03 mars 2024 05:31

Le gouvernement égyptien a adopté des initiatives pour la transition verte

jeudi، 17 novembre 2022 - 08:30
Le gouvernement égyptien a adopté des initiatives pour la transition verte

Le ministre des Finances, Mohamed Maait, a déclaré que le gouvernement avait adopté plusieurs initiatives pour la transition verte et la réalisation d'un développement global et durable dont les plus importantes sont l'initiative "NWFE", qui a permis de mobiliser des fonds concessionnels de développement, des subventions de développement et de fonds mixtes pour stimuler les investissements du secteur privé, en signant plusieurs accords en marge des activités de "la Journée de la finance" afin de fournir un financement approprié de plusieurs parties pour parvenir à une sécurité alimentaire durable, passer aux énergies propres et renouvelables et développer le secteur de l'eau.

M. Maait s'exprimait lors d'une rencontre virtuelle avec M. Jay Collins, vice-président des services bancaires auprès de Citi Bank, et nombre d'investisseurs internationaux, organisée en marge des travaux de la COP27 tenue actuellement à Charm El-Cheikh.

Le ministre des Finances a souligné l'importance du rôle des institutions financières internationales dans la fourniture de fonds à faible coût et à des conditions préférentielles pour les économies émergentes, ce qui contribue à s'adapter aux conséquences négatives du changement climatique et à la transition vers une économie verte basée sur l'utilisation de ressources énergétiques propres comme l'hydrogène vert, qui représente une bonne opportunité pour que l'Egypte devienne pionnière dans sa production.

M. Maait a ajouté que le gouvernement procédait à la mise en œuvre de réformes économiques et structurelles en approfondissant la participation du secteur privé et en portant les exportations non pétrolières à 100 milliards de dollars à moyen terme, d'une manière qui contribue à améliorer l'environnement des entreprises et accroître la compétitivité et la productivité de l'économie.

Il a passé en revue la flexibilité des devises, notant que le secteur du tourisme avait connu une forte croissance, réalisant des recettes s'élevant à 11 milliards de dollars au cours du dernier exercice alors que le canal de Suez a atteint son plus haut niveau de revenus avec 7 mds USD et les investissements directs étrangers (IDE) ont augmenté de 58% pour enregistrer 8 mds USD.

Source: Mena

Related Stories

Les plus visités

From To