04 mars 2024 05:10

La création d'un centre d'excellence africain pour l'adaptation climatique en Egypte

dimanche، 03 décembre 2023 - 11:25


La ministre de l'Environnement, Yasmine Fouad et la directrice générale de l'Agence de développement de l'Union africaine (AUDA-NEPAD), Nardos Bekele-Thomas, ont signé un accord pour la création d'un centre d'excellence africain pour la résilience et l'adaptation climatique en Egypte, et ce en marge de la COP28 à Dubaï.


Cet accord vient couronner les efforts de l'équipe de travail égyptienne pendant les 18 derniers mois, a fait savoir la ministre, ajoutant que l'Egypte ne ménagerait aucun effort pour que ce centre voie le jour le plus rapidement possible et travaille étroitement avec le NEPAD pour placer le continent en tête des priorités relatives à l'adaptation et à la lutte climatiques à partir de 2024.

Une coopération sera engagée avec les partenaires pour garantir la durabilité des sources de financement, construire les compétences et échanger les technologies et les leçons tirées des expériences des communautés les plus affectées par les changements climatiques, a-t-elle renchéri.

Cette structure vise à doter l'Afrique de la capacité dont elle a besoin pour l'adaptation et la résilience climatiques afin de moderniser les secteurs de développement de manière ciblée et durable, a-t-elle poursuivi.

L'établissement fera office de centre de savoir africain dans les domaines de l'adaptation et de la résilience climatiques et de levier pour la modernisation de programmes innovants conjoints couvrant, de manière globale, les recherches pluridisciplinaires qui se concentrent sur les moyens de subsistance de la société, de même qu'il renforcera la concertation aux niveaux régional/national/local afin de prodiguer des conseils aux décideurs et aux spécialistes dans les pays africains.

La patronne de l'AUDA-NEPAD a pour sa part indiqué que l'établissement de ce centre en Egypte était le fruit d'un long parcours de coopération et un tournant décisif pour le continent.

Elle a souhaité que le Caire promeuve le rôle du Centre au service de l'Afrique et stimule l'attrait des ressources aidant à faire face aux conséquences du changement climatique en Afrique, étant donné qu'il sera un centre de savoir, de conseil et de formation aux nouvelles technologies pour les pays du continent.

MENA

Related Stories

Les plus visités

From To