21 mai 2022 02:55

La COP27 est une bonne occasion de présenter les défis que relève le continent africain en matière d'eau

dimanche، 16 janvier 2022 - 01:04

Le ministre de l’Eau et de l’Irrigation, Mohamed Abdel Aty, a souligné dimanche l'importance de la Conférence sur le climat (COP27), vu qu'elle constitue une bonne occasion de présenter les défis que relève le continent africain dans le domaine de l'eau.
M. Abdel Aty a fait ces déclarations lors d'une réunion sur le suivi des préparatifs de la tenue de la 5e Semaine de l'eau du Caire en étant une question majeure de la conférence sur le climat (COP27) qui se tiendra en novembre prochain, et sur la participation égyptienne au 9e Forum mondial de l'eau, qui se tiendra à Dakar en mars prochain.

M. Abdel Aty a également jugé important que la communauté internationale accorde un intérêt aux défis liés au secteur de l'eau, en particulier dans les pays africains, et assure le financement nécessaire pour faire face à ces changements, vu que l'eau est l'élément le plus affecté par le changement climatique.

M. Abdel Aty a suivi les préparatifs de la Semaine de l'eau, prévue en novembre prochain, et qui se tiendra sous le thème: "l'eau en tête de l'agenda climatique mondial", dont les recommandations seront soumises à la Conférence sur le climat (COP27) représentant l'Afrique.Il a également évoqué le mécanisme consistant à placer l'axe de l'eau en tête de l'ordre du jour de la COP27 en tant qu'une des recommandations du 4e Forum mondial de la jeunesse.

M. Abdel Aty a aussi évoqué l'adhésion de l'Egypte à la "Coalition internationale pour l'eau et le climat", une des initiatives internationales visant principalement à accélérer la réalisation du 6e objectif de développement durable lié au secteur de l'eau, faisant état de la tenue d'une séance regroupant les membres du "comité des dirigeants concernés de l'eau et du climat", en marge du Sommet "Planet Budapest" sur le développement durable, prévu fin novembre.Abdel-Aty a également passé en revue la coordination établie entre les membres du groupe de travail (l'Egypte et le Sénégal) pour préparer l'organisation du 9e Forum mondial de l'eau, à la lumière du partenariat stratégique entre le ministère de l'Irrigation et le Forum mondial de l'eau, et en application des clauses du mémorandum d'entente signé entre les deux pays dans le domaine de l'eau.Il est prévu de mettre l'accent sur le dossier de "l'eau et du changement climatique" lors des activités du Forum et de travailler pour qu'il reflète les enjeux et les défis africains et de trouver des solutions durables, a-t-il dit.

Mena


Related Stories

Les plus visités

From To