23 février 2024 11:03

La transition vers l'économie verte permettra d'atteindre 26 trillions d'USD de gains

jeudi، 17 novembre 2022 - 08:14
La transition vers l'économie verte permettra d'atteindre 26 trillions d'USD de gains

La ministre de l'Environnement, Coordonnatrice Ministérielle et Envoyée à la Conférence sur le Climat "COP27", Yasmine Fouad a appelé tout le monde à changer la fausse conception selon laquelle la transition vers une économie verte entrave le processus de croissance, affirmant que la transition vers une économie verte pourrait entraîner des gains économiques directs de 26 trillions de dollars jusqu'en 2030 et créerait plus de 65 millions de nouveaux emplois à faible émission de carbone, et que l'investissement dans des infrastructures flexibles dans les pays en développement pourrait générer 4,2 trillions d'USD par an.

Mme Fouad s'exprimait lors de sa participation à l'inauguration de la séance de haut niveau de la Journée des Solutions dans le cadre des activités de la COP27 tenue actuellement à Charm El-Cheikh, en présence des ministres des Affaires étrangères et du Plan respectivement, Sameh Chourkry et Hala El-Said, du champion de haut niveau de l'ONU pour l'action climatique d'Égypte, Mahmoud Mohieldin et de la présidente du CNF, Maya Morsy.

La ministre de l'Environnement a exprimé sa fierté à l'ouverture de la Journée des solutions, qui est la dernière journée thématique de la Conférence sur le climat COP27, pour atteindre efficacement le slogan de la conférence "Ensemble pour la mise en œuvre", en offrant l'occasion de partager les meilleures pratiques et les leçons et de faire la liaison entre les solutions innovantes et les efforts pour renforcer l'action climatique, par le biais d'un processus multilatéral comprenant tous les partenaires.

Elle a noté que la Journée des solutions verra le lancement d'un certain nombre d'initiatives, telles que l'Initiative des villes durables, pour maintenir un équilibre entre l'atténuation et l'adaptation et la mise en place d'infrastructures flexibles, ainsi que dans le domaine des transports, surtout le transport électrique.

Mme Fouad a souligné que le gouvernement égyptien a tenu, lors de sa préparation de la conférence sur le climat COP27, en tant que conférence de mise en œuvre, à présenter des modèles concrets, notamment la conversion des moyens de transport de la ville de Charm El-Cheikh en électriques.

La ministre a aussi lancé l'initiative visant à traiter et à recycler 50% des déchets solides du continent africain d'ici 2050, notant que pour la première fois dans l'histoire de la Conférence des Parties, la gestion des déchets solides est traitée comme une occasion importante de contribuer aux efforts d'atténuation et d'adaptation au changement climatique au niveau mondial.

Source: Mena

Related Stories

Les plus visités

From To