27 janvier 2023 08:04

La Namibie

dimanche، 16 octobre 2022 06:55

Site:

La Namibie est située au sud-ouest du continent africain. Elle est bordée géographiquement à l'ouest par l'océan Atlantique, au nord par l'Angola, au nord-est par la Zambie, à l'est par le Botswana, et au sud et à l'est par l'Afrique du Sud .  

Superficie:

825.615 Km2

Capitale:

Windhoek

Langue officielle:

L'Anglais

Monnaie officielle:

Dollar namibien

- L’Égypte est l’un des premiers pays à établir des relations diplomatiques avec la Namibie après son indépendance en 1990. En avril 2008, la Namibie a envoyé son premier ambassadeur au Caire, après avoir établi sa première représentation diplomatique au Moyen-Orient, au Caire en 2007.

- L’Égypte a joué un rôle de premier plan dans le soutien du Mouvement de la Libération de la Namibie (SWAPO), dans sa lutte pour l'indépendance contre l'autorité raciste en Afrique du Sud. . De plus, l’Égypte a soutenu la Namibie auprès des instances internationales, en particulier auprès des Nations Unies, à travers le Conseil des Nations Unies pour la Namibie.

L’Égypte a également fourni à la Namibie des assistances matérielles et morales. Elle s’est engagée à la formation du premier bataillon namibien face au régime de l’apartheid: Il s'agit d'une initiative entreprise par le défunt président Gamal Abdel Nasser, le premier à accueillir le mouvement Swapo en-dehors de la Namibie, au Caire.

Relations politiques:

-       Les relations politiques étroites et solides entre les deux pays ont abouti à la participation de l’Égypte, en sa qualité de président en exercice de l'Union Africaine,  aux célébrations de l’indépendance de la Namibie en 1990. L’Égypte a tenu à confirmer son engagement continu à aider la Namibie et à la soutenir, après l’indépendance, sur les plans politique et économique.

-       Le président namibien Hifikupnyi Pohamba a dirigé la délégation de son pays au Sommet africain de Charm el-Cheikh, en juillet 2008. La Namibie avait toujours voté positivement aux Nations Unies - sans aucune exception – sur toutes les résolutions arabes concernant la Cause palestinienne et les diverses questions du Moyen-Orient.

-       La coopération technique entre l'Egypte et la Namibie est remarquable. Celle-ci couvre les domaines de la diplomatie, la défense, la police, l'éducation, l'agriculture, la pêche et les médias. L'Égypte envoie également des experts, fournit des assistances alimentaires et médicales, et organise régulièrement des commissions mixtes. L'Egypte occupe la cinquième place parmi les pays soutenant la Namibie depuis son indépendance en 1990 et jusqu'en 2005, et ce à travers les assistances techniques et le financement de l'envoi de 280 experts dans les domaines de la médecine, l'éducation, l'enseignement et l'ingénierie, en plus des cours de formation organisés au Caire, dans lesquels le nombre de stagiaires namibiens a atteint 170.

Les aspects les plus remarquables des relations économiques entre le Caire et Windhoek:

-       Le 28/4/2022, l'ambassadeur de l'Égypte à Windhoek, M.  Wael Lotfy, a rencontré la vice-Première ministre namibienne et ministre de la Coopération internationale, M. "Netumbo Nandi-Ndaitwah". Les deux parties ont discuté les questions bilatérales, régionales et internationales d'intérêt commun et de soutien mutuel dans divers forums internationaux. Les deux parties ont examiné, aussi, divers aspects des relations bilatérales entre les deux pays.  L'ambassadeur égyptien a exprimé le souci de l'Égypte de renforcer la coopération bilatérale avec la Namibie dans divers domaines, en particulier ceux qui répondent à une priorité particulière pour la Namibie dans ses programmes de développement, tels que la santé, l'agriculture et la formation. Les deux parties ont examiné, de plus, les programmes de promotion des capacités des cadres namibiens travaillant dans divers ministères et agences gouvernementales, à titre d'exemple, la coopération dans le domaine de la formation des diplomates namibiens. Pour sa part, la responsable namibienne a exprimé sa gratitude pour le grand soutien apporté par l'Egypte à son pays dans divers domaines, exprimant son aspiration à plus de coopération entre les deux pays dans divers domaines.

