23 avril 2021 04:25

La voiture électrique Nasr est un début pour implanter cette industrie en Egypte

mardi، 19 janvier 2021 - 03:04

La production de la voiture électrique de marque Nasr constitue le début d'un projet d'implantation de la production des voitures électriques en Egypte, a affirmé le ministre du Secteur public des affaires, Hicham Tawfik.

M. Tawfik s'exprimait lors des cérémonies de signature de deux accords, via visioconférence, entre la société El-Nasr, qui dépend du ministère, et la société chinoise Dongfeng en vue de réhabiliter l'usine de l'entreprise égyptienne afin de produire la première voiture électrique en Egypte.

La signature des deux accords constitue un début pour la société El-Nasr pour se lancer dans le projet d'implantation de la fabrication des voitures électriques en Egypte, qui intervient dans le cadre des directives du président Abdel Fattah Al-Sissi exigeant d'implanter cette industrie dans le pays, a signalé M. Tawfik.

Ce projet a pour objectif de préserver l'environnement en réduisant la consommation des carburants et les émissions qui ont un impact négatif sur la vie des citoyens et l’économie, a-t-il indiqué.

Un accord-cadre a été signé pour la production de la voiture électrique dans le constructeur d'automobile d'El-Nasr en coopération avec DFMIEC, une filiale du groupe chinois Dongfeng (un des 4 plus grands constructeurs automobiles en Chine), qui produit 3,5 millions de voitures par an, selon le ministre qui a expliqué qu'un autre accord a été signé pour renouveler l'usine de la société El-Nasr et la doter des dernières technologies de production.

Ce projet intervient dans le cadre de la stratégie de production des voitures, adoptée par la direction politique, et qui prend en considération tous les facteurs liés à ce projet important, a-t-il noté, signalant que tous les ministères et organes concernés de l'Etat coopèrent en vue de faire réussir ce projet stratégique, y compris la construction de stations de recharge de véhicules dans les stations et les arrêts.

En se lançant dans ce projet qui vise à produire 25 mille voitures par an, la société El-Nasr, précise-t-il, contribuera à 50% dans les composantes de la voiture électrique.

Source : MENA

Related Stories

Les plus visités

From To