27 janvier 2023 01:08

Les conférences africaines

mercredi، 16 septembre 2009 - 12:00

En février 2003, une délégation égyptienne, présidée par le ministre des affaires étrangères, a participé à Addis-Abéba à la 1ère session extraordinaire de la Conférence de l’Union africaine pour discuter les amendements du statut organique de l’Union, proposés par 6 Etats, ainsi que des propositions pour activer les appareils et les mécanismes de l’action à l’intérieur de l’Union.

L’Egypte a efficacement pris part aux mécanismes de l’Appareil central pour cerner, régler et gérer les litiges en Afrique.

Le chef de la diplomatie égyptienne a participé à ces réunions,tenues en février 2003 à Addis-Abéba pour examiner les évolutions du processus de paix au Congo démocratique, au Burundi, en Somalie et dans d’autres foyers de conflits en Afrique.

Du 10 au 12 juillet 2003, l’Egypte a participé à Mapoto, capitale du Mozambique, au 2ème Sommet des chefs d’Etat et de gouvernement de l’Union africaine pour examiner les défis rencontrés par le continent africain, dont à priori le développement et les litiges dominant la scène.

Related Stories

Les plus visités

From To