-       Le 4/5/2022, l'ambassadeur Wael Lotfy et des membres de l'Ambassade d'Égypte en Namibie, ont participé à la glorieuse messe de Noël, tenue à l'Eglise orthodoxe égyptienne de Windhoek. L'ambassadeur a prononcé un discours lors de la messe, au cours duquel il a transmis un message de félicitations du président Al-Sissi à la communauté copte de Namibie.

-       Le 6/1/2022, l'ambassadeur Wael Lotfy et des membres de l'Ambassade, ont visité l'Eglise orthodoxe égyptienne de Windhoek, pour présenter les vœux de Noël aux pères, prêtres et fidèles de l'Église.

-       Le 16/12/2021, l'ambassadeur de l'Égypte à Windhoek, M. Wael Lotfy, a présenté ses lettres de créance au Président de la République de Namibie, Hage Geingob, où il a tenu à lui transmettre les salutations du Président égyptien Al-Sissi. L'ambassadeur égyptien a souligné l'importance de renforcer la coopération entre l'Égypte et la Namibie dans divers domaines, en particulier ceux qui représentent une priorité pour la Namibie dans ses programmes de développement, tels que la santé, l'agriculture et l'éducation. Au cours de l'entretien, ils ont évoqué d'autres domaines de coopération entre les deux pays, notamment les stages de formations proposées par l'Agence Egyptienne de Partenariat pour le Développement et d'autres institutions égyptiennes, à la partie namibienne. Pour sa part, le Président namibien a salué le grand rôle pionnier joué par l'Egypte sur les scènes africaine et internationale, tout en soulignant la profondeur des relations historiques entre les deux pays.

-       Le 24/11/2021, le gouverneur de la Mer Rouge, le Major général Amr Hanafi, a reçu l'ambassadeur de la Namibie au Caire, M. Philo Hivindaka, pour discuter des moyens de promouvoir la coopération et de renforcer les relations entre les deux parties à tous les niveaux.

-       Le 29/10/2021, l'évêque général d'Afrique, l'Anba Joseph,  s'est rendu au siège de l'Ambassade d'Égypte dans la capitale namibienne, Windhoek, pour accueillir et féliciter, au nom de l'Église copte orthodoxe, l'ambassadeur Wael Lotfy, le nouvel ambassadeur d'Égypte en Namibie. L'Anba Joseph a discuté avec M. Lotfy des domaines dans lesquels l'Église peut contribuer au service du peuple namibien et à la consolidation des relations entre les deux peuples égyptien et namibien dans les divers domaines médicaux, éducatifs, culturels et de développement durable.

-       Le 8/9/2021, le ministre égyptien des Affaires étrangères, M. Sameh Shoukry a reçu son homologue namibien,  M.  Nitumbo Nandi, pour discuter des moyens de promouvoir les relations bilatérales à tous les niveaux, aussi bien que des diverses questions d'intérêt commun, et ce dans le cadre du renforcement de la coopération continue avec tous les pays africains.

-       Le 14/11/2020, le président Abdel Fattah Al Sissi a reçu l'ancien Président de la Namibie, M. Sam Nujoma, en présence du chef des renseignements généraux, le général Abbas Kamel et l'ambassadeur de Namibie au Caire. Le président a salué la visite de Nujoma au Caire, soulignant la fierté de l'Egypte quant aux relations bilatérales étroites avec la Namibie. Il lui a aussi félicité d'avoir récemment reçu le prix de la Fondation "Kemet Boutros-Ghali pour la Paix", en reconnaissance de ses efforts et de ses réalisations dans le domaine de la résolution des conflits sur le Continent africain, ainsi que pour sa longue lutte pour l'indépendance de la Namibie. Nujoma a salué le rôle important de l'Égypte soutenant les efforts visant à maintenir la paix et la sécurité en Afrique et la mise en exécution de l'initiative de " faire taire les armes" sur le Continent africain d'ici 2020. Nujoma  a, de plus, souligné l'importance de l'Egypte en tant qu'acteur majeur dans la mise en place des bases d'une action africaine commune, aussi bien que dans la recherche de solutions aux problèmes africains et aux différents enjeux de paix et de sécurité sur le Continent. L'ancien président namibien a également exprimé sa gratitude à l'Egypte pour son soutien historique aux divers pays africains dans sa lutte pour l'indépendance, au cours du siècle dernier. Il a loué aussi le soutien continu de l'Égypte pour les diverses questions africaines aux niveaux bilatéral et continental, qui s'est clairement incarnée récemment lors de la présidence égyptienne de l'Union africaine en 2019. La réunion a également été l'occasion d'un vaste échange de vues et de visions sur nombreuses questions régionales, en particulier la question du barrage de la Renaissance. Nujoma a affirmé le soutien de son pays aux efforts égyptiens visant à résoudre cette question, par le biais des négociations, d'une manière qui respecte les intérêts des trois pays. Dans ce contexte, le président Al-Sissi a souligné les constantes de la position égyptienne visant à parvenir à un accord juridique contraignant, qui préserve les droits de l'Égypte sur les eaux du Nil et réponde aux aspirations des autres pays en développement.

