23 février 2024 03:09

Égypte et Pays-Bas

mardi، 25 avril 2023 11:39

Emplacement

C’est un État constitutif qui forme la partie européenne du Royaume des Pays-Bas, qui se compose officiellement d’une partie européenne qui comprend douze provinces, situées dans le nord-ouest de l’Europe, et une partie caribéenne composée de trois îles dans la mer des Caraïbes en Amérique latine, et la partie européenne est bordée par la mer du Nord au nord et à l’ouest,  La Belgique au sud, et l’Allemagne à l’est, et partage ses frontières maritimes avec la Belgique, l’Allemagne et le Royaume-Uni.

Capital

Amsterdam

Monnaie officielle

Euro

Langue officielle

Néerlandais

Aire

41 543 km²

Relations politiques

Sur le plan politique, les relations sont stables et stables, car les Pays-Bas sont d’accord avec l’Égypte dans la plupart des positions politiques, y compris la question du Moyen-Orient, dans laquelle la position néerlandaise est cohérente avec la position de l’Union européenne.

Les faits les plus marquants des relations entre Amsterdam et Le Caire

Le 20/4/2023, le ministre des Affaires étrangères Sameh Shoukry a reçu un appel téléphonique du ministre néerlandais des Affaires étrangères Vobke Hoekstra pour discuter des derniers développements au Soudan. L’ambassadeur Ahmed Abu Zeid, porte-parole du ministère des Affaires étrangères, a expliqué que le ministre Shoukry avait passé en revue au cours de l’appel les efforts déployés par l’Égypte et ses contacts avec les différentes parties pour parvenir à un cessez-le-feu durable, soulignant la nécessité de continuer à encourager les parties soudanaises à écouter la voix de la raison et à épargner le sang du peuple soudanais par la mise en œuvre d’un cessez-le-feu immédiat et rapide.  Pour sa part, le ministre néerlandais a exprimé l’appréciation de son pays pour les efforts déployés par l’Egypte en vue d’un cessez-le-feu au Soudan.

Le 24/3/2023, le cycle de consultation politique égypto-néerlandais s’est tenu au Caire, présidé par l’ambassadeur Ihab Nasr, ministre adjoint des Affaires étrangères chargé des affaires européennes, et Paul Howitz, secrétaire général du ministère néerlandais des Affaires étrangères.Les deux parties ont procédé à un examen complet de tous les aspects de leurs relations bilatérales, en particulier politiques, économiques et culturelles, et les deux pays ont discuté des moyens d’ouvrir un horizon plus large à leurs relations et de les renforcer dans de nouveaux domaines,  et les avantages économiques disponibles pour réaliser des intérêts communs, les deux parties ont convenu de l’importance de poursuivre les consultations politiques et d’échanger des visites et des réunions à différents niveaux entre les deux pays pour se consulter et échanger des points de vue sur des questions d’intérêt commun .

Le 2/3/2023, le ministre des Affaires étrangères Sameh Shoukry a rencontré le ministre néerlandais des Affaires étrangères Vobke Hoekstra, en marge de la réunion des ministres des Affaires étrangères du G20 en Inde, la réunion a discuté des moyens de faire progresser les relations bilatérales entre les deux pays et de renforcer les mécanismes de consultation et de coopération dans divers domaines, en particulier la coopération économique et commerciale  d’une manière qui reflète les intérêts des deux pays et dans le cadre du respect mutuel entre eux,  Les entretiens entre les deux ministres ont porté sur l’échange de visions sur un certain nombre de questions régionales et internationales d’intérêt commun, au premier rang desquelles la crise russo-ukrainienne. 

Le 20/9/2022, le ministre des Affaires étrangères Sameh Shoukry a rencontré le ministre néerlandais des Affaires étrangères Vobke Hoekstra, en marge des réunions de l’Assemblée générale des Nations Unies, où divers aspects des relations bilatérales entre les deux pays ont été discutés et la coordination sur plusieurs dossiers internationaux d’intérêt commun.

Le 9/2/2022, le ministre des Affaires étrangères Sameh Shoukry a reçu un appel téléphonique du ministre néerlandais des Affaires étrangères Vobke Hoekstra, pour discuter des relations bilatérales entre les deux pays et des questions d’intérêt commun, l’appel a porté sur plusieurs dossiers de relations bilatérales entre l’Égypte et les Pays-Bas et sur la manière de les développer d’une manière qui reflète l’intérêt des deux pays.

Le 1/11/2021, le président Abdel Fattah El-Sisi a rencontré M. Mark Rutte, Premier ministre des Pays-Bas, parallèlement au Sommet des Nations Unies sur les changements climatiques à Glasgow, la réunion a discuté des derniers développements dans un certain nombre de dossiers régionaux et de questions d’intérêt commun, où le Premier ministre des Pays-Bas a indiqué la volonté de son pays de renforcer la coopération avec l’Égypte pour maintenir la paix et la sécurité régionales au Moyen-Orient et en Afrique.

Le 25/11/2020, l’ambassadeur Hatem Abdel Qader Kamal El-Din a présenté ses lettres de créance en tant qu’ambassadeur d’Égypte au Royaume des Pays-Bas auprès de Sa Majesté Willem-Alexander des Pays-Bas, suivi de la rencontre du roi avec l’ambassadeur égyptien, qui a transmis un message de salutation du président Abdel Fattah El-Sisi d’Égypte au roi des Pays-Bas et à son peuple.

Le 15/10/2020, le ministre des Affaires étrangères Sameh Shoukry a reçu un appel téléphonique du ministre néerlandais des Affaires étrangères Steve Block pour discuter des perspectives de développement des relations bilatérales entre les deux pays dans divers domaines, les deux parties ont discuté de plusieurs questions d’intérêt commun, notamment la migration et les réfugiés. Le ministre Shoukry a également passé en revue la vision de l’Égypte concernant les dossiers régionaux, en particulier les développements liés au processus de paix, où il a affirmé la position ferme de l’Égypte de soutenir les droits légitimes du peuple palestinien menant à la création de son État indépendant, sur la base du principe de la solution à deux États et conformément aux décisions de la légitimité internationale.

