19 août 2022 10:46

L'Egypte tient à renforcer la coopération économique et commerciale avec la Côte d'Ivoire

jeudi، 16 juin 2022 - 08:01
L'Egypte tient à renforcer la coopération économique et commerciale avec la Côte d'Ivoire

La ministre de la Coopération internationale, Rania El-Machat, a déclaré que l'Egypte tenait à renforcer la coopération économique, commerciale et d'investissement avec la Côte d'Ivoire pour réaliser les intérêts communs des deux pays, échanger des visions et transférer les expériences de développement qui ont été mises en œuvre pour l'Egypte à la Côte d'Ivoire et aux pays africains dans le cadre de la coopération Sud-Sud.

Mme El-Machat a tenu ces propos lors de sa visite actuelle en Côte d'Ivoire pour participer à l' Africa CEO Forum 2022" à Abidjan.

Lors de ses rencontres avec des responsables ivoiriens pour examiner la coopération commune et le renforcement de l'action africaine conjointe, la ministre a évoqué l'intérêt des entreprises du secteur privé égyptien pour le marché africain, profitant des vastes expériences accumulées par ces entreprises et des grands projets mis en œuvre en Egypte pour les transférer aux pays d'Afrique.

Mme El-Machat a affirmé que le secteur privé égyptien avait déjà mis en œuvre des projets de développement dans de nombreux pays africains, dont la Tanzanie, et aspirait à étendre ses activités dans les pays du continent, y compris le marché ivoirien, notant que le ministère de la Coopération internationale travaillait avec le Programme des Nations Unies pour le développement et les partenaires de développement pour examiner les moyens de renforcer la coopération Sud-Sud, en vue de parvenir au développement durable et à l'Agenda 2063 de l'Afrique.

Elle a rappelé que le portefeuille de coopération au développement en cours s’élevait à 26 milliards de dollars, comprenant 377 projets dans divers domaines de développement liés au citoyen égyptien, notamment les transports, l'eau, le logement, la protection sociale et l'enseignement.

La ministre a souligné que l'organisation et la présidence par l'Egypte de la 27e session de la Conférence des Nations Unies sur le climat (COP27) à Charm El-Cheikh représentaient une grande opportunité pour le continent africain de mobiliser les efforts internationaux et de mettre l'accent sur l'importance de son soutien pour réaliser son plan climatique et la transition vers une économie verte.

Source: Mena

Related Stories

Les plus visités

From To