19 avril 2024 01:14

Le gouvernement cherche à élaborer des scénarios pour répondre aux répercussions du conflit russo-ukrainien

mercredi، 08 février 2023 - 08:13

Le gouvernement égyptien oeuvre actuellement, avec l'aide des ministres concernés et des experts spécialisés, à élaborer des scénarios au cours des années 2023 et 2024 pour faire face aux répercussions de long terme du conflit russo-ukrainien, a dit le Premier ministre Moustafa Madbouly.

Ce propos a été tenu, mercredi, lors d'une réunion présidée par le PM pour examiner les derniers événements importants au niveau présidentiel, surtout en ce qui concerne les relations de l’Égypte sur le plan extérieur, à la lumière de l'accueil par le président Abdel Fattah Al-Sissi, du président croate Zoran Milanović, et du Premier ministre roumain Nicolae Ciucă.

Dominées par un esprit d'amitié, ces rencontres ont porté sur diverses questions, et sur les moyens de renforcer les relations bilatérales, ce qui reflète la position de l'Égypte aux niveaux régional et mondial, ainsi que son rôle actif en tant qu'un pilier de la stabilité dans le monde arabe et au Moyen-Orient, a précisé
M. Madbouly.

Lors de cette réunion, le PM a également évoqué la préparation du budget pour le nouvel exercice, en coordination avec le ministre des Finances, faisant état de la priorité accordée aux programmes de protection sociale dans le cadre du nouveau budget.

Il a également passé en revue les efforts déployés en coopération avec les ministres concernés pour fournir davantage de facilités et d'incitations attirant davantage d'investissements directs, ainsi que des devises étrangères.

Quant aux mesures prises afin de répondre aux besoins du pays en produits agricoles stratégiques, il existe une expansion du système agricole pour encourager les agriculteurs à accroître la superficie des terres cultivées, a-t-il ajouté.

Le gouvernement n'épargne aucun effort pour faciliter les mesures de soutien au secteur industriel, compte tenu du rôle important de ce secteur dans l'augmentation des opportunités de production, d'emploi et des taux d'exportation, a-t-il renchéri.

De surcroît, le PM a également signalé un certain nombre de facilités fiscales qui seront présentées au Conseil des ministres, aujourd'hui, pour examiner la localisation de l'industrie du téléphone portable en Égypte.

MENA

Related Stories

Les plus visités

From To