16 avril 2024 06:06

L'Egypte tient à renforcer les relations de coopération culturelle et scientifique avec la France

mercredi، 08 février 2023 - 01:10

 Le ministre de l'Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique, Ayman Achour, a affirmé la volonté de l’Égypte de renforcer les relations de coopération culturelle et scientifique avec la France, et d'ouvrir davantage de canaux de coopération avec les universités françaises dans le développement de nouveaux programmes et spécialisations requis par le marché du travail.


M. Achour s'exprimait lors d'une rencontre avec l'ambassadeur de France au Caire, Marc Baréty, et la délégation l'accompagnant, pour examiner la coopération conjointe dans les domaines de l'enseignement supérieur et de la recherche scientifique et les derniers développements liés au nouveau projet d'Université française en Egypte.

Le ministre a affirmé la profondeur des relations historiques entre l'Egypte et la France, en particulier dans les domaines de l'enseignement supérieur et de la recherche scientifique, passant en revue les modèles de coopération réussis entre les deux pays qui reflètent les liens d'amitié conjoints, y compris la signature de l'accord de refondation de l'Université française d’Égypte, pilier de la coopération universitaire égypto-française.

Il a indiqué que le gouvernement égyptien accordait un intérêt à l'Université française afin qu'elle devienne un modèle académique d'universités mixtes, jouisse d'un classement international distingué, et délivre des doubles diplômes académiques afin d'être une destination pour les étudiants du Moyen-Orient et d'Afrique.

Pour sa part, l'ambassadeur de France au Caire a souligné que son pays était favorable à la coopération avec l'Egypte dans divers domaines, et au soutien des efforts et des plans de développement en Egypte, notamment dans les domaines de l'enseignement supérieur et de la recherche scientifique.

M. Baréty a exprimé ses vœux pour le succès du projet d'Université française, qui soutient le partenariat entre l'Egypte et la France dans le domaine de l'enseignement supérieur, et que l'université réponde aux besoins des étudiants égyptiens, arabes et africains qui souhaitent obtenir une éducation de qualité mondiale.

(MENA)


Related Stories

Les plus visités

From To