08 décembre 2022 07:31

Un logement décent

mercredi، 23 mars 2022 - 12:00
Un logement décent

Le secteur des affaires sociales auprès du ministère de la Solidarité est chargé de la mise en œuvre de ce programme.

À propos du programme

Ce programme œuvre à fournir des services essentiels aux familles pauvres, privées d’eau potable, de drainage sanitaire et de la restauration des toits des maisons des familles démunis, et à garantir leur droit de vivre dans un logement décent.

L’effet escompté sur les bénéficiaires

  • L’amélioration des indicateurs de santé des familles bénéficiant de l'initiative dans les régions pauvres et mal desservies, la diminution du taux de la pollution et de mortalité des enfants moins de cinq ans.
  • L’amélioration des infrastructures et des indicateurs écologiques du logement des familles bénéficiaires.
  • La création d’emploi aux chômeurs des deux sexes pour la mise en œuvre des éléments du programme dans les régions ciblées.
  • Le renforcement des  capacités des ONG et de sociétés de développement communautaire dans la gestion des initiatives de protection sociale et des petites entreprises.

Les ayants droit

La famille

Termes et conditions

Critères de sélection des familles :

  • Les villages les plus pauvres selon les cartes de pauvreté,
  • Les villages dotant des réseaux d’approvisionnement en eau et d’assainissement,
  • Des logements de familles inscrits dans la base de données du programme Takaful et Karama et l’assurance sociale,
  • Des logements de familles dont les critères ne répondent pas au programme de "Takaful et Karam" et à "l’assurance sociale" donc il est impérieux de leur favoriser de services de protection fondamentale.

Objectifs :

L’Objectif du programme inclut l’amélioration des conditions sanitaires et environnementales des familles les plus favorisées, surtout les familles de "Takaful et Karama", et l’amélioration de l’infrastructure de leurs logements afin qu’ils soient sûrs et sécurisés en installant de conduites d’eaux usées et d’eau potable ainsi que la construction de toits et la réhabilitation des maisons dans les villages les plus démunis des gouvernorats visés.

Autorités partenaires au financement et à  la mise en œuvre:

  • Le principal organisme : le Ministère de la Solidarité sociale.
  • Organismes gouvernementaux : ministère des Wakfs, ministère du Logement, des Services publics et des agglomérations urbaines, ministère du Plan, du Suivi et des Réformes administratives, ministère du Développement local.

  • Associations et ONG : Égypte Al-Kheir, Al-Orman, Banque alimentaire / Beit Al Kheir, Resala, Fondation Al-Hayat Al-Karima.
  • Secteur privé : Palm Hills, Fondation Sawiris pour le développement social.
  • Entités chargées de la mise en œuvre : société holding de l'eau potable et usées ainsi que ses filiales associées, entrepreneurs locaux, associations et ONG, partenaires et succursales, associations locales.

Acquis :

  • La réhabilitation et la mise en place des plafonds des maisons de 2129 familles les plus favorisées ainsi que 2 229 réseaux d’adduction d’eau potable dans les villages de Minya, Assiout, Sohag, Qéna et 1792 canalisations d'égout dans les gouvernorats de Minya et Sohag
  • La mise en place de connexion de drain sanitaire au gouvernorat de Qéna et de Louxor finance par le ministère de la Planification par le biais de la société Holding pour l'eau potable et usées.
  • Le nombre des familles bénéficiaires des canalisations d’égout dans les villages du gouvernorat de Minya a atteint 21 768.
  • Le nombre total des familles bénéficiaires du plan de services a atteint 26 000 jusqu’à présent.
  • 280 maisons sont actuellement en cours de réhabilitation dans les gouvernorats de Sohag, Charkeya et Assouan en tant que première phase d'un protocole de coopération entre le ministère, Palm Hills et Orman. 

Related Stories

Les plus visités

From To