21 mai 2022 08:54

Importance d'intensifier la coordination pour activer l'action arabe commune

mardi، 25 janvier 2022 - 10:37
Importance d'intensifier la coordination pour activer l'action arabe commune

Le Président Abdel Fattah Al-Sissi et son homologue algérien Abdelmadjid Tebboune ont souligné l'importance d'intensifier la coordination, lors de la prochaine période, pour activer les mécanismes de l'action arabe commune, dans le cadre de la Ligue Arabe, indique un communiqué commun publié à l'occasion de la visite actuelle du Président algérien au Caire.

M. Al-Sissi s'est dit réjoui de la tenue en Algérie du prochain sommet arabe, se disant confiant dans le succès de l'Algérie à abriter ce sommet de manière optimale, vu son importance en tant qu'une étape importante pour unifier les visions arabes envers les diverses questions et renforcer les cadres de coopération et de coordination entre les Etats arabes.

La réunion a porté sur le renforcement des relations bilatérales de manière à répondre aux aspirations de deux peuples et leurs intérêts communs, selon le communiqué.

Les deux présidents ont convenus d'accélérer les préparatifs de la prochaine session du haut comité mixte et de les tenir au cours du premier semestre de l'année actuelle, afin de raffermir le partenariat commun et de conforter les cadres de coopération et coordination envers les questions régionales.

Les deux bords ont exprimé leur attachement à poursuivre les efforts pour stimuler les investissements mutuels, tirer profit du climat attractif pour les investissements dans les deux pays, outre la hausse des échanges commerciaux, le développement des partenariats et l'échange des expertises dans les divers domaines de manière à soutenir les efforts de deux Etats pour réaliser le développement et la prospérité et améliorer la performance de l'économie.

Ils ont également discuté des questions arabes, jugeant important de préserver la sécurité nationale arabe sur fond de graves défis auxquels la région est confrontée, soulignant l'importance de renforcer le concept de l'Etat national et de soutenir le rôle de ses institutions pour répondre aux aspirations des peuples arabes, rejetant les tentatives d'ingérence étrangère dans les affaires internes des Etats arabes.

Les derniers développements de la cause palestinienne, en tant que la question centrale de la nation arabe ont été au menu des discussions.

M.Tebboune a loué les efforts sincères joués par l'Egypte pour parvenir à la réconciliation inter-palestinienne, ainsi que les efforts égyptiens pour la reconstruction de la bande de Gaza.

Les développements de la crise libyenne et la nécessité de parvenir à une entente de manière à garantir l'unité et la souveraineté de la Libye, ont également fait l'objet d'examen.

Les deux chefs d'Etat ont souligné l'importance de la tenue des élections présidentielles et parlementaires en Libye en vue de permettre au peuple libyen d'exprimer sa libre volonté et réaliser ses espoirs légitimes.

Les deux présidents ont convenu de la nécessité de soutenir la stabilité au Soudan et le respect de la souveraineté et l'unité de ses territoires, vu l'importance de cette affaire pour restaurer la paix et la sécurité sur le contient africain.

Quant au barrage de la renaissance et l'importance de l'eau du Nil pour le peuple égyptien, les deux bords ont jugé important de parvenir à un accord juridique contraignant pour régir le processus de remplissage et de fonctionnement du barrage de la Renaissance de manière à garantir les intérêts de trois pays : L'Egypte, le Soudan et l'Ethiopie de manière équitable et juste.

Pour sa part, M. Tebboune s'est félicité de la tenue en Egypte de la prochaine conférence sur le changement climatique, mettant l'accent sur l'importance de cet événement en tant qu'une opportunité pour répondre aux exigences des Etats du monde arabe et africain à cet égard.

La pandémie de coronavirus et ses répercussions sur les domaines sanitaire, économique et social dans le monde ont été au menu des discussions.

Ils ont également souligné la nécessité de combattre le terrorisme en adoptant une approche collective de la part de la communauté internationale, en sapant ses capacités et en tarissant ses sources de financement.

Source: Mena

Related Stories

Les plus visités

From To