01 février 2023 08:22

Les politiques de l'Égypte envers les crises arabes

mercredi، 07 décembre 2022 - 09:25

L'Égypte joue un rôle efficace dans le règlement des crises dans la région arabe et dans l'installation de la paix,ayant une forte position, grâce  à sa  position géographique et   son rôle historique.

La politique étrangère égyptienne envers les crises arabes se repose
  sur plusieurs axes tels la préservation de la sécurité nationale représentant un menace pour la sécurité et la stabilité en Égypte,à l'addition de  son engagement historique face aux pays arabe.

Sur le plan international, l'Égypte tient à participer aux efforts internationaux pour mettre fin aux crises, via la participation  aux réunions et conférences internationales tenues pour les régler. Et de plus prendre officiellement  une  position en faveur des efforts des Nations Unies liés à la réconciliation, au dialogue et au règlement.

L'Égypte adopte une stratégie politique basée sur l'aide aux pays arabes pour surmonter leurs crises afin d'assurer la sécurité et la stabilité dans la région. Cela reflète à la sécurité nationale égyptienne, en mettant l'accent sur le principe du règlement des différends par des moyens pacifiques dans les questions palestiniennes majeures. La diplomatie égyptienne a déployé un effort réussi vue de mettre la réconciliation nationale palestinienne en pratique.

La région arabe est sans aucun doute la plus vulnérable à la désintégration des États nationaux;suivi par créer un environnement propice au terrorisme et exacerber les conflits sectaires.La préservation de  la force de l'État est parmi la priorité fondamentale pour la politique égyptienne extérieure dans la région arabe. La seule sortie de cette crise en Syrie et au Yémen, c'est la restauration de  l'État national, la préservation de sa souveraineté,l'intégrité de ses institutions et la réalisation les aspirations légales de ses citoyens.

L'Égypte est à l'avant-garde des souteneurs de la solution politique parrainné par l'Onu;ainsi qu'elle rejette toute exploitation des crises de frères  en Syrie et à Yemen comme moyen de réaliser les ambitions,les intervations régionales ou comme incubateur du terrorisme, de l’extrémisme et du sectarisme.

De plus,l'Égypte a joué le rôle d'un médiateur en Syrie entre les parties internationales,l'armée syrienne et les factions de l'opposition à l'exception du Front de Nosra et Faylaq El Rahman.

Les relations égypto-syriennes régies par un certain nombre de constantes dont la plus importante est le soutien absolu à une solution politique pacifique à la crise.

La position à l'égard de la crise yéménite est constante depuis le début du conflit ; l'Égypte soutenant les institutions légitimes et les symboles de l'État au Yémen. Et d’ajouter, elle tient à un règlement politique fondée sur l’initiative du Golfe, leurs propres mécanismes et les résolutions pertinentes du Conseil de sécurité. D’où l’importance pour les pays du Golfe de maintenir la stabilité considérant que sa sécurité   est une partie intégrante de la sécurité nationale dans le détroit de Bab al-Mandeb.

L'Egypte oeuvre à plusieurs niveaux face à la crise libyenne dont concernant la sécurisation des zones frontalières et la surveillance de l'activité des organisations terroristes, en particulier à la lumière des pertes subies par Daech en Irak et en Syrie.

La vision égyptienne face à la crise syrienne

L'Égypte a le pouvoir, la position, la situation géographique et le rôle historique qui lui permet de jouer un rôle majeur dans les crises et les conflits au sein des pays arabes, en particulier la crise syrienne.

L’Égypte appelle à la sortie de toutes les milices armées sur le territoire syrien, La politique de l'Égypte face à la crise syrienne repose sur les principes suivants :

Préserver l'État syrien et son intégrité territoriale.

Activer les institutions de l'État syrien.

Rejeter  l'ingérence régionale et internationale dans les affaires syriennes.

Rejeter l'intervention militaire en Syrie.

Exclure les factions classées comme organisations terroristes.


Related Stories

Les plus visités

From To