-       Le 12/12/2019,  la vice-premier ministre namibienne et ministre des Affaires étrangères, Mme Netumbo Nandi-Ndaitwah, s'est rendu en Egypte, pour participer au « Forum d'Assouan pour la Paix et le Développement », en présence du Président Al Sissi.

-       Le 8/2/2019, le ministre des affaires étrangères, M. Sameh Shoukry a rencontré la vice-premier ministre namibienne, Mme Netumbo Nandi-Ndaitwah, lors des réunions du Comité exécutif de l'Union africaine, tenu au niveau ministériel dans la capitale éthiopienne, Addis-Abeba. La rencontre a porté sur la discussion des  moyens de promouvoir les relations bilatérales entre les deux pays, aussi bien que des questions régionales d'intérêt commun.  Lors de la réunion, Shoukry a souligné l'importance de renforcer les relations bilatérales dans divers domaines, en particulier dans le domaine des échanges commerciaux. Il a également exprimé la volonté de l'Égypte d'apporter son expertise dans divers domaines à travers l'Agence égyptienne de Partenariat pour le Développement, affilié au Ministère des Affaires étrangères. Les deux parties ont convenu de l'importance de la tenue de la commission conjointe. Elles ont également souligné l'importance de maintenir l'unité de la position commune africaine, en particulier en ce qui concerne le projet de réforme du Conseil de Sécurité, "Consensus d'Ezulwini ".

-       En juin 2015, le président namibien Hage Geingob a participé au Sommet des trois blocs économiques, tenu à Charm El-Cheikh.

-       Le 19/6/2014, le Président Al-Sisi a reçu un message de félicitations, du Président namibien Hifikepunye Pohamba, à l'occasion de son entrée en fonction.

-       Du 31/10 au 2/11/2010, une délégation présidée par le ministre namibien des Affaires étrangères, M. Utoni Nujoma, s'est rendue au Caire. Au cours de la visite, M. Nujoma a rencontré les ministres égyptiens des Affaires étrangères, du Commerce et de l'Industrie, de l'Agriculture et de la Restauration des terres, et de l'Éducation.

-       En novembre 2009, une délégation présidée par le ministre namibien des Affaires étrangères s'est rendue en Egypte, pour participer à la Conférence du Forum Chine-Afrique tenue à Charm el-Cheikh.

-       Du 27 au 29/10/2009, une délégation présidée par le ministre namibien du Commerce et de l'Industrie, Dr. Haji Jinjoub, s'est rendue au Caire, pour participer à la Conférence des Ministres africains du Commerce.

-       En juin 2009, une délégation présidée par le premier ministre namibien et le ministre des Affaires étrangères s'est rendue pour participer au Sommet du Mouvement des Non-alignés tenue à Charm el-Cheikh.

-       En avril 2009, le ministre adjoint chargé des affaires africaines et de l'Union africaine et le sous-ministre adjoint chargé des affaires de l'Afrique orientale et australe, se sont rendus à Walfish Bay. Au cours de la visite, ils ont signé deux accords dans les domaines de l'éducation et des mines. De plus, un certain nombre de questions commerciales et politiques ont été discutées.

-       Le 2-3/3/2009, une délégation présidée par le secrétaire du Fonds égyptien pour la Coopération Technique avec l'Afrique, s'est rendue en Namibie, où il a tenu deux réunions avec les ministres de l'Agriculture et de la Santé.

-       En décembre 2008, la visite du président du Parlement namibien, Dr. Theo-Ben Gurirab, en Egypte, en sa qualité de président de l'Union Interparlementaire, dans le cadre d'une mission d'enquête sur les événements de Gaza.

Relations économiques:

Les marchandises égyptiennes sont importées à la Namibie via l'Afrique du Sud, compte tenu du faible coût du transport à partir de cette région. De plus, des contrats d'exportation directe vers la Namibie, avec un bon volume d'affaires, ont été conclus dans les domaines de la pharmacie, des câbles et de l'électricité.

