27 janvier 2023 11:13

L’Egypte et Tchad

mardi، 29 avril 2014 - 12:00

Relations politiques
Date du début des relations diplomatiques: septembre 1970
Relation d'excellence entre les Chefs d'Etat: le président de la République du Tchad, SEM Idriss Deby Itno a effectué une visite officielle en Egypte du 22-23 juillet 2010 à la tête d'une forte délégation qui a compris le Ministre des Affaires Etrangères, de l'Intégration Régionale et de la Coopération Internationale, M. Moussa Faki Mahamat, le Ministre des Infrastructures et du Transport, M Adoum Younousmi, le Ministre des Finances et un grand nombre des Responsables à la Présidence de la Republique. Le Président Tchadien a visité lors de son séjour les projets d'El-Ouwinat afin de connaitre la vision égyptienne dans le développement de l'agriculture et de profiter de l'expérience égyptienne pour l'appliquer au Tchad.

Visites mutuelles
Le Premier ministre, Ibrahim Mahlab, actuellement en visite à N'jamena, a transmis vendredi un message du président par intérim, Adly Mansour au président tchadien, Idriss Deby.
Ce message a porté sur les dernières évolutions dans la région, les relations bilatérales et les moyens de les renforcer dans les divers domaines.
Lors de son entretien avec Deby au palais présidentiel, M. Mahlab a souligné la détermination du gouvernement à mettre en œuvre, minutieusement, la feuille de route approuvée par le peuple égyptien, faisant état de l'application de sa première étape dont l'adoption de la nouvelle Constitution, qui sera suivie de l’élection présidentielle prévue fin mai prochain.

M. Mahlab a jugé "importante" la reprise des activités de l’Égypte au sein de l'Union africaine, estimant nécessaire le soutien tchadien à cette démarche, d'autant plus que l’Égypte fait membre des fondateurs de l'OUA transformée en UA.

• La visite de SEM le Ministre Ahmed Aboul Gheit, à la capitale tchadienne N'djamena du 19-20 avril 2010, dont il a eu à présider la délégation de la Commission mixte entre les deux pays, et a eu une rencontre avec le président de la République du Tchad, SEM Idriss Deby Itno.
• La visite de SEMme l'ambassadrice Mona Omar, assistant du Ministre des Affaires Etrangères pour les affaires africaines et de l'Union africaine a N'djamena dans le cadre d'une tournée africaine qu'elle a eu a effectué fin janvier 2009, et sa rencontre avec le premier Ministre tchadien, SEM Yousouf Saleh Abass, le Ministre des Affaires Etrangères, de l'Intégration régionale et de la coopération internationale, M Moussa Faki Mahamat et les Ministres de l'Agriculture et du Commerce.
• La visite du Dr. Anwar Ibrahim, conseiller du Ministre égyptien de la Culture pour les affaires étrangères, dans la capitale tchadienne N'djamena, représentant la république Arabe d'Egypte à la 2ème conférence des Ministres de la culture des pays membres de la communauté Sahelo-Saharienne du 17-21 juin 2010.
• La visite d'une délégation tchadienne présidée par M. Djidda Moussa Ousmane en Egypte pour participer aux travaux du Congres des pays non-alignés à Charm El Cheikh mi-juillet 2009.
• La visite du Ministre tchadien des Infrastructures et du Transport, M. Adoum Younousmi, au Caire représentant le président de la République du Tchad, SEM Idriss Deby Itno et porteur d'un message de ce dernier a SEM Husni Moubarak, président de la république Arabe d'Egypte.
• La participation du Ministre des Affaires Etrangères, de l'Intégration Régionale et de la Coopération Internationale, M Moussa Faki Mahamat au Forum Chine-Afrique, tenu à Charm El Cheikh du 8-9 novembre 2009.
• La visite du Dr. Abdel Ahmad Gamal El Din, président du Groupe parlementaire du Pari National égyptien à N'djamena pour participer à la réunion du bureau du Parlement de la francophonie du 2-4 février 2010.
• La visite du Ministre Dr. Moufid Shehab, Ministre des affaires Juridiques et Parlementaires a N'djamena pour participer a la conférence des pays membres de la Communauté Sahelo-Saharienne (CEN-SAD), tenue a N'djamena du 21-23 juillet 2010.
• Le Ministre de l’Agriculture, Dr. Amin Abaza a visité la capitale N'Djamena comme représentant du Président pour participer aux célébrations du Tchad du 50ème anniversaire de son indépendance le 11 janvier 2011. Durant la visite il s’est entretenu avec le Président tchadien, Idriss Déby Itno et lui a transmis les félicitations du Président, le Ministre de l’Agriculture s’est entretenu avec un nombre de ministres et responsables tchadiens, où ils ont discuté les moyens de renforcer les relations bilatérales.     