 Le 15/2/2020, le ministre des Affaires étrangères Sameh Shoukry a rencontré le ministre néerlandais des Affaires étrangères Steve Block, au début de sa visite actuelle dans la ville allemande de Munich pour participer à la 56ème session de la Conférence de Munich sur la sécurité, Shoukry a salué au début de la réunion les relations complexes et étendues entre les deux pays, exprimant son aspiration à une consultation et une coordination continues pour renforcer les relations bilatérales et échanger des visions sur toutes les questions d’intérêt commun,  et les deux ministres ont abordé des dossiers régionaux d’intérêt commun, où le ministre Shoukry a passé en revue la vision égyptienne sur la façon de gérer diverses crises dans la région, en particulier en ce qui concerne les développements de la cause palestinienne et de la crise libyenne.

Le 14/2/2020, le troisième cycle de consultations politiques a eu lieu entre l’Égypte et les Pays-Bas, et les consultations ont porté sur les moyens de renforcer les relations bilatérales entre l’Égypte et les Pays-Bas au niveau politique, et les consultations ont porté sur l’échange de visions sur un certain nombre de questions régionales d’intérêt commun, la partie néerlandaise souhaitant identifier la vision égyptienne de la situation globale au Moyen-Orient,  y compris les derniers développements en Libye et en Syrie.

Le 10/1/2017, une délégation de la Commission des affaires étrangères du Parlement néerlandais, dirigée par Mme Angelina Isnik, s’est rendue en Égypte, reçue par le président Abdel Fattah El-Sisi, les deux parties ont discuté des moyens de renforcer la coopération dans plusieurs domaines et de maximiser les avantages de l’expérience néerlandaise dans plusieurs domaines.

Le 19/6/2014, le président Abdel Fattah El-Sisi a reçu un télégramme de félicitations pour son entrée en fonction de la part de Willem-Alexander des Pays-Bas.

Le 6/2/2014, le ministre des Affaires étrangères Nabil Fahmy s’est rendu aux Pays-Bas, au cours duquel il a tenu une réunion avec son homologue néerlandaise, « France Timmermens », la réunion a abordé des questions régionales et internationales d’intérêt pour les deux pays, au premier rang desquelles les développements en Syrie et le dossier du processus de paix au Moyen-Orient.

Le 19/10/2013, l’ambassadeur Taher Farhat a présenté ses lettres de créance au roi des Pays-Bas, William Alexander, en tant qu’ambassadeur d’Égypte auprès du Royaume des Pays-Bas, où Farhat lui a transmis les salutations du président Adly Mansour et a passé en revue lors de la réunion sur l’évolution récente de la situation en Égypte et les mesures prises pour mettre en œuvre la Feuille de route et a souligné la détermination du Gouvernement égyptien à aller de l’avant pour répondre aux aspirations et aux espoirs du peuple égyptien en matière de liberté et de dignité et d’instauration d’une démocratie réelle et moderne,  puis Farhat a abordé les moyens de soutenir les relations bilatérales entre les deux pays dans divers domaines et comment les mettre à niveau à des stades avancés et non avancés. Précédé.

10 et 11/6/2007 Visite au Caire de M. Maxime Verhagen, ministre des Affaires étrangères des Pays-Bas

4 et 5/3/2010 Visite du vice-ministre adjoint des affaires étrangères chargé des affaires des droits de l’homme à La Haye.

Les relations économiques

L’Egypte et les Pays-Bas ont des relations économiques et commerciales distinguées que les deux parties cherchent à développer régulièrement dans les années à venir, et le volume des échanges commerciaux entre eux est d’environ un milliard d’euros par an.

Bourse de commerce

Le volume des échanges commerciaux entre les deux pays en 2021 s’est élevé à environ 1,655 milliard de dollars.

Les exportations égyptiennes les plus importantes vers les Pays-Bas sont les légumes, les fruits, les céréales, le pétrole et ses produits, les fils, les tapis, les vêtements confectionnés, le fer et ses produits.      

Les exportations néerlandaises les plus importantes vers l’Égypte sont la viande, le poisson, les produits laitiers, les produits chimiques et pétrochimiques, les huiles, les engrais, les appareils électriques et médicaux. L’entrée en vigueur de l’accord d’association entre l’Égypte et l’Union européenne en 2004 a contribué au développement des relations commerciales entre les deux pays.  

Les investissements néerlandais en Égypte se classent au troisième rang des investissements étrangers, avec un investissement total d’environ 4,7 milliards de dollars en 2022 répartis sur 752 projets.

Les Pays-Bas considèrent l’Égypte comme l’un des marchés prometteurs, qui se caractérise par la présence d’un grand marché intérieur, d’une part, et un rôle éminent dans la région, d’autre part, et les Pays-Bas sont également conscients qu’il existe de bonnes possibilités d’investissement en Égypte, en particulier dans les secteurs des transports,  les communications, les infrastructures, l’eau et l’agriculture, et les Pays-Bas se classent au sixième rang mondial dans la liste des pays investissant en Égypte, où la valeur des investissements néerlandais en Égypte en 2008 s’élevait à environ 6,5 milliards de livres égyptiennes et est dirigée vers les secteurs de l’industrie, de l’agriculture, de la finance et de la construction de services, du tourisme, des communications et de l’information.

D’autre part, l’aide néerlandaise à l’Égypte est estimée à environ 75 millions d’euros par an, et le programme néerlandais de coopération au développement pour l’Égypte vise à contribuer à la réalisation d’un développement économique et social durable et est affecté à la mise en œuvre de projets dans les domaines de la réduction de la pauvreté, de la protection de l’environnement, de l’amélioration de la santé, de l’égalité des chances pour les femmes.  la gestion des ressources en eau, l’amélioration de la situation des droits de l’homme et l’établissement des fondements de la démocratie.