Les principaux produits d'exportation:

Flacons en verre, huiles de lubrification, tubes en acier, meubles en bois, médicaments.

Les principaux produits d'importation:

Cuivre pur, zinc brut.

-       Le 29/6/2022, le premier vice-président de la Chambre de commerce du Caire Ahmed Al Wassimi, et le deuxième vice-président de la Chambre du Caire, Sameh Zaki, ont discuté avec l’ambassadeur de la République de Namibie auprès du Caire, le général Filio Hivindaka, des moyens de renforcer la coopération économique conjointe au cours de la période à venir.

Al Wasimi a déclaré que la chambre fournit toutes les données qui augmenteraient le volume des échanges commerciaux et d’investissement à la lumière de la phase d’évolution  et de développement que traverse l’Égypte au cours de la période récente et qui soutiennent les investisseurs, en plus de la présence de produits égyptiens dont le marché en Namibie peut bénéficier, ce qui se fera dans la prochaine étape entre la Chambre et l’Ambassade. Il a ajouté qu’il y a un développement au niveau technique et technologique moderne qui réduit le temps des transactions administratives et des procédures économiques à la lumière de l’application du système de transformation numérique, du développement des autorités fiscales et douanières, et des exonérations et incitations offertes par le gouvernement égyptien, qui faciliterait les transactions entre l’Égypte et tous les pays dans l’intérêt du commerce et de l’industrie. Pour sa part, Zaki a souligné l’importance de la coordination entre la chambre et l’Ambassade dans la période à venir, de la tenue de réunions bilatérales entre les milieux d’affaires des deux côtés dans le but d’explorer les voies de coopération, que ce soit en ce qui concerne les produits nécessaires aux marchés égyptien et namibien ou les opportunités d’investissement disponibles dans les deux pays. Il a évoqué les opportunités d’investissement et commerciales sur le marché égyptien à la lumière des encouragements du leadership politique et son souci de soutenir le dossier économique, et de développer les relations économiques extérieures égyptiennes et les importantes infrastructures mises en place par l’Etat dans le but d’encourager l’investissement. Cela offre de grandes opportunités au monde des affaires des deux pays pour ouvrir de nouveaux horizons à la coopération bilatérale au profit des économies des deux pays. Il a souligné que le marché égyptien est riche en produits dont le marché namibien peut bénéficier, et que l’organisation de rencontres bilatérales entre les milieux d’affaires en Égypte et en Namibie sera une étape importante pour accroître les échanges commerciaux et les investissements conjoints.

-       Le 15/10/2021, le gouverneur d’Assouan, le général Ashraf Attia, a reçu l’ambassadeur de la République de Namibie auprès du Caire, Philo Hivindaka, pour discuter des moyens de renforcer la coopération et de consolider les relations entre les deux parties à tous les niveaux. Le général Ashraf Attia a exprimé son souhait d’accroître les moyens de coopération avec la partie namibienne, notamment dans les domaines des échanges commerciaux, d’investissement, de pêche, d’exploitation minière et de tourisme, soulignant que le gouvernorat est tout à fait disposé à surmonter tous les obstacles ou entraves pour activer tous les aspects de la coopération.

-       Le 13/10/2021, le gouverneur d’Alexandrie, le Général-Major Mohamed El Sherif, Philo Hivindaka, a reçu l’Ambassadeur de Namibie auprès du Caire, afin de discuter des moyens de renforcer la coopération et de consolider les relations entre les deux parties à tous les niveaux.

-       Le 10/9/2021, le ministre de l’Agriculture et de la bonification des terres, Al Sayed Al Qusair,  s’est entretenu avec le ministre de l’Agriculture, de l’Eau et de la bonification des terres de l’État de Namibie, Kali Shelton, et a discuté avec lui des aspects de la coopération agricole bilatérale entre les deux pays. La réunion a été suivie par le chef de l’Autorité des pêches, Dr Salah Moslehi, le chef de l’Autorité des services vétérinaires, Dr Abdel Hakim Mahmoud, le superviseur des relations agricoles extérieures au ministère de l’Agriculture, Dr Saad Musa, et des membres de l’Ambassade namibienne au Caire. Al Qusair a souligné qu’il existe des directives du leadership  politique pour soutenir les frères africains et renforcer également les cadres de coopération, affirmant qu’il existe de bonnes opportunités entre l’Égypte et la Namibie dans le domaine des échanges agricoles. Le ministre de l’Agriculture a ajouté qu’il existe plusieurs domaines communs de coopération et de transfert d’expertise égyptienne dans les domaines de la formation, de la technologie agricole, du développement des races, de l’irrigation moderne, de la richesse halieutique, animale et avicole, et de l’exportation de vaccins et de vaccins vétérinaires vers la partie namibienne. Il a indiqué que l’Égypte était prête à envoyer des équipes de vétérinaires pour apporter un soutien technique au traitement des maladies animales. Il a également indiqué qu’il existe une proposition d’un mémorandum d’entente soumise par la partie égyptienne et dans l’attente d’une réponse de la part de la Namibie.

