21 février 2024 10:49

L'Égypte et la Société financière internationale (IFC)

jeudi، 08 juin 2023 - 12:36

La Société financière internationale (IFC) est la principale institution du Groupe de la Banque mondiale de développement axée sur le secteur privé dans les pays émergents.

IFC a pour mission de promouvoir le développement économique et améliorer les conditions de vie des populations en favorisant l’essor du secteur privé dans les pays en développement.

La Société financière internationale (IFC) crée de nouveaux marchés, en mobilisant d’autres investisseurs et en partageant son expertise, avec à la clé des créations d'emplois et une hausse des niveaux de vie, en particulier pour les personnes les plus pauvres et vulnérables. Elle contribue à la réalisation du double objectif du Groupe de la Banque mondiale visant à mettre fin à l’extrême pauvreté et à promouvoir une prospérité partagée.

IFC a été fondée en 1956 avec la conviction que le secteur privé pouvait transformer les pays en développement. Depuis, elle a étendu nos activités à plus de 100 pays, forgé le terme de « marché émergent » et lancé de nouveaux marchés, à l’instar des obligations durables.

IFC, chef de file pour le développement du secteur privé

Elle aide les pays à développer leur secteur privé :

En investissant dans des entreprises sous forme de prêts, de prises de participation, de titres de créance et de garanties.

En mobilisant des capitaux auprès d’autres sources de financement et d’investisseurs, notamment sous forme de participations aux prêts ou de prêts parallèles.

En dispensant des conseils aux entreprises et aux pouvoirs publics afin d’encourager l’investissement privé et d'améliorer le climat de l’investissement.

Le partenariat stratégique entre l'Égypte et la Société financière internationale (IFC)

IFC est un partenaire important de l'Égypte qui a un rôle vital dans le renforcement des efforts nationaux pour atteindre le développement. Elle fournit des fonds et des contributions aux entreprises dans le but de soutenir une croissance économique globale et durable. Cela s'inscrit dans le cadre des priorités de développement de l'État égyptien, telles que les énergies renouvelables, les transports, la gestion des eaux usées et le dessalement de l'eau, en plus des moyens de faire progresser les efforts climatiques.

Les investissements effectués ont atteint 1,5 milliard de dollars dans les secteurs des marchés financiers, du financement du commerce, de l'agroalimentaire, de l'éducation et de la santé, de la fabrication, de la vente au détail, de l'immobilier, du tourisme, des start-ups et d'autres secteurs.

IFC cherche à investir plus de deux milliards de dollars dans le secteur privé au cours de la période de la stratégie nationale qui a été approuvée par la Banque mondiale et l'Égypte au cours de la période 2023-2027.


Related Stories

Les plus visités

From To