09 décembre 2022 07:44

L'Egypte tient à consolider la coopération stratégique avec la RDC

mercredi، 03 février 2021 - 10:12

L'Egypte tient à renforcer les relations et consolider la coopération stratégique avec la République démocratique du Congo (RDC) dans les différents domaines, afin d'établir un partenariat durable entre les deux pays, d'une manière qui reflète davantage de coordination sur les questions de sécurité régionale et l'action intégrale pour instaurer la paix et la stabilité dans la région et en Afrique.

Lors de l'entretien avec le président de la RDC, Félix Tshisekedi au palais d'El-Ittihadeya, M. Al-Sissi a salué les relations bilatérales sur les plans politique, économique, culturel et sécuritaire outre la coopération croissante dans le domaine du renforcement des capacités, partant de la conviction de l'Egypte de l'importance de l'investissement dans le capital humain en Afrique, a indiqué le porte-parole de la présidence, l'ambassadeur Bassam Rady.

Le chef de l'Etat a jugé impératif de poursuivre le développement des projets de coopération commune dans la période à venir, notamment en ce qui concerne les échanges commerciaux et les investissements égyptiens.

Pour sa part, M. Tshisekedi a exprimé l'appréciation de la RDC pour les relations historiques et distinguées avec l'Egypte et pour le soutien politique égyptien sincère à son pays.

Il a affirmé l'attachement à développer ces rapports communs dans les différents domaines, notamment en matière commerciale et économique, afin de les porter au niveau des relations politiques entre les deux pays.

Dans ce contexte, M. Tshisekedi a salué les activités des compagnies égyptiennes dans la RDC, surtout dans les secteurs de construction, d'énergie et d'infrastructure, aspirant à l'augmentation des investissements égyptiens.

Il a souhaité l'augmentation de l'assistance technique apportée par l'Egypte aux Congolais notamment le renforcement des capacités à la lumière du grand bond de développement que connait actuellement l'Egypte et des mégaprojets nationaux mis en œuvre et ceux devant être établis.

M. Tshisekedi a souligné le souci de bénéficier des efforts, de l'expérience et de la vision égyptiens pour renforcer l'action africaine commune et gérer l'Union Africaine (UA), d'autant plus que la RDC doit prendre la présidence de l'Union lors du prochain sommet annuel africain.

Il a évoqué les défis successifs et croissants que relèvent le continent africain en général et les régions du bassin du Nil et de la corne de l'Afrique en particulier, ce qui exige d'intensifier la coopération et la coordination avec l'Egypte et sa direction, sur fond de rôle axial qu'elle joue dans la région et le continent en matière de maintien de de la paix et la sécurité, ainsi que les positions égyptiennes visant à instaurer la stabilité régionale, qui se traduit par le grand soutien apporté aux pays de la région sur tous les niveaux.

Selon le porte-parole de la présidence, l'entretien a porté sur les derniers développements des questions régionales d'intérêt commun, dont notamment le dossier du barrage de la renaissance. Ils sont convenus de continuer la coordination et la consultation communes en ce sens, d'autant plus que la RDC doit prendre la présidence de l'UE en 2021.

Au terme de leur rencontre, les deux leaders ont tenu une conférence de presse conjointe.

Mena


Related Stories

Les plus visités

From To