04 décembre 2020 01:05

Abdel Rahman El Charkawi

mercredi، 16 septembre 2009 - 12:00

Poète, romancier, et dramaturge, il est par excellence l’écrivain des interprétations islamiques, le grand critique culturel, et l’un des grands pionniers du mouvement de rénovation du poème arabe à la fin des années 40.

Il a également été l’un des pionniers de l’orientation réaliste sociale et critique dans l’innovation littéraire et moderne, l’un des premiers à écrire la pièce de théâtre sous forme de poésie arabe moderne dont il a été le pionnier.

 Il est également moderne dans les écritures théâtrales, l’un des célèbres hommes de lettres le plus illustre qui a travaillé dans le domaine de la presse et qui est arrivé aux plus grands postes. Comme il a travaillé dans le domaine de l’action politico sociale générale. Il a eu une grande influence sur le climat politique, culturel et idéologique en Egypte et dans le monde arabe – par sa défense de la démocratie et de l’équité sociale.

Abdel Rahman El Charkawi est né le 10/11/1920 dans l’un des villages du gouvernorat de Menoufeya. Il a commencé ses études dans la petite école coranique du village [Al kottab], mais bien vite, il entra dans les écoles gouvernementales de la cité et termina ses études universitaires à la faculté de droit de l’Université du Caire.

Quand il publia son long poème “Message d’un père égyptien au président Truman” en 1951, son influence devint puissante auprès du lecteur égyptien et marqua un changement de sa voie poétique.

Il publia son premier roman en 1954 “la terre”, qui fut la première concrétisation réaliste de l’innovation littéraire arabe et moderne. Il présenta en 1962 sa première pièce de théâtre écrite en vers “Le drame de Gamila”.

Cette pièce a été non seulement la première pièce de théâtre écrite en vers modernes mais elle s’est surtout caractérisée par sa forme épique.

Dans ses interprétations islamiques, Abdel Rahman El Charkawi a adopté une nouvelle méthode authentique qu’il a commencé par son livre génial “Mohamed, prophète de la liberté” en 1962, El Farouk Omar, Ali l’Imam des hommes pieux, El Seddik le premier des Caliphes rationnels, Othman à la double lumière.

Plusieurs thèses académiques, sur les œuvres de Charkawi ont été discutées à l’université du Caire et dans plusieurs universités arabes. Le prix de l’Etat dans la littérature lui a été décerné par le président Anwar El Sadate en 1974 ainsi que l’ordre des lettres et des arts de premier degré. IL est mort le 10/11/1987.

Related Stories

Les plus visités

From To