes de la politique et des conflits électoraux dans l'Occident.

"Nous assistons actuellement à une campagne systématique visant à impliquer l'Islam dans des batailles politiques et à créer un chaos qui a commencé par une attaque malveillante contre le prophète de la miséricorde, que la prière et les bénédictions d'Allah lui soient accordées. Nous n'acceptons pas que nos symboles et nos valeurs sacrées soient victimes de la politique et des conflits électoraux", a écrit le grand imam sur ses comptes Facebook et Twitter en langues arabe, française et anglaise.

"Je souligne à ceux qui justifient les insultes adressées au prophète de l'Islam, que la vraie crise est due à votre duplicité intellectuelle et à vos agendas étroits, et je vous rappelle que la responsabilité la plus importante des dirigeants est de maintenir la paix civile, de préserver la sécurité sociétale, de respecter la religion et de protéger les peuples contre la sédition, et non pas d'attiser les conflits au nom de la liberté d'expression", a poursuivi le Grand imam.

Source: Mena

Related Stories

Les plus visités

From To