04 décembre 2021 09:23

Les activités présidentielles au mois de Juin 2021

jeudi، 15 juillet 2021 - 02:16

Réunions avec des responsables gouvernementaux:

le 1er juin, le Président Abdel Fattah Al-Sissi a donné des directives de poursuivre le soutien de la transition vers l'économie verte, qui dépend sur l'énergie propre et promouvoir les efforts de localisation de l'industrie en vue de réduire le coût des importations, développer le secteur de l'industrie en général, offrir plus d'opportunités d'emploi et augmenter le PIB.

Le Chef d'Etat a enjoint au gouvernement de promouvoir les industries fondées sur les produits agricoles vu leur rendement sur l'économie et la société, lors d'une réunion mardi avec le Premier ministre Moustafa Madbouly en présence des ministres concernés, a déclaré le porte-parole de la présidence Bassam Radi.

La réunion a porté sur le Programme national des réformes structurelles dans le cadre de la Stratégie "Vision de l'Egypte 2030", représentant la deuxième phase d'une réforme socio-économique ayant pour objectif de modifier la voie de l'économie nationale vers une économie productive dotée d'avantages concurrentiels en se focalisant sur les secteurs prometteurs, appuyant de la sorte la capacité de l'économie à réaliser une croissance équilibrée et durable.

M.Al-Sissi a exigé de poursuivre les efforts déployés notamment ceux liés au développement des capacités humaines et des services assurés aux citoyens à la lumière de l'extension de la couverture de securite sociale et le développement de la famille, ainsi que l'amélioration du système de l'enseignement technique et formation professionnelle, de la santé, la promotion du rôle du secteur privé et de l'inclusion monétaire en tant qu'axes additionnels, soutenant les axes clefs ciblés par le programme précité.

Le Président a passé en revue les objectifs stratégiques de plusieurs secteurs entre autres les Communications et Technologies de l'information (TIC) ciblant la croissance de la contribution dans le PIB, l'accélération du rythme de numérisation dans tous les secteurs des services gouvernementaux, le développement de la capacité d'exportation, ordonnant de soutenir l'extension des réseaux de fibres optiques.

Le 3 juin, lors d'une réunion avec le Premier ministre et les ministres de l'Enseignement et des Communications pour s'informer des derniers préparatifs des examens du 3ème secondaire, le président a ordonné jeudi de faciliter les procédures des examens du nouveau système du bac en mettant à disposition les systèmes papier et électronique, comme deux alternatives disponibles pour effectuer les examens.

Le 6 juin, lors d’une réunion avec le Premier ministre, Moustafa Madbouly et le ministre du transport, Kamel El-Wazir, le chef de l'Etat a jugé nécessaire la formation du personnel de l'ENR sur les derniers systèmes technologiques à l'étranger ainsi que dans les instituts d'enseignement des forces armées, le président Al-Sissi a ordonné de se concentrer sur la formation du personnel de l'Autorité nationale des chemins de fer égyptiens (ENR) et la sélection des meilleurs ingénieurs et techniciens, diplômés en ingénierie et en technologie pour travailler sur les chemins de fer. Il a également donné ses directives pour construire la nouvelle gare de Bachtil conformément aux normes internationales les plus élevées afin d'améliorer les services fournis aux passagers égyptiens qui prennent les trains de la Haute-Égypte.

La réunion avait porté sur le suivi de l'état d'avancement des projets du ministère du Transport, en particulier la modernisation des routes et des axes routiers au niveau de la République et le développement des chemins de fer et des ports maritimes.

Le président Al-Sissi a également ordonné l'achèvement des travaux de construction du périphérique en décembre de cette année.

Concernant le développement du système portuaire, le chef de l'Etat a demandé d'élaborer une étude intégrée pour l'établissement du port d'El-Max entre ceux d'Alexandrie et de Dekheila pour rejoindre les ports égyptiens développés selon les normes les plus élevées sur les mers Rouge et Méditerranée, d'une manière qui est conforme à la position géographique de l'Egypte en tant que trait d'union entre l'Orient et l'Occident.

