20 avril 2024 09:14

Entretien téléphonique entre Choukri et Lord Tariq Ahmed sur la situation à Gaza

mercredi، 28 février 2024 - 07:10
Entretien téléphonique entre Choukri et Lord Tariq Ahmed sur la situation à Gaza

Le ministre des Affaires étrangères, Sameh Choukri, a reçu ce mercredi, un entretien téléphonique du ministre d’Etat britannique chargé du Moyen-Orient et de l’Afrique du Nord, Lord Tariq Ahmed, sur la situation dans la bande de Gaza, a déclaré le porte-parole du ministère des AE, l’ambassadeur Ahmed Abou Zeid.

Les deux responsables ont discuté, en détail, de la situation humanitaire détériorée dans la bande de Gaza et de l’ampleur de la catastrophe que vit quotidiennement le peuple palestinien, a-t-on appris de l’agence de presse du Moyen-Orient (MENA).

M. Choukri a souligné à son homologue britannique la responsabilité juridique, humanitaire et morale des parties internationales pour mettre fin à cette crise humanitaire et aux violations et attaques israéliennes contre la bande de Gaza, dans le respect des dispositions du Droit international, ainsi que des résolutions émises par le Conseil de sécurité et l’Assemblée générale concernant la situation à Gaza et les mesures de la Cour internationale de Justice (CIJ), a ajouté M. Abou Zeid.

Le chef de la diplomatie égyptienne a jugé impératif l’acheminement de l’aide humanitaire et de secours à présent, à la lumière de l’aggravation de la crise humanitaire, soulignant la nécessité pour les parties internationales de faire pression sur Israël pour qu’il élimine les obstacles qui empêchent l’accès des aides.

M. Choukri a également exprimé, au ministre d’Etat britannique, ses regrets concernant les réunions du segment de haut niveau du Conseil des droits de l’Homme, surtout qu’un certain nombre de parties internationales ont fermé les yeux sur la souffrance humaine du peuple palestinien, dénonçant les pratiques de deux poids deux mesures et la sélectivité dans la gestion des conditions des droits de l’Homme dans la bande de Gaza.

Les deux ministres ont échangé les vues sur les efforts déployés pour parvenir à une nouvelle trêve à Gaza, jugeant nécessaire de poursuivre les efforts, afin d’instaurer une trêve le plus rapidement possible et échanger les prisonniers et les détenus, afin de parvenir à un cessez-le-feu permanent dans la bande de Gaza, ce qui constitue l’une des constantes des actions de la partie égyptienne pour mettre fin à cette crise.

Source : progres.net.eg


Related Stories

Les plus visités

From To