17 avril 2024 04:54

Le PM affirme la profondeur des relations stratégiques entre l'Egypte et la Hongrie à tous les niveaux

lundi، 04 mars 2024 - 11:40

Le Premier ministre Moustafa Madbouly a affirmé la profondeur des relations stratégiques entre l'Egypte et la Hongrie à tous les niveaux, ajoutant que la rencontre du président Abdel Fattah Al-Sissi avec la présidente hongroise, Katalin Novak, en novembre dernier, confirmait le développement continu des relations bilatérales.


M. Madbouly s'exprimait dimanche lors d'une rencontre, dans la Nouvelle capitale administrative (NCA), avec le ministre hongrois de la Culture et de l'Innovation, János Csák, et la délégation l'accompagnant qui comprend les présidents de 10 universités hongroises et des responsables gouvernementaux, en présence du ministre de l'Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique Ayman Achour, l'ambassadeur d'Egypte en Hongrie et l'ambassadeur hongrois au Caire.

Le chef du gouvernement a salué la visite actuelle de la délégation universitaire hongroise au Caire, ajoutant que l'État égyptien attachait une grande importance au domaine de l'enseignement supérieur et à l'établissement de partenariats internationaux entre les universités égyptiennes et leurs homologues internationales dans diverses spécialisations.

Pour sa part, le ministre de l'Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique a dit que c'était la première fois qu'un grand nombre de présidents d'universités hongroises est reçu en Egypte, ce qui reflète une réelle volonté de leur part de renforcer la coopération conjointe dans de nombreux domaines scientifiques et techniques.

Le ministre de l'Enseignement supérieur a souligné l'intérêt de l'État égyptien à élargir la création d'antennes d'universités étrangères jouissant d'une réputation académique distinguée, dans le cadre de la mise en œuvre du principe de référence internationale, qui est l'un des objectifs et principes les plus importants de la stratégie pour l'enseignement supérieur et la recherche scientifique.

Il a indiqué que l'amélioration des services d'enseignement et de recherche figurait en tête des priorités de son ministère, faisant état du soutien illimité apporté par la direction politique à la création de nouvelles universités pour répondre à la demande croissante d'enseignement universitaire, ainsi que de l'intérêt pour attirer des étudiants internationaux en vue de faire des études en Egypte et pour proposer des programmes d'études modernes qui suivent le rythme des exigences du marché du travail contemporain et futur.

Pour sa part, le ministre hongrois de la Culture et de l'Innovation a déclaré que l'Egypte possédait un patrimoine culturel diversifié résultant d'un héritage historique remontant à des milliers d'années, en plus de sa culture arabe et africaine.

En tant que pays situé en Europe centrale, nous ressentons une grande affinité culturelle entre la Hongrie et l'Egypte, et nous voulons renforcer ce rapprochement par davantage de coopération dans les domaines qui dépendent de l'innovation, ainsi que par l'échange d'étudiants et de professeurs, a dit M. Csák, rappelant que l'Egypte disposait des capacités prometteuses pour élargir la portée de cette coopération.

Source : MENA


Related Stories

Les plus visités

From To