Le 7 juin, le Président Abdel Fattah Al-Sissi a mis en demeure de promouvoir le rôle du secteur privé à titre de partenaire clé du développement économique dans la prochaine période, et d'aplanir tout obstacle qui entrave cet objectif.

C'est lors d'une réunion avec le Premier ministre Moustafa Madbouly et le ministre des Finances, Mohamed Maait que le chef de l'Etat a tenu ces propos. La réunion, à laquelle étaient également présents deux ministres adjoints des Finances, a fait un exposé de l'avancée de projets de développement entrepris au ministère des Finances, selon M. Bassam Rady, porte-parole de la présidence.

Le ministre des Finances a soumis au Président de la République les mesures entreprises par les Autorités nationales douanières pour écourter le temps de dédouanement des marchandises. A ce sujet, le Président Al-Sissi a ordonné de réduire le temps nécessaire aux dédouanements pour atteindre le niveau international en particulier à travers la dématérialisation du système douanier, conformément au calendrier établi.

M. Maait a soumis au chef de l'Etat les récents développements du système fiscal y compris le projet de facturation électronique et de l'application des déclarations fiscales. Intervenant, M. Al-Sissi a donné des directives de continuer à renforcer le système fiscal pour assurer sa bonne gestion en le liant au système de perception électronique et activant l'intelligence artificielle afin d'y intégrer l'économie informelle.

Selon le porte-parole, la réunion a révélé que les paiements versés électroniquement pour les services gouvernementaux étaient de l'ordre de 92 milliards de LE depuis le lancement de ce service, outre les perceptions douanières et fiscales.

La réunion présidentielle a de même fait un tour d'horizon de la situation financière de l'Autorité publique de la Couverture santé universelle et l'état de préparation pour la prochaine étape d'application de ce projet. Elle a de même examiné les résultats de la dernière révision au niveau des experts effectuée entre le Fonds monétaire international (FMI) et le gouvernement égyptien.

Le 8 juin, le président Abdel Fattah Al-Sissi a ordonné de soutenir la greffe rénale en tant que meilleur traitement pour l'insuffisance rénale et ce afin d’alléger la souffrance des malades et d’améliorer leurs conditions de vie, tout en prenant en considération les effets sanitaires et économiques de cette maladie.

Lors de sa réunion mardi avec le premier ministre Moustafa Madbouli, le ministre des Finances Mohamed Mait , la ministre de la Santé Hala Zayed et le conseiller du président aux affaires de la santé, Mohamed Awad Tageldin, le président Al-Sissi a donné également ses directives pour l’établissement des centres de vaccination dans tous les gouvernorats, a déclaré le porte-parole officiel de la présidence, Bassam Rady.

Le président, ajoute le porte-parole a de même ordonné d’élaborer un plan pour le développement de la compagnie "VACSERA"pour devenir un edifice industriel au niveau national dans le domaine médical, à l'instar des grandes compagnies mondiales travaillant dans ce domaine.

Le Président Abdel Fattah Al-Sissi s’est réuni le 9 juin avec le Conseiller Présidentiel pour l'urbanisme le major-général Amir Sayed Ahmed ainsi qu'un certain nombre de grands responsables.

La réunion a porté sur le suivi de la situation de construction et d'ingénierie d'un certain nombre de projets de l'Autorité de génie au niveau de la République, en particulier la nouvelle capitale administrative, ses quartiers résidentiels et ses installations. La réunion a également porté sur la présentation de la situation de construction et exécutive de la ville d’Al-Galala et ses différentes composantes, y compris la zone d'investissement de la ville, ainsi que ses routes et ses axes d’accès. Le Président a exigé le respect des calendriers établis pour l'exécution des projets de la ville d'Al-Galala et de la capitale administrative.

