02 mars 2024 08:38

Le Président Al-Sissi assiste au 71e anniversaire de la fête de la Police à l’Académie de Police

mardi، 24 janvier 2023 - 12:03

Le président Abdel Fattah
Al-Sissi a assisté à la cérémonie marquant le 71e anniversaire de la fête de la
police au complexe des congrès à l’Académie de police au Nouveau Caire.





Le président Abdel Fattah Al-Sissi a assisté à la cérémonie marquant le 71e anniversaire de la fête de la police au complexe des congrès à l’Académie de police au Nouveau Caire.

Le ministre de l’Intérieur, Mahmoud Tawfik a accueilli le chef de l'Etat qui a passé en revue la garde d'honneur et posé une gerbe de fleurs sur le mémorial des martyrs de la police.

Le président décernera, lors de la cérémonie, l'ordre de la république à un nombre de martyrs en signe d’appréciation à leurs sacrifices consentis pour la patrie et l'ordre du mérite a un nombre d'officiers pour leur dévouement au travail.

Y assistent, le premier ministre, Moustafa Madbouly, le grand Imam cheikh d'Al-Azhar, Ahmed El-Tayeb, le Pape Tawadros II d'Alexandrie et patriarche de la prédication de Saint Marc, le président de la chambre des députés, Hanafi Guebali, le président du Sénat, Abdel Wahab Abdel Razek et un nombre de hauts responsables.

Étaient présents également à la fête de la police l'ancien président Adly Mansour, et le ministre de l’Intérieur Mahmoud Tawfik.




Un documentaire a été présenté sous le thème "la police égyptienne à la hauteur de la responsabilité", sur l'histoire des héroïsmes de la police.

Le documentaire a fait la lumière sur l'héroïsme des policiers égyptiens, dont l'officier de police du commissariat d'Al Mandara, Abdel Fattah Ghoneim, qui fournissait des armées aux fedayin pour faire face à l'ennemi, et le lieutenant Hafez Afifi, commissaire de Tell El Kebir, qui aidait les travailleurs qui boycottaient les camps d'occupation.




Le Président Al-Sissi honore les familles des héros de l'épopée du 25 janvier 1952

Le Président Abdel Fattah Al-Sissi a honoré plusieurs familles des héros de l'épopée du 25 janvier 1952, au cours de laquelle des policiers dans la ville d'Ismaïlia ont refusé, au prix de leur vie, de céder leurs commissariats aux forces d'occupation britanniques

Le chef de l'Etat a décerné, à titre posthume, la Médaille de la République, aux proches de policiers morts durant l'exercice de leur fonction, en guise de remerciement pour leurs précieux sacrifices en faveur du pays, ainsi que des médailles de distinction à plusieurs policiers, pour leur performance distinguée et leur dévouement au travail.


Tarek Abdel Wahab promu colonel sur décret du président Al Sissi

Lors de la célébration, le président Abdel Fattah Al Sissi a ratifié la promotion du lieutenant-colonel Tarek Abdel Wahhab au grade de colonel.

Le président Abdel Fattah Al-Sissi a adressé ses remerciements et exprimé son appréciation aux sacrifices des martyrs pour l'Égypte et en cette occasion a ordonné d'élever le grade du policier Tariq Abdel-Wahab, de lieutenant-colonel à celui de colonel de Police en reconnaissance de ses sacrifices, soulignant que cette promotion est une forme de gratitude et d'appréciation pour ses sacrifices.

Le président Al-Sissi a déclaré, dans une intervention suite à la promotion du héros Tariq Abdel-Wahab du grade de lieutenant-colonel à celui de colonel de Police lors de la célébration du 71e anniversaire de la Fête de la Police à l'Académie de police du Nouveau Caire, que les événements dont l'Egypte a été témoin au cours des dix dernières années avaient fait des martyrs et des blessés.

Le président s'est demandé à cet effet qui indemnisera le héros, Tariq Abdel-Wahab, pour ce qui lui est arrivé, soulignant que beaucoup d'hommes comme Tariq Abdel-Wahab avait donné leur vie ou une partie de leur corps gratuitement pour que l'Egypte soit saine et sauve et pour que l'Etat puisse progresser et de se stabiliser.

Le président Al-Sissi a déclaré que le destin avait voulu que le 25 janvier soit non seulement une journée de la police, mais aussi un symbole de l'esprit de défi et un symbole de la capacité du peuple égyptien à faire face à l'occupant usurpateur, un symbole de la capacité des Égyptiens à faire face aux défis et à l'impossible.

Le président a souligné que l'économie ne peut pas être lancée et croître sans infrastructure, tout comme la patrie ne peut rester sans protection et sécurité, et à cet égard, la police déploie d'innombrables efforts.

Le président Abdel Fattah Al-Sissi a affirmé que les Égyptiens ont réussi à préserver leur État et leurs acquis historiques face aux événements sans précédent que le pays a connus en termes de fluctuations politiques, économiques et sécuritaires, s'orientant vers l'établissement de la nouvelle République.




Al-Sissi demande de produire des feuilletons incarnant l’héroïsme des hommes de la police égyptienne

Le président Abdel Fattah Al-Sissi a demandé la production de feuilletons et séries télévisées incarnant l’héroïsme et les sacrifices des hommes de la police égyptienne.

Prenant la parole lors de la projection d'un feuilleton illustrant l'héroïsme de la police égyptienne durant les incidents d'Ismailia en 1952, le chef de l'Etat a estimé:" nous avons besoin de faire connaitre au public de telles personnalités à travers les feuilletons...", ajoutant que l'Egypte avait donné naissance à des héros dont l'action est méconnue de nos jours.

Le président a proposé de produire des feuilletons de cinq épisodes pour chaque héros de la police afin de faire connaitre ces hommes patriotes ayant fait honneur à leur patrie.

Al-Sissi prend une photo souvenir avant la cérémonie marquant le 71e anniversaire de la fête de la police

Le président Abdel Fattah Al-Sissi a pris une photo souvenir avec le premier ministre, Moustafa Madbouly, le ministre de l’Intérieur, Mahmoud Tawfiq et les membres du conseil suprême de la police.

Ceci a eu lieu avant la cérémonie marquant le 71e anniversaire de la fête de la police au complexe des congrès à l’Académie de police au Nouveau Caire.







Related Stories

Les plus visités

From To