08 décembre 2022 06:23

L’initiative présidentielle : «le soin de la santé maternelle et du fœtale »

lundi، 14 mars 2022 - 12:00
L’initiative présidentielle : «le soin de la santé maternelle et du fœtale »

Le président Abdel-Fattah El-Sissi a lancé en Mars 2020 l’initiative intitulée  « le soin de la santé maternelle et fœtale» pour la découverte précoce des maladies transmissibles de la mère au fœtus et la fourniture du traitement et du soin sanitaire gratuits, dans le cadre de l’initiative « 100 millions de santés ».

Les objectifs de l’initiative

L’initiative a pour objectif la découverte précoce des virus de l’hépatite B, et l'immunodéficience humaine, et de la syphilis chez les femmes enceintes, ainsi que la réduction de la mortalité des mères, due à ces maladies. Cette initiative vise également à réaliser le suivi de santé de la mère et de son nouveau-né, pendant les 42 jours suivants l’accouchement, pour s’enquérir des éléments de dangers menaçant la mère et son nouveau-né, et entreprendre les mesures adéquates et prescrire les nutriments nécessaires pendant la période post-partum.

L’importance de l’initiative

L’initiative garantit la confidentialité et la bonne exécution des analyses qui sont effectuées par le biais de détecteurs de normes internationales. Elle inclut également l’offre de conseils pour la prévention des maladies. Cela exige l’approbation de la femme et sa participation effective à l’initiative.

Les services de l’initiative sont durables et présentés par les unités de santé et les centres de la maternité et de l’enfance, dans le cadre de la relance et de l’amélioration de la qualité des services de routine qu’ils offrent. Ces services englobent :

·        l’examen clinique pour évaluer le cas de santé de la femme enceinte et de son fœtus,

·        la découverte des éléments de dangers accompagnant la grossesse,

·        la vaccination contre le tétanos,

·        la mesure de la taille, du poids et de la pression sanguine,

·        l’exécution des analyses nécessaires pour la découverte de l’anémie,

·        la détermination des cas nécessitant une injection d’Anti-D après l’accouchement,

·        l’exécution des analyses urinaires complètes pour la découverte de l’albumine et des maladies de la voie urinaire,

·        l’octroi des nutriments nécessaires à la grossesse.

Ces services sont présentés par toutes les unités et les centres de santé qui orientent les cas exigeant des analyses médicales avancées, vers les 90 centres de traitement des virus de l’hépatite B et de l'immunodéficience humaine, et vers les 163 centres de traitement des cas de syphilis, répartis dans tout le pays. Les cas de diabète, d’hypertension ou ceux souffrant d’autres problèmes sont orientés vers les 303 hôpitaux relevant du ministère de la santé.

4000 équipes médicales participent à cette initiative. Elles sont formées à l’usage des appareils de détection des virus de l’hépatite B et de  l'immunodéficience humaine, et de la syphilis chez les femmes enceintes. Ces équipes sont également entrainées à exécuter des analyses de glycémie et des mesures physiques, ainsi qu’à traiter avec les femmes bénéficiaires de l’initiative, à remplir les cartes du suivi et à saisir les données des cas. Les équipes médicales, les appareils et les équipements utilisés dans les processus de l’initiative sont répartis conformément au nombre de femmes enceintes dans chaque unité de santé. Ces unités travaillent pendant tous les jours ouvrables officiels, de 8 heures du matin jusqu’à 14 heures.

Une base de données intégrée a été établie et liée aux installations participant à l’initiative pour faciliter le suivi des femmes bénéficiaires et les conduire aux centres les plus près pour recevoir le traitement nécessaire, chacune selon son cas.

Pour s’informer de la date de l’évaluation et des analyses, les femmes bénéficiaires peuvent consulter le site web « 100 millions de santés », ou l’application mobile « Santé d’Égypte » ou appeler la ligne directe 15335.

Résultat de l’initiative

Le ministère de la santé et de la population a annoncé l’examen d’un million 148 mille femmes dans le cadre de l’initiative du président Abdel-Fattah El-Sissi, intitulée « le soin de la santé maternelle et fœtale » pour la découverte précoce des maladies transmissibles de la mère à son fœtus, et l’octroi du traitement et du soin sanitaire gratuits, dans le cadre de l’initiative portant l’emblème « 100 millions de santés », dès son lancement en mars 2020 et jusqu’au 18/11/2021.


Related Stories

Les plus visités

From To