Le Président Abdel Fattah Al-Sissi s’est réuni le 14 juin avec le Premier Ministre le Dr. Mostafa Madbouli et le Ministre du logement, des services publics et des communautés urbaines le Dr. Assem Al-Gazzar. La réunion a porté sur la situation exécutive des projets nationaux du ministère du Logement au niveau de la République, notamment les projets concernant la capitale administrative, les nouvelles villes, les routes, ainsi que les secteurs des services publics et du logement.

M. le Président a dirigé la fourniture de tous les services nécessaires à toutes les nouvelles communautés urbaines selon les normes de la mise en œuvre les plus élevées, en renforçant la dépendance des composants de haute qualité fabriqués localement, et le développement de toutes les routes actuelles entourant les projets résidentiels nationaux au niveau des gouvernorats. 

M. le Président a également été informé des projets en cours, pour développer la zone historique du Caire, visant à restaurer l’image civilisée de la région et en faire une attraction touristique, culturelle et de loisirs, y compris le processus de développement en cours du mur de Magra Al-Oyoun.

Le Président Abdel Fattah Al-Sissi s'est réuni le 19 juin avec le Commandant en Chef des Forces Armées, Ministre de la Défense et de la Production Militaire le premier lieutenant-général Mohamed Zaki, et le Chef d'État-major des Forces Armées le lieutenant-général Mohamed Farid, ainsi qu'un certain nombre des chefs des forces armées.

Au cours de la réunion, on a examiné le plan du Commandement général, pour développer et augmenter l'efficacité de toutes les branches des forces armées, ainsi que l'élévation du niveau de la formation et de la qualification de tous les éléments des forces armées.

De même, M. le Président a discuté les derniers développements de la participation de certains éléments des forces armées à l'initiative "Vie décente" (Hayah Karima), qui vise à évoluer la campagne égyptienne en plusieurs étapes, outre le Président a inspecté un certain nombre de véhicules blindés polyvalents, fabriqués par les capacités des forces armées. 

Le même jour, le Président Abdel-Fattah Al-Sissi s'est réuni avec le Premier Ministre Mostafa Madbouli, l'assistant du Président de la République pour les projets nationaux et stratégiques l'ingénieur Chérif Ismaël, les Ministres du pétrole et des ressources ainsi que le Ministre des finances et le Ministre du Commerce et de l'Industrie.

La réunion a porté sur le suivi de la position exécutive d'un certain nombre de projets dans le secteur pétrolier, ainsi que les plans d'expansion de l'utilisation de l'énergie du gaz naturel, que ce soit pour les unités de logements, ou à usage industriel et de production, et aussi pour le transport. Le Président a dirigé de poursuivre la mise en œuvre du plan de la livraison du gaz naturel aux unités de logements, et aux nouvelles villes. Outre, l'expansion à construire des stations du gaz naturel pour les voitures, sur les nouvelles routes et axes au niveau de la République, de même, faciliter l'accès de ce service aux citoyens à l'échelle républicaine.

Le Président Abdel Fattah Al-Sissi s’est réuni le 22 juin avec le Premier Ministre le Dr. Mostafa Madbouli, et Mme le Ministre de la Coopération internationale Dr. Rania Al-Machchât. La réunion a porté sur les efforts du ministère de la Coopération internationale, en ce qui concerne la coopération avec les partenaires et les institutions internationaux de développement. 

  À cet égard, M. le Président a dirigé de poursuivre le renforcement des relations de coopération avec les institutions de la communauté internationale, concernées par le soutien des secteurs du développement et du financement durables, parallèlement à l'engagement envers les contrôles et les normes, pour obtenir des montages financiers de développement, à des conditions préférentielles à faible coût, avec des délais de grâce accessibles. De même, on a présenté les efforts du Ministère de la Coopération Internationale, en coordination avec les diverses agences étatiques, pour soutenir le projet national de développement de la campagne égyptienne, dans le cadre de l'initiative de (Hayah Karima / Une Vie décente), au niveau des partenaires de développement.