Voici les points saillants des relations économiques:

Le 16/1/2023, M. Al-Quseir, ministre de l’Agriculture et de la Remise en état des terres, a reçu une délégation de représentants de l’une des principales entreprises néerlandaises travaillant dans le domaine de la production de semences potagères en Egypte, en présence du conseiller agricole à l’ambassade des Pays-Bas au Caire.La réunion a discuté des moyens de coopération entre le ministère de l’Agriculture, représenté par le Programme national pour la production de semences potagères,  et l’entreprise, pour développer de nouveaux hybrides pour les cultures de poivre, de haricots et d’aubergines, dans les axes du projet.  Les Verts, ainsi que les mesures importantes prises par l’Égypte dans ce projet.

Le 18/11/2022, Lesji Schreinmacher, ministre du Commerce extérieur et de la Coopération au développement des Pays-Bas, s’est rendu en Égypte et a été reçu par l’ingénieur Ahmed Samir, ministre du Commerce et de l’Industrie.Les entretiens ont porté sur l’échange de visions sur divers sujets et dossiers économiques régionaux et mondiaux d’intérêt commun et les moyens d’élever les relations économiques bilatérales à des niveaux qui répondent aux aspirations des peuples égyptien et néerlandais et sont dans l’intérêt des économies de Les deux pays, la réunion a examiné les moyens de renforcer la coopération industrielle et d’investissement entre les deux pays et d’établir des projets conjoints dans un certain nombre de secteurs liés à la priorité comprend les produits pharmaceutiques, l’agriculture, les projets de sécurité alimentaire, les énergies nouvelles et renouvelables, la gestion des ressources en eau, le transport et la logistique, et les industries basées sur l’innovation.

 Le 27/1/2022, l’Ambassadeur Hatem Abdel Qader, Ambassadeur d’Egypte à La Haye, a participé en tant que conférencier principal au séminaire virtuel organisé par le Dutch World Trade Center sur la ville du Caire et les opportunités d’investissement en Egypte, dans lequel des représentants du Conseil d’affaires Pays-Bas-Afrique, 37 entreprises néerlandaises, en plus du représentant du World Trade Center au Caire,  a participé à ce séminaire, car ce séminaire s’inscrit dans le cadre d’une série d’événements et de visites auxquels la mission souhaite participer ou organiser dans le but de présenter les développements dans la performance de l’économie égyptienne, ainsi que les opportunités d’investissement et commerciales disponibles dans différents secteurs.

Européennes0, une série de consultations a eu lieu entre l’Égypte et les Pays-Bas, les consultations ont porté sur les moyens de renforcer les relations bilatérales entre l’Égypte et les Pays-Bas aux niveaux politique et économique, en particulier dans les domaines du commerce, de l’investissement, de l’agriculture, du transport maritime, de la transformation des aliments, de la gestion de l’eau et de la formation professionnelle, et la partie égyptienne a passé en revue les indicateurs positifs de l’économie égyptienne au cours de la période récente ainsi que les opportunités prometteuses pour  les investissements en Égypte, en particulier dans la zone économique du canal de Suez et dans les grands projets mis en œuvre par l’État égyptien, et les deux parties sont convenues dans ce contexte de poursuivre Le ministre adjoint des Affaires européennes a affirmé l’aspiration de l’Égypte à accélérer le rythme de la coopération avec la partie néerlandaise et à bénéficier de l’expérience néerlandaise dans le domaine de la gestion portuaire et dans les domaines de la gestion des ressources en eau,  irrigation, serres et énergie.

Le 1/7/2018, l’Autorité de développement des exportations a organisé une mission commerciale dans la ville néerlandaise de Rotterdam, qui comprenait 10 petites et moyennes entreprises égyptiennes travaillant dans le domaine des cultures agricoles visant à promouvoir les exportations agricoles égyptiennes vers les marchés néerlandais, dans le cadre de l’Initiative pour le commerce vert, la mission comprenait des visites sur le terrain dans 5 usines de grandes usines néerlandaises travaillant dans le domaine des cultures agricoles visant à tenir des réunions avec les responsables des exportations et les fonctionnaires de ces usines pour se familiariser avec les méthodes de fabrication modernes dans le domaine des cultures agricoles, soulignant que les entreprises égyptiennes ont examiné leurs produits et sa capacité à exporter vers le marché néerlandais, examiné « la partie néerlandaise a examiné les exigences et les exigences pour entrer sur les marchés européens, en particulier le marché néerlandais et les certificats de qualité requis,  en plus des problèmes auxquels sont confrontés les importateurs étrangers lors de l’importation du produit égyptien », et a expliqué « El-Shorbagy » que les entreprises égyptiennes au cours de la mission ont exposé leurs produits dans un hall spécial dans la zone industrielle de Rotterdam.

Le 27/9/2015, le Président Abdel Fattah El-Sisi a rencontré en marge de l’Assemblée générale des Nations Unies à New York le Premier ministre néerlandais Mark Rutte, le Président a confirmé que le projet de nouveau canal fait partie du projet de développement dans la zone du canal de Suez, qui vise à maximiser le bénéfice de la situation géographique distinguée de l’Égypte et de ses côtes s’étendant sur la Méditerranée et la mer Rouge,  où six ports seront établis et développés dans le cadre du projet, ainsi que les villes industrielles qu’il comprendra dans les régions de Port-Saïd Est et d’Ain Sokhna, ainsi que Le président a passé en revue un certain nombre d’opportunités d’investissement prometteuses en Égypte, y compris la création de nouvelles villes respectueuses de l’environnement, expliquant que l’Égypte se réjouit de coopérer avec les Pays-Bas dans la mise en œuvre de ces projets.

Le 8/7/2022, l’ambassadeur Hatem Abdel Qader, ambassadeur d’Égypte à La Haye, a rencontré la présidente de la commission du commerce extérieur et de la coopération au développement du Parlement néerlandais, Jorien  Wuite, et un groupe de membres de la commission parlementaire de divers partis néerlandais, dans le cadre des efforts visant à renforcer la coopération économique et parlementaire entre l’Égypte et les Pays-Bas.

