28 juin 2022 01:21

Des accords de financement de 300 millions d'euros avec la BEI depuis le début de l’année

lundi، 23 mai 2022 - 01:46

Les accords de financement en matière de développement, qui ont été signés avec la Banque européenne d'investissement (BEI) depuis le début de l'année en cours, ont atteint 300 millions d'euros, en plus de la gestion de deux dons d'une valeur de 24 millions d'euros accordés par l'Union européenne, a dit le ministère de la Coopération internationale dans un communiqué.


Ces accords sont intervenus dans le cadre des relations stratégiques entre le gouvernement et la Banque européenne d'investissement en vue de soutenir les efforts de développement, a ajouté le communiqué.

Un accord de financement de 221 millions d'euros dans le développement a été signé avec la BEI en faveur du projet de développement de la ligne de chemin de fer Tanta-Mansoura-Damiette, qui sera mis en œuvre par l'Autorité égyptienne des chemins de fer, selon le communiqué qui explique que le projet revêt d'une grande importance dans le cadre du plan de l'État visant à développer les moyens de transport pour que ces derniers deviennent plus durables.

Les relations entre le gouvernement et la BEI se sont traduites par le financement de plusieurs projets de développement dans le secteur du transport au niveau des lignes de chemin de fer et le développement des lignes de métro, ce qui soutient la réalisation des objectifs de développement durable, notamment le
8e objectif : travail décent et croissance économique, le 9e objectif : industrie, innovation et infrastructure, et le 11e objectif : les villes et communautés locales durables, selon le communiqué.

Dans le cadre des efforts de l'État pour renforcer la gestion durable des ressources en eau, développer les stations de traitement de l'eau et étendre les services d’accès à l'eau et au drainage sanitaire dans toute la République, un accord de financement de développement d'une valeur de 78 millions d'euros a été signé pour mettre en œuvre le projet de station de traitement des eaux usées de Helwan, a rappelé le ministère de la Coopération internationale.

Ce projet est mise en œuvre par le ministère du Logement et des communautés urbaines et l’Autorité de l'eau potable et du drainage sanitaire, a-t-on appris de même source.

Un don de 20 millions d'euros, accordé par l'Union européenne, est géré par la Banque européenne d'investissement pour le compte du projet d'une station de traitement des eaux usées à Alexandrie, qui est mis en œuvre par le ministère du Logement et des Communautés urbaines et l'Autorité de l'eau potable et du drainage sanitaire.

MENA


Related Stories

Les plus visités

From To