Relations économiques
Les relations commerciales, économiques et culturelles entre les deux pays et le poids de l'échange culturel
Il n'existe pas de relations commerciales de grandes envergures entre les deux pays, mais elles se limitent seulement à l'importation de certains produits égyptiens par un petit nombre de commerçants égyptiens et cela compte tenu de la longue distance et du manque des lignes de communications directes entre les deux pays. La grande partie des importations tchadiennes presque 90% proviennent par le port de Douala au Cameroun puis sont acheminées par voie terrestre à N'djamena (environ 1200 Km), ce qui augmente le prix de chargement et affecte les prix des marchandises. A cela s'ajoute 10% de l'embarquement aérien, et la encore compte tenu de la distance, les prix de chargement augmentent.
La Commission mixte et la visite de SEM le Ministre Ahmed Aboul Gheit
SEM le Ministre Ahmed Aboul Gheit, Ministre des Affaires Etrangères de la république Arabe d'Egypte a effectué une visite officielle au Tchad du 18 au 19 avril 2010. Il a eu à rencontrer durant cette visite SEM Idriss Deby Itno, Président de la République du Tchad et a présidé avec son homologue tchadien, Moussa Faki Mahamat, le 19/4/2010, la clôture des travaux de la 4ème Commission mixte Egypte-Tchad, dont ils ont signé quatre accords préparés par les délégations des experts de deux pays pendant les réunions préparatoires de la Commission mixte. Il s'agit de:
• Un mémorandum d'entente entre le Centre de recherches agricoles de la République Arabe d'Egypte et l'Institut tchadien des recherches agronomiques pour le développement, qui vise à bénéficier des expériences égyptiennes pour rehausser le niveau des capacités des chercheurs et techniciens tchadiens dans le domaine de l'agriculture.
• Un accord de coopération économique et technique entre le gouvernement de la République Arabe d'Egypte et le gouvernement de la République du Tchad.
• Un accord de coopération technique entre le Fonds Egyptien pour la coopération technique avec l'Afrique et le gouvernement de la République du Tchad.
• Un programme exécutif de la coopération culturelle et technique entre le gouvernement de la République Arabe d'Egypte et le gouvernement de la République du Tchad.
Les deux parties ont signé également un procès verbal des réunions de la Commission mixte qui a contenu les moyens de consolidation des relations entre les deux pays dans plusieurs autres domaines qui sont:
• Domaine de la communication: la possibilité d'instaurer une coopération entre l'Union de radio et de télévision d'Egypte et l'Office nationale de la radio et de la télévision du Tchad.
• Domaine de l'aviation civile: le coté tchadien a remis au cote égyptien un projet d'accord sur les services d'aviation concernant la mise en place d'une ligne entre les deux pays.
• Domaine du sport: les deux parties se sont mises d'accord sur l'encouragement du domaine du sport national en Egypte et le Ministère tchadien en charge du sport pour la mise en place d'une coopération entre eux. Le cote tchadien a propose a son homologue égyptien, l'instauration d'une coopération entre les deux pays sur le de la médecine sportive.
• Domaine du commerce: le coté égyptien a remis à son homologue tchadien un projet de mémorandum d'entente sur les participations des deux pays aux expositions des marchés internationaux.
• Domaine du pétrole: les deux cotés se sont entendus à l'organisation d'une visite de travail des experts égyptiens pour l'évaluation des besoins de leurs homologues du cote coté tchadien en ce qui concerne la formation et les renforcements de capacités des ressources humaines travaillant dans le secteur du pétrole.
•  Domaine du tourisme: les deux cotés se sont mis d'accord sur la rapidité d'une étude de projet de coopération dans le domaine du tourisme que le coté tchadien a remis à son homologue égyptien.
La tenue de la 4eme Commission mixte Egypte-Tchad du 17 au 19 avril 2010:
Apres une rupture qui a dure 22 ans et après la dernière Commission mixte tenue entre les deux pays (la 3eme Commission mixte Egypte-Tchad en 1998), la tenue des Commissions mixtes entre les deux pays a été reprise par la tenue de la 4eme Commission mixte Egypte  du 17 au 19 avril 2010.       
Les travaux de la 4ème Commission mixte entre les deux pays ont été couronnes par la visite de SEM le Ministre Ahmed Aboul Gheit, Ministre des Affaires Etrangères de la République Arabe d'Egypte les 19 et 20 avril 2010 à la tête d'une délégation qui a compris SEMme l'ambassadrice Mona Omar, Assistant du Ministre des Affaires Etrangères pour les affaires africaines et les affaires de l'Union africaine et SEMme l'ambassadrice Fatma Galal, Secrétaire général du Fonds égyptien pour la coopération technique avec l'Afrique.
SEM le Ministre Ahmed Aboul Gheit, Ministre des Affaires Etrangères de la République Arabe d'Egypte a présidé avec son homologue tchadien, Moussa Faki Mohamed, le 19/4/2010, la clôture des travaux de la 4ème Commission mixte Egypte-Tchad, dont ils ont signé quatre accords préparés par les délégations des experts de deux pays pendant les réunions préparatoires de la Commission mixte.
Il s'agit de:
• Un mémorandum d'entente entre le Centre de recherches agricoles de la République Arabe d'Egypte et l'Institut tchadien des recherches agronomiques pour le développement, qui vise à bénéficier des expériences égyptiennes pour rehausser le niveau des capacités des chercheurs et techniciens tchadiens dans le domaine de l'agriculture.
• Un accord de coopération économique et technique entre le gouvernement de la République Arabe d'Egypte et le gouvernement de la République du Tchad.
• Un accord de coopération technique entre le Fonds égyptien pour la coopération technique avec l'Afrique et le gouvernement de la République du Tchad.
• Un programme exécutif de la coopération culturelle et technique entre le gouvernement de la République Arabe d'Egypte et le gouvernement de la République du Tchad.