Cadre contractuel :

-       En novembre 2015 : un mémorandum de coopération entre l’Egypte et la Namibie dans le domaine du tourisme.

-       En avril 2009 : deux accords, l’un de coopération dans le domaine de l’enseignement et l’autre de coopération dans le domaine minier, ont été conclus lors de la quatrième session du Comité mixte.

-       En novembre 2006 : un protocole d’accord de concertation politique a été conclu entre les deux ministères des Affaires étrangères.

-       Le 7 avril 2000, un accord de coopération dans le domaine de transports et de services aériens a été paraphé lors de la visite d’une délégation égyptienne de l’Autorité de l’aviation civile et d’Egyptair en Namibie.

-       En juin 1999, un protocole d’accord de coopération agricole a été conclu lors de la visite du ministre namibien de l’agriculture en Egypte.

-       En janvier 1993, deux accords ont été conclus, l’un pour la coopération culturelle, scientifique et technique, et le second était un accord de coopération entre le Fonds égyptien pour la coopération technique avec l’Afrique et l’Université de Namibie.

-       En août 1990, un accord de coopération technique a été conclu entre le Fonds égyptien et le Gouvernement namibien.

-       Le 20/5/1990, lors de la visite du ministre namibien des Affaires étrangères au Caire, un accord est conclu pour établir une commission mixte entre les deux pays. C’est le premier accord que la Namibie conclu avec un autre pays.

Investissements égyptiens en Namibie

Il existe d’importants investissements égyptiens dans le domaine des télécommunications, puisque Telecel, l’une des sociétés du groupe Orascom détenue par l’homme d’affaires Naguib Sawiris, a acheté Cell One pour les services mobiles dans le cadre d’un accord d’une valeur de 88 millions de dollars américains, et la marque de la société a été changée en Leo.

Il y a des investissements dans un projet d’irrigation dans le nord du pays d’une valeur de 60 millions de dollars américains, en plus de la présence d’hommes d’affaires égyptiens travaillant dans le domaine de l’importation, de l’exportation et du conseil en ingénierie en Namibie.

Divers domaines de coopération entre les deux pays

Coopération sanitaire

-       En octobre 2008, une délégation conduite par le ministre de la Santé, Dr Richard Kamui, s’est rendue en Égypte pour discuter des moyens de développer et de renforcer les relations de coopération dans le domaine de la santé entre les deux pays.

Collaboration éducative

-       En février 2008, une délégation conduite par le ministre namibien de l’enseignement s’est rendue en Égypte pour discuter des moyens de soutenir les relations de coopération bilatérale dans le secteur de l’éducation et de bénéficier des expériences égyptiennes dans le domaine de l’enseignement et de l’enseignement universitaire.

Coopération parlementaire

-       Le 22/7/2019, le sous-secrétaire de la Chambre des représentants, le représentant Soliman Wahdan, et le président de la commission de la défense et de la sécurité nationale de la Chambre des représentants, le représentant Kamal Amer, ont reçu aujourd’hui une délégation parlementaire de l’État de Namibie, dirigée par Lilian Mae Yenzi. La délégation parlementaire namibienne comprend Levy Katuma, Clara Joses, Ntagini Kurtiasis et Portasios Nar Mandili. Le représentant du conseil a déclaré que Cette visite s’inscrit dans le cadre d’une coopération conjointe, notant que le Parlement égyptien adopte l’approche de la diplomatie parlementaire afin de rapprocher les points de vue, dans le cadre des directives du président Abdel Fattah Al Sissi concernant l’intérêt pour l’Afrique. Le représentant adjoint a ajouté : "Nous avons offert à la délégation namibienne la possibilité de se former à l’Institut de formation parlementaire de la Chambre des représentants égyptienne, si elle avait besoin de cours pour le Secrétariat général et les parlementaires".