Le Président Abdel Fattah Al-Sissi s’est réuni, le 24 juin, avec le Ministre d'Al-Awqaf le Dr. Mohamed Mokhtar Gomaa et le Conseiller du Président de la République pour les affaires financières le major-général Mohamed Amine.

La réunion a passé en revue les efforts du ministère dans la gestion des fonds de son autorité, en plus la formation des Imams et les activités du ministère dans le domaine de l’auteur, de la traduction et de la publication.

Dans ce contexte, M. le Président a souligné la préservation, le développement et la bonne gestion des finances d'Al- Awqaf, en prenant des mesures urgentes pour supprimer toute atteinte, ainsi que le recouvrement rapide de tout arriéré financier.

Le plan du ministère d'Al-Awqaf, concernant la formation des Imams, y compris les cours d'utilisation rationnelle des sites des réseaux sociaux, en mettant l'accent sur certaines pages spécialisées à cet égard, a été examiné.

Le 26 juin, le Président s'est réuni avec le groupe ministériel  économique, en présence du PM, Dr. Mostafa Madbouli, le gouverneur de la Banque centrale, Tarek Amer et nombre de ministres et de haut sresponsables. La réunion a permis au Président d'être informé des détails de la deuxième révision du programme de réforme économique  avec le Fonds monétaire mondial qui a eu lieu avec succès. D'où au cours de la session tenue en 23 juin  encours  le conseil de la gestion du Fonds a approuvé sur le rapport élaboré par des experts, ainsi qu'à la dernière  tranche de prêt  destiné au  gouvernement égyptien.

Le président Abdel Fattah Al-Sissi a ordonné de continuer à adopter les politiques nécessaires afin de maintenir la stabilité des indicateurs économiques et monétaires, notamment en ce qui concerne la diversification et l'augmentation des sources en devises étrangères.
Le 29 juin, le chef de l’État s’est entretenu avec le Premier ministre  Madbouly, le ministre des ressources hydriques, le ministre de l'agriculture et de la bonification des terres, El Sayed el Qusseir, et un nombre de responsables. La réunion a porté sur le suivi du mégaprojet national dans le domaine de la production agricole au Nouveau Delta, qui vise à augmenter les terrains agricoles tout au long de l'axe de Dabaa d'un million d'ancres dans ses premiers étapes apte à augmenter dans les prochaines étapes, ainsi qu'aux détails de l’infrastructure, à la fourniture des eaux de l'irrigation et au cout financière.

Le chef de l’Etat a donné  ses directives de renforcer la coordination et la coopération  entre les différentes autorités compétentes pour assurer les éléments nécessaires à l'exécution du projet du Nouveau Delta. 

Les visites sur le terrain

Le 4 juin, Al-Sissi a inspecté les travaux de développement du périphérique du Grand Caire, s’étendant sur 106 km.

Il a également inspecté les travaux de modernisation des routes et des voies en périphérie du quartier Al-Asmarat, et a demandé d'élargir le pont de Monib.

Le 30 juin, le Président a inspecté les équipements, les véhicules et les machines techniques pour les différents organes de l’Etat participant dans l'initiative de la vie décente pour développer le village et de l'Egypte rurale.

La réception de responsables étrangères: 

Lors d'un entretien avec le patron du Parlement arabe, Adel Al-Assoumi, également membre de la Chambre des députés bahreïnie, le président Al-Sissi a affirmé que la défense la sécurité nationale arabe est essentiel pour sauvegarder les droits de l'homme car toute atteinte aux Etats-Nations conduit à la désintégration, à la destruction et à la violation des droits élémentaires des peuples. Au cours de sa visite au Caire, Al-Assoumi a décerné à Al-Sissi l'Ordre de commandeur, plus haute distinction attribuée par le Parlement arabe aux rois et chefs d'Etats, et ce en reconnaissance aux efforts et politiques de l'Egypte, non seulement au niveau du développement et de la construction du pays mais aussi au service de toutes les causes de la nation arabe, et dernièrement l'instauration d'un cessez-le-feu entre Palestiniens et Israéliens qui a permis de freiner les pertes en vie humaines et les dégâts matériels dans la Bande de Gaza.