Le 13/2/2020, une série de consultations a eu lieu entre l’Égypte et les Pays-Bas, quia porté sur les moyens de renforcer les relations bilatérales entre l’Égypte et les Pays-Bas aux niveaux politique et économique, en particulier dans les domaines du commerce, de l’investissement, de l’agriculture, du transport maritime, de la transformation des aliments, de la gestion de l’eau et de la formation professionnelle. La partie égyptienne a passé en revue les indicateurs positifs de l’économie égyptienne au cours de la période récente ainsi que les opportunités prometteuses d’investissement en Égypte, en particulier dans la zone économique du canal de Suez et dans les grands projets mis en œuvre par l’État égyptien.

Le 27/6/2018, Tom Bossart, président du conseil d’administration d’Expit for Integrated Sustainability - l’une des entreprises néerlandaises travaillant dans le domaine de la construction de serres, s’est rendu en Égypte et a été reçu par le Dr Mohamed Saeed Al-Assar, ministre d’État à la Production militaire. Les deux parties ont discuté de la possibilité d’une coopération conjointe dans ce domaine en fonction des dernières technologies internationales utilisées.

Le 3/11/2014, l’ancien Premier ministre Ibrahim Mahlab a tenu une réunion avec la ministre néerlandaise de l’Infrastructure et de l’Environnement, Melanie Schultz, pour discuter de la promotion de la coopération dans divers domaines. La réunion a abordé les derniers développements en Égypte ainsi que les moyens de renforcer la coopération, principalement dans les domaines de l’eau et de l’irrigation.

Le 12/8/2014, Dr. Adel El-Beltagy, ministre de l’Agriculture et de la Remise en Épandage, a reçu Gerard Steggis, Ambassadeur des Pays-Bas au Caire. Les discussions ont porté sur le soutien à la coopération entre les parties égyptienne et néerlandaise et le renforcement de la coopération conjointe, dans le cadre de la Stratégie agricole égyptienne 2030 en raison des succès obtenus par les Pays-Bas dans diverses disciplines agricoles et de recherche, et les discussions ont porté sur les efforts constants de l’Égypte pour parvenir au développement durable en augmentant l’efficacité de l’élément humain et en bénéficiant de l’expertise néerlandaise dans les domaines de l’agriculture.  Coopératives, la collecte des exploitations, et aussi la réalisation de la coopération dans le domaine de l’utilisation optimale de l’eau d’irrigation grâce à l’utilisation de techniques d’irrigation modernes et le désir des entreprises néerlandaises travaillant dans le domaine des produits laitiers d’établir des investissements en Egypte.

Le 9/1/2013, Hatem Saleh, ministre de l’Industrie et du Commerce extérieur, a tenu une session d’entretiens bilatéraux avec Gerard Stegg, ambassadeur des Pays-Bas au Caire, sur les moyens d’accroître les échanges commerciaux et les investissements conjoints entre les deux pays, ainsi que les opportunités commerciales et d’investissement disponibles, pour réaliser une percée dans les relations commerciales et économiques conjointes au cours de la prochaine étape,  Et le ministre a expliqué que les entretiens ont porté sur l’importance de soutenir les relations commerciales entre les deux pays, en particulier que les taux de change commerciaux actuels ne reflètent pas le grand potentiel et les opportunités que possèdent les deux pays, soulignant qu’il existe des opportunités de coopération dans de nombreux domaines, y compris la formation, les petites et moyennes industries,  les énergies nouvelles et renouvelables, les projets d’infrastructure et les industries d’alimentation automobile, tous les obstacles à l’augmentation du volume du commerce intra-commercial entre les deux pays ont été examinés, ainsi que les obstacles à l’entrée de certaines exportations égyptiennes sur le marché néerlandais, en particulier dans le secteur des cultures agricoles, soulignant que l’Égypte dispose de grands avantages concurrentiels dans ce secteur agricole,  en particulier les cultures horticoles, y compris la production de fleurs.

Les 24 et 25 novembre 2009, le ministre de l’Investissement s’est rendu aux Pays-Bas à la tête d’une délégation comprenant le chef du Conseil suprême de la ville de Louxor et le président de l’Autorité générale pour l’investissement, ainsi qu’un certain nombre de hauts fonctionnaires des ministères du tourisme, du logement, des services publics et du développement urbain, de la culture et de l’investissement.

Les 28 et 29 octobre 2009, M. Bert Koenders, ministre de la Coopération pour le développement, s’est rendu au Caire.

Relations touristiques

Le 112/2022, l’ambassadeur Hatem Abdel Qader, ambassadeur d’Égypte aux Pays-Bas, a organisé une réunion avec les principales entreprises touristiques néerlandaises avec la participation du directeur de l’Association néerlandaise des voyagistes, Amr El-Kady, président de l’Autorité de promotion du tourisme, des représentants des associations égyptiennes du tourisme et de l’hôtellerie et du directeur régional d’EgyptAir à Amsterdam.  Au cours  de la réunion, ils ont passé en revue les développements les plus importants dans les destinations touristiques égyptiennes, la modernisation des installations hôtelières et les perspectives de promotion conjointe du tourisme en Égypte en coopération avec les voyagistes néerlandais pour attirer le plus grand nombre de touristes en Égypte depuis les Pays-Bas.

Le 1/10/2021, l’ambassade de la République arabe d’Égypte à La Haye a organisé une réunion virtuelle entre la vice-ministre du Tourisme et des Antiquités pour les affaires touristiques, Ghada Shalaby, et un groupe de fonctionnaires du ministère et de l’Autorité générale égyptienne pour la promotion du tourisme d’une part, avec un groupe des voyagistes les plus éminents du côté néerlandais,    Ils ont discuté des moyens de coopération avec les entreprises néerlandaises dans le domaine du marketing et de la publicité pour les destinations touristiques égyptiennes aux Pays-Bas, suivi d’une table ronde au cours de laquelle la partie égyptienne a répondu à toutes les questions des participants qui ont exprimé leur appréciation pour les informations fournies, et ce qui a été proposé de moyens  of cooperation,  which would contribute to increasing the rates of Dutch tourism to Egypt.

