22 octobre 2021 10:55

L'Egypte et le Cameroun examinent la coopération bilatérale dans le secteur du bois

vendredi، 17 septembre 2021 - 01:42
L'Egypte et le Cameroun examinent la coopération bilatérale dans le secteur du bois

Le ministre du développement local Mahmoud Chaarawy a affirmé la profondeur des relations égypto-africaines en général et avec le Cameroun en particulier, lors d'un entretien avec les représentants des Communes et Villes Unies du Cameroun (CVUC) pour discuter de la coopération commune dans divers domaines notamment le bois.


Lors d'une réunion tenue vendredi par visioconférence, avec le président national de la CVUC Augustin Tamba, également maire de la commune de Yaoundé, en présence d'autres responsables des deux côtés, Chaarawy a affiché la volonté sincère de son ministère de renforcer les échanges commerciaux entre l'Egypte et le Cameroun dans le secteur du bois en vue de se lancer vers de nouveaux horizons de coopération et de tirer profit des opportunités d'investissements croisés.


Cette rencontre est tenue en vue d'examiner les mécanismes de coopération dans l'avenir au niveau des secteurs de l'industrie mobilière et l'importation du bois, et de profiter du potentiel compétitif des deux pays, partant des directives du Premier ministre Moustafa Madbouly de coordonner avec le côté camerounais à cet égard, a indiqué M.Chaarawy.


Il a remercié la partie camerounaise pour avoir fourni les informations nécessaires au ministère et à la Chambre de l'industrie du bois, insisté sur la disposition du gouvernement de travailler conjointement profiter mutuellement dans le domaine de l'industrie du bois, auquel la direction politique accorde un grand intérêt.


M.Tamba, pour sa part a affirmé le souci de la CVUC de faciliter les mesures de coopération avec le secteur privé des deux pays et de coordonner à cet égard avec le gouvernement camerounais. 
Il a été convenu d'examiner la possibilité de dépêcher une délégation égyptienne au Cameroun, en vue de s'enquérir sur le terrain des types de bois et des alternatives disponibles sur le marché local camerounais.


Source : MENA

Related Stories

Les plus visités

From To