29 mai 2024 08:37

Le gouvernement continue à développer le système douanier

jeudi، 26 janvier 2023 - 02:59

 Le ministère des Finances continue à développer le système douanier conformément aux systèmes mondiaux développés afin d’alléger les fardeaux qui pèsent sur les importateurs et les citoyens et de protéger le marché local des marchandises de mauvaises qualité, a affirmé le ministre, Mohamed Maait, dans une allocution prononcée en son nom par Ihab Abou Eich, ministre adjoint des Finances pour le Trésor public, lors de la célébration de la Journée internationale de la douane.


Nous avons atteint plusieurs objectifs douaniers pour réduire le temps de dédouanement, faire baisser le coût de l'importation et de l'exportation, stimuler les investissements et contribuer à la stabilité des prix des biens et services autant que possible, à la lumière des défis économiques mondiaux actuels, a-t-il ajouté.

Nous cherchons à faire des ports des terminaux de transit seulement, et non pas des lieux de stockage, avec la mise en place du système de pré-dédouanement (ACI), qui a été obligatoirement appliqué en octobre 2021 dans le cadre du projet de modernisation et d'automatisation du système douanier, y compris la création de centres logistiques et la liaison des ports à la plate-forme électronique unifiée Nafeza, a-t-il expliqué.

Nous tenons à renforcer la gouvernance du système douanier en adoptant des systèmes de gestion des risques plus avancés et en tirant profit de l'intelligence artificielle dans l'analyse et le traitement des données, d'une manière qui permet de dédouaner vite les marchandises et de préserver la qualité des marchandises sur le marché égyptien, a indiqué le ministre, ajoutant que le développement des capacités humaines restera un axe important dans la stratégie de développement de la douane.

Le gouvernement a adopté une série de mesures pour faciliter le dédouanement des importations afin d'alléger les fardeaux pesant sur les investisseurs et les importateurs face à la crise économique mondiale, a-t-il rappelé, précisant que le gouvernement a réussi à mettre fin à une grande partie du problème des biens et marchandises entassés dans les ports.

Le gouvernement, a-t-il précisé, fait toujours son mieux pour dédouaner les autres marchandises en vue d'assurer la durabilité de la production et de satisfaire les besoins des citoyens.

Des amendements ont été apportés à la loi sur les douanes afin de faciliter les investissements et de stimuler le commerce intérieur et extérieur, notamment dont l'acceptation de garanties pour les entreprises selon un système permettant de verser au moins 60% de la valeur des droits de douane, a-t-il poursuivi.

Les frais de stockage dans les entrepôts opérés par le service des douanes ont été réduits pour alléger les fardeaux qui pèsent sur clients, selon le ministre des Finances, qui a noté qu'au cours de la dernière période, le tarif douanier a été modifié pour réduire les douanes pour 150 produits servant d'intrants.
MENA


Related Stories

Les plus visités

From To