Le 10/1/2021, la zone archéologique de Bani Hassan dans le gouvernorat de Minya a reçu une délégation du ministère du Tourisme et des Antiquités et de l’Institut néerlandais du Caire pour inspecter la zone, en préparation du développement de services touristiques dans le cadre du projet de coopération conjoint entre le ministère et l’institut, le projet de développement comprend le travail et le développement d’un certain nombre de panneaux d’interprétation et indicatifs sur le site,  les antiquités, le chemin de visite, les contrôles de sécurité sanitaire appliqués et d’autres informations utiles pour le visiteur, en plus de fournir une cafétéria et des toilettes autonettoyantes.

Le 4/10/2020, Dr. Khaled El-Anany, Ministre du Tourisme et des Antiquités, a reçu dans son bureau au siège du Ministère à Abbasiya, l’Ambassadeur Han-Maurits Schaapveld, Ambassadeur de l’Etat des Pays-Bas  au Caire, qui a tenu à rencontrer le ministre pour apprendre à le connaître dès qu’il a pris ses fonctions d’ambassadeur de son pays au Caire,  et au cours de la réunion, ils ont discuté du renforcement des moyens de coopération entre les deux pays dans le domaine des travaux archéologiques et de la promotion du mouvement touristique entrant des Pays-Bas vers l’Égypte, et ils ont également parlé de la coopération entre l’Égypte et les Pays-Bas dans le domaine de la muséologie et du développement des sites archéologiques, à la lumière du renforcement des partenariats et de la coopération entre les pays pour travailler ensemble à la réalisation des objectifs de développement durable, 

Le 11/7/2020, l’Autorité générale pour la promotion du tourisme a annoncé une réunion avec le Dutch Luxury Tour Group, pour présenter des points de vue communs pour promouvoir les destinations touristiques égyptiennes, à partir des pays de l’Union européenne, Maged Abu Sedira, chef du secteur du tourisme international, a souligné l’importance du marché égyptien en raison de ses produits touristiques uniques, en plus de l’engagement d’exploiter des hôtels qui ont un certificat de sécurité sanitaire aux mesures préventives,  et a conseillé Abu Sedira, la nécessité de traiter avec les entreprises touristiques égyptiennes, et les compagnies aériennes nationales, pour exploiter des vols directs entre les Pays-Bas et les destinations touristiques.

Le 19/9/2019, l’Ambassadeur Amgad Abdel Ghaffar, Ambassadeur d’Egypte auprès du Royaume des Pays-Bas et membres de l’ambassade, a participé à la cérémonie d’ouverture de l’exposition d’égyptologie organisée par le Musée Allard Piercen de l’Université d’Amsterdam, en coopération avec un groupe de musées au Danemark et en Allemagne, où plus de 250 artefacts pharaoniques seront exposés,  et la cérémonie d’ouverture a été suivie par le président de l’Université d’Amsterdam et le directeur du musée  Allard Piercen  , ainsi qu’un certain nombre de spécialistes en égyptologie des musées et de diverses institutions scientifiques du Royaume des Pays-Bas.

Le 17/10/2018, Amjad Abdel Ghaffar, ambassadeur de la République arabe d’Égypte aux Pays-Bas, a inauguré l’exposition « Dieux égyptiens » au musée national des antiquités « Rijks van Onhaden » à Leiden. 

Relations culturelles

Le 24/1/2023, l’Egypte a exprimé dans un communiqué publié par le ministère des Affaires étrangères sa profonde condamnation du chef de l’un des mouvements extrémistes déchirant le Saint Coran devant le bâtiment du Parlement néerlandais à La Haye, dans un acte flagrant qui dépasse les limites de la liberté d’expression, viole le caractère sacré des musulmans,  et alimente les discours de haine entre les religions et les peuples, menaçant la sécurité et la stabilité des sociétés, L’Égypte s’est déclarée profondément préoccupée par la récurrence des incidents d’outrage aux religions et l’escalade du phénomène de l’islamophobie dans un certain nombre de pays européens récemment, soulignant qu’il incombait à ces pays d’empêcher que de telles pratiques soient contraires au système des droits de l’homme et des libertés fondamentales.

Le 15/1/2023, l’ambassadeur Hatem Abdel Qader, ambassadeur d’Égypte aux Pays-Bas, a organisé une réception à l’occasion du centenaire de la mort du prestigieux écrivain néerlandais « Louis Kubiros », où la cérémonie a eu lieu dans la résidence égyptienne habitée par le célèbre écrivain avant son transfert au gouvernement égyptien,  M. Jan van Zazen, maire de La Haye, directeur du Musée néerlandais des écrivains, ainsi qu’un groupe de personnalités universitaires et culturelles concernées par la littérature néerlandaise, des professionnels des médias, des ambassadeurs et des chefs d’organisations internationales et de tribunaux de La Haye ont assisté à la cérémonie.

Le 6/1/2022, l’Ambassadeur Hatem Abdel Qader, Ambassadeur d’Egypte à La Haye, a participé aux célébrations de Noël de l’Eglise copte aux Pays-Bas, où il a assisté à la messe de l’Aïd tenue à la cathédrale Notre-Dame d’Amsterdam, et a été transféré à Son Éminence Mgr Arsani, évêque de l’archidiocèse des Pays-Bas, et à l’Eglise copte pour féliciter le Président de la République à l’occasion de l’avènement de Noël,  souhaitant un succès et un paiement continus, et que Dieu nous le rendrait, à nous et à notre pays, avec tout le meilleur.

Le 24/12/2020, Hatem Abdel Qader, Ambassadeur d’Egypte à La Haye, a répondu à l’invitation qui lui était adressée de donner une conférence virtuelle aux étudiants du programme de formation organisé par l’Association des Pays-Bas Unis en partenariat avec l’Université « Radboud », qui forme des étudiants à participer au modèle de simulation des Nations Unies à l’Université de Harvard,  qui se tiendra en février 2021 et dans lequel les étudiants représenteront l’État égyptien.

