27 janvier 2023 01:09

Le Nilomètre à Roda

mercredi، 16 septembre 2009 - 12:00

Le Nilomètre de Roda est considéré comme l’un des monuments les plus importants de l’Etat abbasside.

 Dès les anciennes époques, les Egyptiens ont construit des nilomètres pour mesurer l’élevation des eaux du Nil, vu leur importance dans l’irrigation et la perception des taxes foncières. Les sources arabes indiquent plusieurs nilomètres édifiés en Egypte à l’issue de la conquête arabe.

Fonction du nilomètre: 

Mesurer la quantité des eaux du Nil pour savoir si elles peuvent suffire à l’irrigation de tous les terrains. 

Le nilomètre se compose de: 

1- Une colonne octogone en marbre  graduée surmontée d’un chapiteau romain, de 17 bras de longueur, sur laquelle sont gravés les signes de mesure. 
2- La colonne se trouve au centre d’un puit carré construit en pierres polies.. Le puit contient trois strates: la strate inférieure est en forme de cercle; la deuxième est carrée dont le côté est plus grand que le diamètre du cercle; le côté du carré supérieur est plus grand que celui du milieu. Il est à mentionner que l’épaisseur et la graduation du mur prouvent que les Musulmans connaissaient la théorie géométrique selon laquelle la pression horizontale du sol augmente, chaque fois que la profondeur augmente. 
3- Le mur intérieur du puit est entouré d’une échelle. 
4- Le nilomètre est relié au Nil par le biais de trois tunnels dont les eaux se jettent dans le puit à travers trois ouvertures sur le côté est. L’eau reste stagnante dans le puit. 
5- Au dessus de ces ouvertures se trouvent des arcs pointus basés sur des colonnes intégrées dans les murs, à chapiteaux et à bases en forme de cloche. 
6- La colonne moyenne a une base en bois résistible à l’eau.

Gravures et écritures archéologiques sur le Nilomètre:

Sur les côtés nord et est se trouvent des écritures archéologiques coufies. 
Sur les côtés sud et ouest se trouvent des gravures qui datent de l’époque de Ahmed Ibn Toulon. 


Related Stories

Les plus visités

From To