Cadre contractuel
Des accords qui nécessitent la réactualisation
Protocole de coopération militaire: il a été signe en 1984 entre les deux pays mais n'a pas été renouvelé ou amender depuis cette date.
Des projets d'accord qui n'ont pas encore été signe
Le projet d'accord a été envoyé aux autorités compétentes au Tchad en 1997, mais aucune réponse à cet effet n'est parvenu du coté tchadien jusque maintiennent, et cela s'explique par les multiples remaniements ministériel au Tchad.
Projets des accords qui ne sont pas encore entre en vigueur:
Projet d'accord de transport aérien:
Un accord de transport aérien avec les premières lettres a été signé entre l'Egypte et le Tchad en 1973, mais jusque la il n'est pas entre en vigueur. Aussi, l'ambassade de la République Arabe d'Egypte à N'djamena a envoyé un nouveau projet d'accord pour le transport aérien (qui lui a été envoyé par le département des Conventions) au Ministère des Affaires Etrangères en février 2002, mais l'ambassade n'a reçu aucune réponse ni des observations sur l'accord du cote tchadien, cela revient au manque de ligne aérien directe entre les deux pays en ce temps.
Il est à souligner qu'il y a actuellement des démarches encours pour instaurer deux vols réguliers pour le débarquement aérien entre les deux pays (Note de l'ambassade n.195 du 5/10/2009).
Projet d'accord pour encourager et protéger les investissements entre les deux pays:
Ce projet a été signé à N'djamena le 12/3/1998 au cours de la visite de l'ancien Ministre des Affaires Etrangères au Tchad, la République Arabe d'Egypte à terminer les procédures de légalisation de sa part le 20/4/1999, mais l'accord n'est pas entre en vigueur parce que la partie tchadienne n'a pas fait les procédures de légalisation de l'accord.
Des projets d'accord en vigueur
• Accord de coopération culturelle et technique (entre en vigueur le 30/1/1972)
• Accord de commerce de long durée (entre en vigueur le 30/6/1973)
• Accord de coopération scientifique et technique dans le domaine de l'agriculture (entre en vigueur le 26/9/1973)
• Accord de coopération d'amitié et de secours mutuel (entre en vigueur le 20/9/1973)
• Protocole de commerce (entre en vigueur le 14/10/1984)
• Installation de la Commission mixte entre les deux pays (22/2/1973)

 

Related Stories

Les plus visités

From To