Le 23/4/2015, le Dr Shawky Allam, Mufti de la République, a visité les Pays-Bas, Allam a rencontré le président de la Commission des relations étrangères au Parlement néerlandais. Allam a également rencontré le maire de la ville de « Rotterdam » Ahmed Abu Taleb et a souligné que l’Egypte a pris sa décision décisive et irréversible de ne pas apaiser les idées destructrices et extrémistes et a fait de grands progrès dans l’assiégement de la pensée takfirie.

Ressources en eau et irrigation

- 16/3/2023 Dr. Hany Sweilam, Ministre des Ressources en eau et de l’Irrigation, a tenu une réunion avec l’Ambassadeur Zarabuddin Qassemi, Ambassadeur du Tadjikistan au Caire, et l’Ambassadeur Han Mauritz, Ambassadeur des Pays-Bas au Caire, au cours de la réunion, ils ont discuté des efforts de coopération conjointe entre l’Egypte, les Pays-Bas et le Tadjikistan dans l’organisation d’événements internationaux sur l’eau, en particulier la « Conférence des Nations Unies sur l’examen à mi-parcours de la Décennie de l’eau »,  où M. Swailem a salué le rôle efficace des Pays-Bas et du Tadjikistan dans la préparation de cette importante conférence, organisée sous la direction conjointe des deux pays, les Pays-Bas et le Tadjikistan, « Coordonnateurs de la piste de l’eau des Nations Unies », et au cours de la réunion, ils ont passé en revue les domaines de coopération conjointe entre l’Égypte, le Tadjikistan et les Pays-Bas dans le domaine de l’eau,  où M. Sweilam a exprimé son aspiration à développer une coopération conjointe entre les trois pays dans divers domaines de la gestion des ressources en eau, à la lumière des expériences que les trois pays ont dans le domaine de l’eau qui peuvent être échangées entre eux.

Le 10/5/2022, le ministre des Ressources en eau et de l’Irrigation, Dr. Mohamed Abdel Aty, a confirmé que la coopération égypto-néerlandaise dans le domaine de l’eau est un modèle de coopération basé sur l’égalité, le bénéfice mutuel et le respect mutuel.

Le 8/11/2021, l’Ambassadeur Dr. Badr Abdel Aty s’est rendu aux Pays-Bas pour participer au cycle de consultations politiques entre l’Egypte et les Pays-Bas, où il a été présidé du côté égyptien par Dr. Abdel Aty, et du côté néerlandais par  Paul Huijts, Secrétaire Général du Ministère des Affaires Etrangères, avec le  la participation de l’ambassadeur d’Égypte aux Pays-Bas, Hatem Abdel Qader, du directeur général du département Moyen-Orient et Afrique du Nord au ministère néerlandais des Affaires étrangères et de son adjoint. Les deux parties ont discuté de la possibilité de bénéficier de l’expertise néerlandaise dans les domaines de l’agriculture, des systèmes d’irrigation, de la gestion de l’eau, de l’élevage et de la volaille, et de la possibilité d’une coopération dans les domaines logistiques, que ce soit entre l’Autorité du canal de Suez et le port de Rotterdam, notamment dans le domaine de la gestion portuaire, ou avec l’Autorité générale de la zone économique du canal de Suez,  ainsi que les perspectives de coopération tripartite entre les deux pays en Afrique à la lumière du poids africain de l’Égypte et de ses expériences en matière de développement.

Le 17/4/2019, le Dr Mohamed Abdel Aty, ministre des Ressources en eau et de l’Irrigation, s’est rendu aux Pays-Bas pour présider la réunion ministérielle du Conseil consultatif égypto-néerlandais de l’eau avec Koura van Nieuwenhausen, ministre des Infrastructures et de l’Eau des Pays-Bas. Le Conseil consultatif égypto-néerlandais pour la gestion de l’eau a été créé en 1976 et a depuis travaillé pour soutenir l’échange d’expériences entre les gouvernements égyptien et néerlandais dans les domaines de la planification et de la gestion des ressources en eau, dont le plus important est de maximiser le retour de l’eau dans le secteur agricole, d’améliorer la qualité de l’eau et les technologies de traitement des eaux usées. et la gestion intégrée des zones côtières. Au cours de cette longue histoire de coopération conjointe, le Conseil a travaillé à l’élaboration de propositions de projets de coopération technique dans le domaine de la gestion des ressources en eau entre les gouvernements égyptien et néerlandais. 

Le 3/11/2017, l’ingénieur Mohamed Abdel Zaher, gouverneur de Qalyubia, a reçu les ministres égyptien et néerlandais de l’irrigation à Al-Qanater Al-Khayriyah du gouvernorat de Qalyubia, au siège du ministère de l’Irrigation, et Abdel Zaher a confirmé dans des déclarations en marge de la visite, que la ville d’Al-Qanater Al-Khayriyah connaîtra un état de développement pour devenir l’une des plus grandes villes mondiales,  et il y a des milliards d’investissements observés par Al-Qanater Al-Khayriyah tout en conservant le caractère archéologique qui distingue la ville d’Al-Qanater Al-Khayriya, ajoutant qu’il existe des maisons d’expertise internationales qui développent une vision pour le développement de la ville, pour devenir l’un des plus importants La ministre néerlandaise de l’Eau a indiqué lors de sa visite au Centre national de recherche sur l’eau qu’il existe de nombreux domaines de coopération entre l’Égypte et les Pays-Bas dans le  le développement des ressources en eau, de l’eau potable et des stations d’épuration, et la fourniture d’un soutien technique et financier pour la mise en œuvre de ces projets dans le cadre du plan de l’Union européenne visant à soutenir l’Égypte.

