04 février 2023 01:44

Lancement de la première séance du dialogue national

mercredi، 06 juillet 2022 - 03:08

La première réunion du Conseil d'administration du Dialogue National (DN) a débuté mardi au siège de l'Académie nationale de formation.

Cette séance, dont la composition reflète les forces politiques et syndicales et toute partie prenante, honore l'engagement déjà pris de commencer les rounds de dialogue, durant la première semaine de juillet.

Le coordinateur général du Dialogue national, Diaa Rachwan a affirmé que cette réunion représentait le début officiel des travaux et activités du DN et le Conseil d'administration, durant cette première séance, devra examiner les détails, le calendrier, décider des mesures nécessaires à prendre et les annoncer à l'opinion publique en vue de permettre sa participation et réaction via les différents moyens directs ou numériques.

Partant de la mission qui nous a été confié de gérer et coordonner le Dialogue national en concertation avec les forces politiques, syndicales et toute partie prenante et au terme des consultations de 20 jours, la direction du Dialogue National (DN) a annoncé la formation du Conseil d'administration composé de 19 membres.

L'Académie nationale de formation met à disposition toutes ses capacités pour mener à bien le dialogue national (DN), en s'engageant à jouer son rôle avec impartialité, neutralité et transparence et est à la même distance de tous ses participants conformément aux directives du président Abdel Fattah Al-Sissi, a déclaré mardi la présidente de l'Académie, Racha Ragheb.

Dans une allocution prononcée lors de la première séance du conseil d'administration du DN, Mme Ragheb a indiqué que l'Académie était, depuis sa fondation, chargée de la construction de l'être humain et qu'elle représentait une institution nationale dont les portes sont ouvertes à toutes les couches du peuple égyptien ainsi qu'aux forces politiques et sociétales.

L'appel lancé par le président Al-Sissi pour engager un dialogue national est inspirant, en particulier l'idée d'échange des vues entre les différentes parties de la société égyptienne, qu'il s'agisse de partis politiques, d'organisations de la société civile ou de défenseurs des droits de l'Homme, a dit Mme Ragheb.

L'accès par le dialogue à des facteurs communs constitue une nouvelle étape vers la construction de la nouvelle République, a ajouté la présidente de l'Académie.

Elle a exprimé sa gratitude au président Al-Sissi pour avoir chargé l'Académie nationale de formation de gérer le dialogue national, ce qui constitue une mission historique, souhaitant succès aux parties participant au DN.

 

Source: Mena

Related Stories

Les plus visités

From To