Subventions et Cours de formation

-       Un mémorandum d’entente a été conclu entre les deux pays en novembre 2006, qui incluait le thème de la formation diplomatique, sur la base duquel deux stages de formation ont été dispensés par l’assistant du ministre des Affaires étrangères aux futurs cadres des différents ministères namibiens et du Comité national de planification sur les règles des cérémonies, de la négociation et des relations internationales.

-       L’Organisation de plusieurs formations diplomatiques en Namibie sur les affaires protocolaires, les relations internationales et la coopération.

-       L’Organisation de deux cours dans les domaines de la préparation des conférences, de la formation des cadres moyens du ministère des Affaires étrangères et des responsables du Comité national de planification - en charge des affaires de coopération internationale.

-       L’Égypte a formé 170 fonctionnaires namibiens de divers cadres aux tâches des conférences internationales, de sorte que la Namibie est devenue un siège continental pour les conférences africaines.

-       Des subventions agricoles annuelles accordées par le Centre agricole international égyptien dans les domaines de l’agriculture, de l’élevage et de la pêche.

-       Un nombre de stagiaires par an dans le cadre du cours sur les médias africains organisé chaque année par l’Union de journalistes africains.

-       La Namibie tient à participer compte tenu de la pénurie de cadres médiatiques qualifiés, compte tenu de sa récente indépendance en 1990.

-       L’Egypte a accepté d’offrir cinq bourses dans des universités égyptiennes dans les domaines de la médecine, de l’ingénierie, de la géologie et autres à la Namibie. Deux bourses sont également offertes à Al Azhar Al Sharif pour la Namibie.

Aides

-       Le 10/5/2022, l’ambassadeur de la République arabe d’Égypte auprès de la Namibie, Wael Lotfy, a organisé un dîner pour annoncer le lancement du convoi médical égyptien organisé par l’Association médicale copte d’Amérique du Nord (CMANA), sous les auspices de l’Église copte égyptienne en Namibie. La cérémonie a rassemblé 39 médecins égyptiens venus d’Égypte, des États-Unis et du Canada, ainsi qu’un certain nombre de dirigeants du gouvernement namibien, notamment le ministre de la Santé et des Services sociaux, Kalumbi Shangula, le vice-ministre de la Santé et Directeur exécutif adjoint du ministère namibien des relations internationales et de la coopération au nom du vice-premier ministre et ministre des relations internationales et de la coopération.

-       Le 6/8/2019, l’ambassadeur de l’Égypte auprès de la Namibie, Amr Abdel Wareth, a remis l’aide alimentaire fournie par l’Égypte aux frères en Namibie. La cérémonie de remise s’est déroulée en présence du vice-Premier ministre et ministre des relations internationales et de la coopération de Namibie, Ntombo Nandi Ndayitwa. L’ambassadeur égyptien a affirmé que l’Égypte se tient toujours aux côtés de ses frères, notamment aux moments difficiles, ajoutant que dès que le gouvernement namibien a demandé de l’aide pour faire face aux effets de la sécheresse, la partie égyptienne a pris l’initiative de fournir une aide alimentaire en solidarité avec la partie namibienne.

Coopération dans le domaine de l’irrigation et des ressources en eau

-       Le 10/9/2021, le Ministre des Ressources en Eau et de l’Irrigation, Dr. Mohamed Abdel Aty, a reçu le Ministre Namibien de l’Eau, de l’Agriculture et de la bonification des Terres, Carl Hermann Gustaf, le Président du Conseil des Ministres Africains de l’Eau AMCOW, et la délégation accompagnante pour discuter des domaines de coopération entre les deux pays et explorer les futures possibilités de coopération dans le domaine des ressources en eau et de l’irrigation. Dr Abdel Aty a souhaité la bienvenue au ministre namibien et à la délégation qui l’accompagnait, expliquant les défis liés à l’eau auxquels l’Égypte est confrontée. En plus de cela, il y a l’augmentation de la population, les ressources en eau limitées disponibles et la politique de l’eau de l’Égypte pour atteindre le taux d’efficacité d’utilisation le plus élevé, car l’eau est recyclée (4) fois pour répondre aux besoins croissants en eau. L’invitation précédente adressée au ministre namibien à participer à la quatrième semaine de l’eau du Caire a été confirmée, tout en saluant la participation de la délégation namibienne aux activités de la semaine, ce qui sera l’occasion d’explorer davantage de domaines de coopération entre les deux pays.


Les plus visités

From To