17 janvier 2022 03:43

L'Egypte fait face à plusieurs défis hydriques

vendredi، 03 décembre 2021 - 12:00
L'Egypte fait face à plusieurs défis hydriques

L'Egypte fait face à plusieurs défis hydriques, dont les actions unilatérales de remplissage et d'exploitation du barrage éthiopien de la renaissance (GERD), la croissance démographique, les changements climatiques et les ressources en eau limitées, a affirmé jeudi le ministre de l’Eau et de l’Irrigation, Mohamed Abdel Aty.

Le ministre a tenu ces propos lors d'une conférence donnée aux diplomates hongrois à l'Académie diplomatique hongroise sur la situation de l'eau en Egypte et les projets menés par le ministère de l'Irrigation et l'Etat dans le domaine de l'adaptation aux changements climatiques sous le titre "Gestion de l'eau en Egypte et le changement climatique. opportunités et défis", au siège du ministère hongrois des Affaires étrangères.

M. Abdel Aty a jugé nécessaire d'élaborer des politiques nécessaires et de mettre en œuvre de nombreux projets majeurs pour parvenir à la gestion intégrale et optimale des ressources en eau, étant donné que l'eau est un enjeu central dans le domaine du développement durable, ce qui nécessite davantage de coopération et un échange d'expériences entre les différents pays du monde dans le domaine de l'eau.

L'Egypte possède une expérience nationale qui peut faire face aux défis auxquels le secteur de l'eau est confronté, a-t-il dit.

Il a passé en revue la situation hydrique en Egypte, notant que le pays dépendait de 97% des eaux du Nil, et que ses besoins en eau s'élevaient à près de 114 milliards de mètres cubes par an, face à des ressources en eau qui ne dépassent pas 60 milliards de mètres cubes par an, avec un déficit pouvant atteindre 54 milliards de mètres cubes.

Ce déficit est comblé par le recyclage des eaux et par l'importation de produits agricoles ayant besoin d'un volume d'eau d'environ 34 milliards de mètres cubes par an.

Source: Mena

Related Stories

Les plus visités

From To