03 décembre 2020 09:20

Youssef Chahine

mercredi، 16 septembre 2009 - 12:00

Réalisateur cinématographique célèbre, il est considéré comme le symbole le plus éminent du cinéma égyptien, connu par le monde entier.

- Né en janvier 1925, à Alexandrie, il a fait ses études primaires à l’école des « Frères », puis il a obtenu le bac de l’école de « Victoria ».

- Il a étudié les arts du théâtre et du cinéma aux Etats-Unis, dans l’Institut de Passadina Playhouse, pendant deux ans.

- Le pionnier du tournage « Alvis Prophanily » l’a introduit pour la première fois au monde du cinéma. C’est ainsi que Chahine a réalisé son premier film « Papa Amin » en 1949, alors qu’il avait 23 ans.

- En 1970, il a obtenu le prix de « Tanit doré » dans le festival de Cartage pour l’ensemble de ses œuvres.

- En 1972, il a signé le premier accord de co-production entre l’Egypte et l’Algérie pour réaliser le film de « L’oiseau » qui a vu le jour en avril 1973.

- En 1979, il a obtenu le prix de « l’ours argenté » et le grand prix du comité d’arbitrage dans le festival de Berlin, pour son film « Alexandrie.. pourquoi ?», première partie de sa biographie qui comprend également « Histoire égyptienne » et « Alexandrie encore ».

- En 1992, Jacques Lasalle, directeur de la Comédie-Française à Paris, lui a proposé d’y realiser un spectacle théâtral. Il a choisi la pièce de théâtre de « Caligula » d’Albert Camus, qui a réalisé à Paris un grand succès.

- Au cours de la même année, il a commencé à écrire le scénario du film de « Al-Mohager » (l’Emigrant) qu’il avait rêvé de réaliser depuis les années 60.

- En 1994, il a obtenu le prix d’estime de l’Etat. 
- En 1997, il a obtenu le prix du festival de Cannes au cours de son 50ème anniversaire pour l’ensemble de ses œuvres.

- En 1997 également il a obtenu le doctorat honoris causa de l’Université de Paris VIII en France. 
- En 1999, son film « l’Autre » a été choisi pour inaugurer le département de « regard quelconque » dans le festival du cinéma de Cannes.

- En 2001, il a réalisé le film de « Silence.. on tourne » qui figurait parmi les choix officiels du festival de Venise, au cours duquel Chahine a été honoré parmi trois innovateurs mondiaux du cinéma et a obtenu la médaille du festival.

- Il a obtenu plus de 12 médailles de différents Etats arabes et européens. 
- En 2002, il a obtenu le doctorat honoris causa de l’Université américaine au Caire, ainsi que de l’Université de Marseille en France.

- En 2004, il a réalisé le film « Alexandrie.. New York » qui a été choisi pour être projeté à l’inauguration du festival cinématographique international de Cannes.

Répertoire complet de ses films : 
Papa Amin (1950) 
Fils du Nil (1951) 
Le grand pitre (1952) 
La dame du train (1952) 
Femmes sans hommes (1953) 
Conflit dans la vallée (1954) 
Satan du désert (1954) 
Conflit dans le port (1956) 
Adieu amour (1956) 
Mon amour (1957) 
Chemin de fer (1958) 
Djamila l’Algérienne (1958) 
Amour pour toujours (1959) 
A ta disposition (1960) 
Appel des amoureux (1960) 
Homme dans ma vie (1961) 
Salah El-dine le vainqueur (1963) 
Commerçant des bagues (1965) 
Aube d’un nouveau jour (1965) 
Sables dorés (1966) 
Fête de Miron (1967) de court métrage 
La terre (1970) 
Le choix (1971) 
Salwa (1972) de court métrage 
Les gens et le Nil (1972) 
Elan (1973) de court métrage 
L’oiseau (1974) 
Retour du fils égaré (1976) 
Alexandrie.. pourquoi ? (1979) 
Histoire égyptienne (1982) 
Adieu Bonaparte (1985) 
Le 6ème jour (1986) 
Alexandrie encore (1990) 
Le Caire éclairé (1990) de court métrage 
L’Emigrant (1994) 
Le destin (1997) 
Tout un pas (1998) de court métrage 
L’Autre (1999) 
Silence.. on tourne (2001) 
Alexandrie.. New York (2004)

Chirac décerne à Youssef Chahine la plus haute décoration française

Le Président Français Jacques Chirac a décidé de décerner à Youssef Chahine, le grand réalisateur égyptien la plus haute décoration française celle de la légion d’honneur en appréciation à son talent cinématographique et à son influence mondiale par ses films qui ont contribué à l’approche franco- arabe. 

Dans sa lettre à Youssef Chahine qu’il a signée lui-même, le président Jacques Chirac s’est dit heureux de lui décerner la légion d’honneur à titre de couronnement de ses œuvres qui ont récolté de multiples prix .Il a ajouté:" Je tiens en cette occasion à vous féliciter chaleureusement et à reconnaitre que vous êtes un grand ami de la France." 

Le premier ministre français a remis à Youssef Chahine la légion d’honneur au cours d’une cérémonie, le 19 juin 2006, à laquelle ont participé quelques uns de ses amis en France. 


Related Stories

Les plus visités

From To