30 septembre 2022 05:57

La résilience de l’économie égyptienne au Covid-19

lundi، 06 décembre 2021 - 01:32
s'est manifestée ces deux dernières années

 La résilience de l'économie égyptienne face aux répercussions de la pandémie de coronavirus au cours des deux dernières années s'est manifestée clairement grâce à la réforme économique mise en œuvre par l'État, en plus des grands projets nationaux lancés dans les différents domaines de développement, et qui ont contribué à maintenir les taux de croissance et d'emploi, a dit la ministre de la Coopération internationale, Rania El-Machat.
Mme El-Machat s'exprimait lors de l'inauguration de la deuxième journée de la 7e édition de la conférence des présidents exécutifs.

Elle a évoqué le rapport sur les perspectives économiques régionales, publié par la Banque européenne pour la reconstruction et le développement (BERD, selon lequel l'économie égyptienne devrait conduire la reprise dans le sud et l'est de la Méditerranée, permettant à la région d’enregistrer une croissance de 4,2% en 2021 et de 4,4% en 2022, sur la base d'indicateurs et de fortes performances au cours de la dernière période.

La ministre a fait la lumière sur les cadres de coopération multilatérale de la République arabe d'Égypte avec les partenaires au développement, qui travaillent sur la base du programme de travail du gouvernement et sous la direction du président Abdel Fattah Al-Sissi dans le but de renforcer les relations économiques avec les partenaires de développement multilatéraux et bilatéraux. 

Malgré la hausse de la demande des sources de financement international de la part des pays du monde, notamment les financements en matière de développement à faible coût, au cours des deux dernières années, les plans de développement ambitieux adoptés par l'État ont permis la conclusion d'accords de financement dans le développement d'un montant de 9,8 milliards de dollars en 2020 dans les différents secteurs de l'État, ainsi que le secteur privé, a-t-elle expliqué.

Le secteur privé a signé des accords de financement dans le développement d'une valeur de 4,5 milliards de dollars avec les partenaires de développement en 2020 et 2021, a rappelé la ministre de la Coopération internationale.

Source: Mena

Related Stories

Les plus visités

From To