Al-Sissi a remercié le Parlement arabe pour ce geste, et salué ses positions à l'appui des questions touchant à la sécurité nationale égyptienne ainsi que les efforts qu'il déploie en tant que tribune du dialogue et de la démocratie, force populaire impulsant l'action arabe et partenaire efficace servant les intérêts suprêmes de la nation arabe.

Al-Assoumi a valorisé le rôle de l'Egypte pour protéger la sécurité nationale arabe et relancer l'action arabe conjointe sur tous les plans, y compris celle du Parlement arabe.

Le président a affirmé l'importance du rôle de l'Observatoire arabe des DH du Parlement arabe dans l'élaboration d'une vision arabe sur les questions relatives aux droits de l'homme, via des contacts avec différentes organisations concernées par ces droits dans le monde, et dans l'explication de la vision arabe à cet égard.

Le 12 juin, le Président a reçu les chefs des tribunaux constitutionnels suprêmes des africaines participant à la cinquième conférence organisée par le tribunal constitutionnel égyptien pour les tribunaux constitutionnels suprêmes africaines.il a affirmé la tenue de l'Égypte à organiser la conférence périodiquement pout soutenir l'autorité judiciaire dans les sociétés africaines.ainsi qu'à la profonde estimation du rôle des tribunaux constitutionnels et suprême en Egypte et dans divers pays africaines.La réunion  porte sur un dialogue ouvert  avec le
Président y compris les plus importants sujets soumis sur la scène africaine; surtout, la lutte contre le terrorisme sur le continent est essentielle étant  menace la stabilité.

Le 13 juin, le chef de l’État a accueilli le chef d'état-major conjoint du Pakistan, Nadeem Raza. Lors des entretiens, il a affirmé son attachement à renforcer la coordination et la concertation avec le Pakistan sur les différentes questions régionales et les sujets d'intérêt commun, dont notamment la lutte contre le terrorisme et l'idéologie extrémiste.Il a mis l'accent sur le renforcement de la coopération, surtout dans les domaines sécuritaire et militaire tout en abordant  les récentes et les derniers au moyen orient et le monde islamique afin de préserver la sécurité et la paix régionale et internationale.

Le 13 juin, lors de sa rencontre avec le ministre français de l'Economie et des Finances, Bruno Le Maire, le président Abdel Fattah Al Sissi a affirmé que l’Egypte accordait une importance particulière à promouvoir ses relations avec la France pendant la période à venir. Les deux responsables ont également examiné les moyens d’augmenter le volume des investissements français sur le marché égyptien, de maximiser le partenariat culturel entre les deux pays et de renforcer les échanges touristiques surtout à la lumière de la vaccination de tous les travailleurs dans les sites touristiques et les stations balnéaires de par l’Egypte.

Le 17 juin, lors de sa rencontre avec le ministre saoudien du Commerce, Dr. Majid bin Abdallah Al-Qasabi, le président Abdel Fattah Al Sissi a mis l’accent sur la profondeur des relations stratégiques entre l'Égypte et l'Arabie saoudite, ainsi que l’attachement de l'Égypte à soutenir la sécurité du Royaume, considérée comme une partie inséparable de la sécurité nationale de l'Égypte.

Le président a également mis l’accent sur son attachement à augmenter les investissements conjoints entre l’Egypte et l’Arabie Saoudite dans tous les domaines de développement.

La rencontre a également porté sur les moyens de soutenir le Conseil des affaires égypto-saoudien pour jouer son rôle axial dans l'augmentation de l’interaction entre les hommes d'affaires de deux pays.

