30 novembre 2021 01:27

Les Arts Plastiques

Mahmoud Mokhtar

mercredi، 16 septembre 2009 - 12:00

Mahmoud Mokhtar est l’un des plus célèbres artistes de la renaissance égyptienne. Pionnier dans son art, sa vie a été remplie de lutte pareille à celle du peuple égyptien pour l’indépendance et la renaissance nationale.

Né le 10 Mai 1891, Mahmoud Mokhtar est arrivé au Caire en 1903 à l’âge 12 ans. Cinq ans plus tard, il entrait à l’école des beaux-arts. 
En 1911, il partit à Paris pour achever ses études. L’année 1916, marquait ses premiers pas vers la mondialité. Il exposa la statue de « Aïda » au salon de Paris.

 Cette statue, était inspirée de l’Opéra de « Aïda » de « Verdi », première œuvre artistique exposée en Europe à l’époque. Sept ans plus tard, il exposa un modèle réduit de la statue « la renaissance égyptienne » qui attira l’admiration des grands critiques français qui avaient déclaré, par la suite : « Un nouvel artiste est né ». Il ajouta de nouvelles dimensions à la gravure moderne en se basant sur l’ancien patrimoine égyptien.

Mokhtar a reçu la médaille d’or de l’exposition des artistes français où la statue était exposée. 
En 1930, il exposa quarante statues, représentant l’art égyptien contemporain, dans la salle de « Brenhayen » à Paris.

Parmi ses œuvres les plus célèbres : les deux tableaux de marbre blanc, placés à côté de la statue d’« Isis », considérée, comme un vrai chef d’œuvre . La déesse égyptienne y est représentée accroupie alors que ses deux bras sont placés derrière sa tête.

Mokhtar est mort en Mars 1934, après nous avoir laissé un grand patrimoine artistique. 
Il fut non seulement un sculpteur génial mais également un penseur qui exprime les problèmes de son peuple à travers ses statues. 


Related Stories

Les plus visités

From To