11 août 2022 12:31

L’Egypte et la crise syrienne

dimanche، 01 septembre 2013 12:00

Jour après jour, la crise syrienne glisse en pente, risquant d'entraîner non seulement le peuple syrien, mais tous les peuples moyen-orientaux à leur perte.

Celui qui a connu la Syrie dans sa stabilité ne croira pas ses yeux en voyant sa conjoncture actuelle : dégradation sévère dans le niveau de vie du citoyen, manque quasi-absolu de sécurité et de stabilité, émigration forcée, polarisation politique. Cette situation déplorable est le résultat d'un conflit intérieur entre les différentes sectes syriennes, dont chacune convoite un morceau du gâteau, au moment où les accusations sont échangées entre elles sur les responsables des meurtres commis au détriment du peuple syrien dans la majorité des gouvernorats syriens.  Une scène qui laisse flairer un complot tramé pour désagréger l'unité du peuple syrien, historiquement lié à son frère égyptien.

Bien que l'Egypte désapprouve les pratiques du régime Al-Assad contre le peuple syrien, son attitude officielle, exprimée par sa diplomatie, a traduit l'opinion publique égyptienne : elle refuse le recours, par aucune des parties, aux armes chimiques, a prôné la communauté internationale de juger celui qui les utilise, mais a affirmé sa non-participation à tout coup militaire éventuel contre la Syrie et a refusé toute action militaire de la part des États-Unis et consorts contre la Syrie.

Ce dossier est élaboré dans le sens d'exposer l'attitude officielle égyptienne vis-à-vis des développements de la crise syrienne, et de faire état des points de vue et des commentaires publiés dans la presse égyptienne, arabe et internationale.

Les plus visités

From To