Transport

Le 20/3/2023, l’ingénieur Kamel Al-Wazir, ministre des Transports, a reçu l’ambassadeur Han Maurits Schappelved, ambassadeur de l’État des Pays-Bas au Caire, pour discuter de la coopération conjointe dans divers domaines des transports, en particulier le transport maritime et fluvial, les deux parties ont discuté de la coopération dans le domaine du transport maritime à travers la coopération dans le domaine de l’emballage, de l’emballage et de l’exportation de légumes égyptiens vers les Pays-Bas par le biais de conteneurs réfrigérés transportés par  la gestion de la ligne RoRo entre les ports égyptiens (Damiette - Alexandrie) et le port de Rotterdam aux Pays-Bas, où le ministre a souligné que le ministère des Transports fournira toutes les capacités nécessaires à la réussite de ce projet, d’autant plus que le ministère met en œuvre un plan ambitieux pour développer le secteur du transport maritime en Egypte et développer la flotte commerciale égyptienne en application des directives de la direction politique pour faire de l’Egypte un Centre mondial des centres commerciaux et logistiques

Santé

Le 7/4/2023, le Dr Ahmed Al-Sobky, président de l’Autorité générale des soins de santé, ministre adjoint de la Santé et de la Population, superviseur général du projet d’assurance maladie universelle, a reçu l’ambassadeur Han Maurits Schapfeld, ambassadeur des Pays-Bas en Égypte, et Kim van Villett, responsable des affaires politiques à l’ambassade, pour discuter du renforcement de la coopération, les deux parties ont discuté des opportunités de coopération dans le domaine des soins de santé entre les deux pays,  , qui échangerait et transférerait des expériences pour continuer à développer et à améliorer les services, en particulier dans les domaines des soins de santé primaires avancés, des programmes de gestion des maladies chroniques et des technologies médicales modernes pour le traitement des Selon les dernières pratiques médicales internationales, les deux parties ont discuté des possibilités de renforcer la coopération dans le domaine du tourisme médical et de fournir des services médicaux de haute qualité aux expatriés du Royaume des Pays-Bas pour les  traitement en Égypte au sein des hôpitaux de l’Autorité des soins de santé, en plus d’échanger et de bénéficier d’expériences liées à l’innovation dans la gestion de la santé, la technologie des soins de santé et les applications de services intelligents.

Environnement

Le 28/3/2022, l’ambassadeur Hatem Abdel Qader, ambassadeur d’Égypte aux Pays-Bas, a rencontré l’envoyé néerlandais pour le climat, le prince Jim de Bourbon de Parme, en présence du directeur du département de la croissance verte au ministère néerlandais des Affaires étrangères et du président de l’équipe de négociation néerlandaise pour la Conférence des Parties à la lutte contre le changement climatique.

Le 10/5/2016, Dr. Mohamed Abdel Ati, Ministre des Ressources en Eau et de l’Irrigation, s’est rendu aux Pays-Bas pour assister à la Quatrième Conférence sur l’adaptation au changement climatique.

Coopération parlementaire

Le 17/4/2023, dans le cadre du renforcement des canaux de communication avec la Chambre des représentants néerlandaise, l’Ambassadeur Hatem Abdel Qader, Ambassadeur de la République Arabe d’Egypte au Royaume des Pays-Bas, a rencontré les membres de la Commission des Affaires Etrangères du Conseil, M. Ruben Brekelmans  du Parti Populaire pour la Liberté et la Démocratie (VVD) et M. Don Ceder de l’Union Chrétienne (CU),  l’ambassadeur a discuté avec les deux membres de la Chambre des représentants des moyens de renforcer la communication et la coopération parlementaires entre les deux pays.

Communauté égyptienne

Le 2/2/2023, dans le cadre de l’initiative « Une heure avec le ministre », l’ambassadeur Suha Gendy, ministre d’État à l’Immigration et aux Affaires égyptiennes à l’étranger, a tenu une réunion interactive avec le représentant des communautés égyptiennes aux Pays-Bas, le ministre a passé en revue le travail continu effectué pour servir les Égyptiens à l’étranger, depuis qu’il assume le portefeuille du ministère de l’Immigration,  soulignant que ce ministère porte le nom « Egyptiens à l’étranger » et que nous sommes donc désireux d’écouter les propositions de nos enfants à l’étranger, leurs visions et les moyens de réaliser ce à quoi ils aspirent, de servir le pays, et a également abordé la stratégie du ministère de l’Immigration pour communiquer avec les Egyptiens Soulignant que l’Egypte est désireuse d’impliquer nos scientifiques et experts à l’étranger,  dans divers domaines, qu’il s’agisse de l’économie, de la médecine, de l’architecture, de l’investissement, de l’industrie, de la nanotechnologie, de la physique nucléaire, de l’espace, de l’énergie atomique, de l’autonomisation des femmes et d’autres domaines, notant que le gouvernement actuel comprend des experts égyptiens à l’étranger.  En ce qui concerne les rumeurs d’imposition de douanes sur les bijoux, les bijoux personnels et les appareils électroniques personnels, le ministre de l’Immigration a confirmé que ce discours est faux, soulignant que les douanes ne sont pas imposées sur les cadeaux.

Le 27/9/2021, des responsables égyptiens et néerlandais ont discuté au Caire du renforcement des mécanismes de coopération dans le domaine de la migration et de la migration irrégulière, de consultations et d’échanges de vues sur des sujets connexes. Le ministre adjoint égyptien des Affaires étrangères pour les affaires européennes a souligné que « la tenue de ces consultations sur le dossier de la migration et de la migration irrégulière s’inscrit dans le cadre des positions et des efforts inlassables de l’Égypte dans ce domaine et de sa volonté de coopérer avec les pays européens afin de parvenir à un complément qualitatif aux efforts internationaux dans ce dossier, et a souligné ce qu’il a décrit comme « de grands efforts et succès égyptiens dans le domaine de la lutte contre la migration irrégulière,  notamment l’interdiction de naviguer sur tout bateau d’immigration illégale depuis les côtes égyptiennes depuis septembre 2016 D’autre part, soulignant la volonté de l’Égypte de fournir une main-d’œuvre égyptienne qualifiée et formée pour répondre à la pénurie et aux besoins des marchés du travail européens.