Le 20 juin, lors de sa rencontre avec le ministre malaisien des Affaires étrangères, Hishammuddin bin Hussein, le président Abdel Fattah Al Sissi a mis l’accent sur l’attachement de l’Egypte à intensifier la coopération économique et commerciale avec la Malaisie.

Les deux responsables ont également examiné un certain nombre de questions internationales et régionales d'intérêt commun surtout la lutte contre le terrorisme, considérée comme l'un des défis les plus importants au monde.

Le même jour, le président Abdel Fattah Al Sissi a reçu le Sultan de la Secte du Bohra en Inde, Muffadal Saifuddin, accompagné de ses fils le Prince Ja'far Al-Sadiq, le Prince Taha Muffadal et le Prince Hussein Muffadal, en présence du Chef des renseignements généraux.

Lors de cette rencontre, le Président Al-Sissi a exprimé sa sincère appréciation au Sultan de Bohra, pour son rôle dans la restauration et le renouvellement des sanctuaires d’Ahl al-bayt, ainsi qu'un certain nombre de mosquées égyptiennes historiques.

Le Président a également mis l’accent sur la profonde conviction de l'Égypte de l'importance du dialogue entre tous les peuples du monde et son ouverture à toutes les religions et sectes.

Il a également passé en revue les efforts, déployés par le Gouvernement égyptien pour promouvoir les principes de citoyenneté, basant sur l'égalité, la coexistence pacifique et la liberté de croyance.

Le 21 juin, lors de sa rencontre avec le Premier ministre grec, Kyriakos Mitsotakis, le président Al Sissi s’est félicité du niveau distingué des relations bilatérales stratégiques entre l’Egypte et la Grèce dans tous les domaines. Il a également souligné la volonté de l'Égypte de promouvoir la coopération politique, militaire, commercial et énergétique avec la Grèce, ainsi que la coopération tripartite avec le Chypre afin de réaliser les intérêts communs dans la région de la Méditerranée orientale.

Entretiens téléphoniques :

Le 17 juin, le président Abdel Fattah Al Sissi a reçu un appel téléphonique du Premier Ministre malaisien, Muhyiddin bin Yassin. Cet appel a porté sur les moyens de promouvoir la coopération entre l’Egypte et la Malaisie, ainsi que plusieurs questions d’intérêt commun.

Le porte-parole de la présidence a déclaré que cet appel téléphonique a porté sur les moyens de promouvoir la coopération bilatérale entre l’Egypte et la Malaisie en matière de la lutte contre le terrorisme, ainsi que plusieurs questions d’intérêt commun, y compris: la Cause palestinienne et les efforts déployés pour établir la paix au Moyen-Orient.

Visites à l’étranger:

Visite du Président à l’Irak : 

Le 27 Juin, le président Al Sissi est arrivé à la capitale irakienne Bagdad, afin de participer aux activités du sommet tripartite entre l'Égypte, l'Irak et la Jordanie avec le Premier ministre irakien Mustafa Al-Kazemi et le Roi de la Jordanie  le Roi Abdallah II. Et ce dans le cadre du quatrième round du mécanisme de la coopération tripartite qui a été lancé en mars 2019 au Caire. Le Président Al-Sissi a été accueilli à l'aéroport international de Bagdad par le président irakien Barham Salih. Cette visite est considérée la première effectuée par un président égyptien en Irak depuis 30 ans. Ce qui reflète la force relation égypto-irakienne et confirme l'intérêt de l'Égypte à la renforcer.

