09 août 2022 04:12

Les usines de GNL égyptiennes disposent de capacités excédentaires pour augmenter l'exportation

jeudi، 23 juin 2022 - 03:05

Les usines égyptiennes de gaz naturel liquéfié (GNL) disposent de capacités excédentaires qui peuvent être exploitées pour augmenter l'exportation, à la lumière de la transformation de l'Egypte en un centre régional de négoce du gaz et du pétrole, a déclaré jeudi le ministre du Pétrole, Tarek El-Molla, lors d'une rencontre avec M. Cederic Cremers, vice-président exécutif de la société internationale Shell pour les activités GNL, qui a récemment pris ses fonctions.


L'entretien a porté sur les activités de la société Shell dans ses zones de concession en Mer rouge et en Méditerranée, et les plans d'action dans la période à venir, à la lumière de la forte volonté de Shell d'intensifier ses travaux en Egypte.

MM. El-Molla et Cremers ont discuté des préparatifs de l'Egypte pour accueillir des préparatifs de l'Égypte pour accueillir la 27e session de la Conférence des Parties à la Convention-cadre des Nations Unies sur les changements climatiques (COP27), et de l'impact des prix mondiaux actuels sur l'industrie pétrolière et gazière.

Le ministre a passé en revue les efforts du secteur pétrolier en coopération avec des entreprises étrangères pour préparer plusieurs initiatives visant à réduire les émissions et à stocker le carbone et à l'exploiter dans plusieurs chantiers pétroliers qui seront lancées lors du sommet mondial sur le climat COP27 que l'Egypte accueillera à la fin de cette année.

Pour sa part, M. Cederic Cremers, vice-président exécutif de Shell pour les activités GNL, a affirmé l'intention de sa société d'intensifier ses opérations en Egypte dans la période à venir, après l'achèvement des recherches sismiques dans ses zones d'opération qui ont montré des potentiels prometteurs dans de nombreuses zones de concession.

M. Cremers a précisé que "Shell" préparait actuellement un plan de travail qui comprend le forage de plusieurs puits d'exploration selon les résultats de la recherche sismique.

Il a salué le rôle croissant joué par le Forum du gaz de la Méditerranée orientale en offrant un environnement d'affaires distingué caractérisé par la coopération et l'intégration entre tous les membres et participants de la Méditerranée orientale.

Le vice-président exécutif de Shell pour les activités GNL a souligné la volonté de sa société de participer aux initiatives préparées par le secteur pétrolier pour réduire les émissions et de prendre part au prochain sommet sur le climat.

MENA

Related Stories

Les plus visités

From To