Cadre contractuel

16/11/1886 Accord sur les privilèges et immunités des nationaux et des navires de commerce

8/12/1949 Accord de transport aérien

15/5/1957 Accord d’exonération fiscale pour les projets de transport aérien

8/12/1960 Accord de coopération culturelle

10/5/1975 Accord de coopération économique et technique

30/10/1976 Accord de coopération technique

25/5/1983 Accord sur la création d’un Institut néerlandais d’archéologie en Egypte

31/12/1984 Programme exécutif du Projet de vulgarisation horticole

23/6/1985 Accord de prêt entre l’Egypte et les Pays-Bas pour la fourniture de deux couvoirs à l’entreprise avicole

12/3/1987 Contrat d’assurance du projet Suez Power

26/10/1995 Programme exécutif de l’Accord de coopération culturelle pour les années 1996/1999

17/1/1996 Convention sur la promotion et la protection des investissements

12/1/1998 Mémorandum d’entente pour la coopération scientifique et éducative en Égypte et aux Pays-Bas

21/4/1999 Accord en vue d’éviter les doubles impositions

21/4/1999 Protocole d’accord sur le programme de coopération néerlandais pour les marchés prometteurs 1999-2000

2/11/2003 Protocole d’accord sur le programme de coopération néerlandais pour les marchés prometteurs 2003

27/7/2003 Accord sur l’assurance sociale

- 10/5/2022 Protocole de coopération entre les deux pays dans le domaine des ressources en eau.

02/06/2014 Protocole d’accord sur les consultations politiques entre les deux pays.

3/11/2014 Protocole d’accord sur la coopération dans le domaine de la gestion de l’eau entre l’Égypte et les Pays-Bas, où le mémorandum a été signé par le ministre égyptien des Ressources en eau et de l’Irrigation et le ministre néerlandais des Infrastructures et de l’Environnement. L’aquaculture vise à développer les domaines de coopération entre les deux pays dans les secteurs liés à l’eau et à l’adaptation au climat, à travers l’échange d’expériences et de connaissances dans la gestion intégrée des zones côtières, la purification de l’eau polluante, l’approvisionnement en eau et l’assainissement, l’agriculture et l’aquaculture, et le mémorandum stimulera les investissements et différents types de coopération économique,  les plans d’échange,  le renforcement des capacités et faciliter la coopération entre les institutions et les organisations des deux pays dans ces domaines.

11/11/2018 Protocole d’accord entre le port d’Alexandrie et la société néerlandaise CDR, l’une des sociétés spécialisées dans l’assistance technique pour les travaux de jetées, de carrosseries et de voies de navigation. Le mémorandum a été signé au nom du port d’Alexandrie par le contre-amiral Medhat Attia, président de l’autorité portuaire, et au nom de la société CDR Mark Duffis, PDG de la société.      

9/11/2020 Protocole d’accord relatif à la coopération entre l’Égypte et les Pays-Bas dans le domaine de la gestion des ressources en eau, qui réglemente les travaux du Conseil consultatif égypto-néerlandais de l’eau.

 

Fédération des organisations égyptiennes aux Pays-Bas :                                                

Une Union des organisations égyptiennes a été créée aux Pays-Bas, où les représentants de quinze associations fondées par des Égyptiens dans différentes villes des Pays-Bas ont uni leurs efforts  afin qu’ils puissent mieux servir  et  agir la communauté égyptienne et défendre ses intérêts, de sorte qu’ils se sont organisés en une organisation les représentant portant le nom: « Union des organisations égyptiennes aux Pays-Bas »,  et l’Union des organisations a été officiellement documentée par le notaire en octobre 2005. 

La Fédération des organisations égyptiennes fonctionne en toute indépendance et n’est soumise à aucune entité ou organisation ayant des tendances politiques ou religieuses à l’intérieur ou à l’extérieur des Pays-Bas.

Les associations et institutions suivantes ont maintenant rejoint la Fédération des organisations égyptiennes aux Pays-Bas :

Organisations égyptiennes aux Pays-Bas :

1. L’Union des Egyptiens aux Pays-Bas.

2. Association d’amitié égypto-néerlandaise.

3. L’Association de la Route du Développement Humain vers le Succès.

4. Association néerlandaise des hommes d’affaires égyptiens.

5. Association des hommes d’affaires égyptiens.

6. L’Association pour la Promotion de la Femme et de l’Enfant (A.P.W.A.C.).

7. L’Association caritative pour enterrer les Égyptiens en Hollande.

8. L’Association égyptienne pour la culture et l’intégration.

9. Églises coptes dans 7 villes différentes aux Pays-Bas

La Fédération des organisations a plusieurs objectifs, dont les plus importants sont :

1 - Encourager l’intégration consciente des Egyptiens dans la société néerlandaise afin que leur participation soit pleine et égale à celle des citoyens néerlandais, en particulier les femmes et les personnes âgées, ainsi que les jeunes et les hommes.

2 - Dialogue et négociation avec les autorités néerlandaises sur tout ce qui concerne la communauté égyptienne, l’association étant le porte-parole officiel de la communauté.

3 - Défendre les intérêts des Egyptiens résidant aux Pays-Bas et de leurs familles où qu’ils soient, dans tous les domaines : social - éducation - logement - travail et santé et les encourager à participer à la société néerlandaise.

4- Encourager la participation des Egyptiens afin qu’ils puissent traiter avec les organisations et services sociaux, éducatifs, sanitaires et politiques néerlandais et bénéficier de leurs services, qui sont le droit de tout citoyen vivant aux Pays-Bas.

5- Présenter aux Égyptiens tous les développements ou nouvelles qui contribuent ou affectent le processus de leur intégration dans la société néerlandaise par le biais d’un bulletin périodique et d’autres médias.

6- Concevoir des activités, des conférences, des ateliers et des conférences dans le but de mettre en œuvre des projets tels que le travail de développement conjoint entre l’Égypte et les Pays-Bas.


Les plus visités

From To