Le président s’est entretenu avec le président irakien Barham Salih dans la capitale irakienne, Bagdad. Al-Sissi a exprimé son appréciation des relations étroites et historiques qui unissent les deux pays frères aux niveaux officiel et populaire. M. Le président a également affirmé l’aspiration de l’Égypte à développer la coopération bilatérale avec l’Irak dans le cadre de l’intégration économique et la coopération stratégique. D’autre part, le président irakien a exprimé l’aspiration de son pays à bénéficier de l'expérience égyptienne, réussie dans la mise en œuvre de projets de développement, et de réformes économiques globales, outre que les efforts inlassables de l'Égypte dans la lutte contre le terrorisme et l'extrémisme.  Le porte-parole a ajouté que  la réunion a porté sur les moyens de faire progresser les relations bilatérales fortes entre les deux pays frères dans divers domaines, ainsi que de se consulter sur les questions régionales les plus importantes d'intérêt commun.

Le président Al Sissi s’est entretenu avec le Premier ministre irakien Mustafa Al-Kazemi au palais du gouvernement à Bagdad. Le président a affirme le ferme soutien de l'Égypte à la sécurité et à la stabilité de l'Irak frère, l’appréciation de la profondeur des relations stratégiques bilatérales ainsi que l’attachement de renforcer et de diversifier les cadres de coopération bilatérale conjointe dans divers domaines politique, économique, commercial et culturel, en fonction des besoins du peuple irakien, notamment en ce qui concerne les efforts pour la reconstruction de l'Irak. La réunion a porté sur l’échange de vues sur un certain nombre de questions arabes et régionales d'intérêt commun, ainsi que sur les efforts égypto-irakiens pour renforcer les cadres de la coopération tripartite avec la Jordanie.

Le président s’est entretenu avec le Président du Conseil des députés irakien M. Mohamed Al-Halbousi. Al Sissi a confirmé la solidarité des relations bilatérales qui unissent l'Égypte et l'Irak aux différents niveaux ainsi que l'appréciation du gouvernement et du peuple égyptien pour l'Irak frère. Le président a également affirme la position de l’Égypte envers l’unité de l’Irak ainsi que son soutien aux efforts visant à rétablir la sécurité et la stabilité. De son côté, le Président du Conseil des députés irakien a  salué la visite historique, tout en confirmant ses larges perspectives  pour renforcer la coopération entre les deux pays frères à tous les niveaux. Il a également affirme l’appréciation de l’Irak aux relations historiques et étroites avec l'Égypte, louant son rôle au maintien de la sécurité et de la stabilité de l’Irak, ainsi que de l'ensemble du monde arabe.

Participation du Président Al-Sissi au sommet tripartite à Bagdad

Un sommet tripartite, tenu à Bagdad, en participation du Président Abdel Fattah Al-Sissi, le Premier Ministre irakien M. Mustafa Al-Kadhimi, et le Roi du Royaume de la Jordanie le Roi Abdallah II. Le sommet a abordé  les moyens de renforcer la coopération tripartite commune dans les divers domaines entre les trois pays. Et ce dans le cadre des relations historiques et fraternelles qui les unissent, ainsi que la consultation et de la coordination sur les dernières nouveautés politiques dans la région. Les trois dirigeants ont également examiné les moyens de renforcer les domaines de coopération économique, commerciale et d'investissement, pour établir une nouvelle phase d'intégration stratégique entre les trois pays, basée sur les objectifs de développement communs, en particulier à la lumière des forts liens historiques et populaires entre eux. Le sommet a également examiné les questions régionales d’intérêt commun dont notamment les nouveautés de la cause palestinienne ainsi que les développements dans la région et les moyens de  lutter contre le terrorisme et l’extrémisme.

Les trois dirigeants ont affirmé l'importance de poursuivre les efforts pour parvenir à plus de coopération et coordination entre eux pour l'intérêt de leurs peuples et des peuples arabes en entier. Le président a affirmé l’attachement de l'Égypte à sauvegarder la sécurité de l’eau arabe, tout en saluant la position irakienne et jordanienne qui soutient la situation égyptienne envers le barrage de la Renaissance. Cette question qui constitue une des  priorités de la politique égyptienne, qui menace directement la sécurité nationale de l’Égypte.

Related Stories

Les plus visités

From To