16 mai 2021 07:05

Signature de trois mémorandums d'entente entre la BERD et l'Egypte

jeudi، 22 avril 2021 - 04:41

La ministre de la Coopération internationale, Rania El-Machat et le ministre du Développement local, Mahmoud Chaarawy ont assisté jeudi à la signature de trois mémorandums d'entente entre la Banque Européenne pour la reconstruction et le développement (BERD), les gouvernorats du Caire et d'Alexandrie et l’Autorité des nouvelles communautés urbaines dans le but d'annexer les deux gouvernorats et la ville du 6 octobre au programme pionnier de la BERD intitulé "Ville verte".


Mme El-Machat a affirmé que l'Egypte progressait, via des plans évidents, dans la transformation vers l’économie verte pour servir de modèle régional pionnier dans ce domaine partant de l'importance majeur de préserver l'environnement et réaliser un redressement et une croissance durables.

La signature des trois mémorandums s'inscrit dans le cadre de la visite que la présidente de la BERD, Odile Renaud-Basso, effectue en Egypte, laquelle est la première au Moyen-Orient après son élection à ce poste en octobre dernier.

Ciblant à annexer 100 villes de par le monde d'ici 2024, le programme "Ville verte", vise à aider les cités à relever les défis environnementaux, améliorer la qualité de la vie et lutter contre les impacts du changement climatique via un plan d'action mis en oeuvre conjointement avec la BERD pour fournir le financement nécessaire aux projets à réaliser et qui couvrent plusieurs domaines.

Pour sa part, M. Chaarawy a souligné la grande évolution dans la coopération entre l'Egypte et la BERD, qui constitue un partenaire principal du ministère du développement local dans le projet de traitement des eaux usées du drain de Kitchener d'une valeur de 79 millions d'euros et lequel est mis en oeuvre dans trois gouvernorats : Gharbeya, Kafr El-Cheikh et Dakahleya.

D'autre part, Mme El-Machat a assisté à la signature d'un accord entre Mme Renaud-Basso et la présidente exécutive de la gestion du portefeuille des investissements à Acwa Power Egypt, société pionnière du secteur privée opérant dans le domaine de l’énergie propre depuis 2004.

D'un montant de 114 millions d'USD, cet accord vise à mettre en place la plus importante centrale d’énergie solaire qui doit ajouter 200 mégawatts aux capacités de l'Egypte.

MENA

Related Stories

Les plus visités

From To