04 décembre 2021 04:26

L’Egypte et l’Afrique du Sud

mercredi، 29 août 2012 12:00

 L'Egypte avait lutté depuis longtemps contre le colonialisme..

Elle avait soutenu le mouvement de libération en Afrique de sud depuis qu’elle a obtenu son indépendance.

L’Egypte a rejoint le régime international de lutte contre l’apartheid en Afrique du sud.

 
Après l’abolition de l’apartheid et l’instauration d’un régime démocratique en Afrique du Sud en 1994, l’Egypte a établi des relations diplomatiques dans tous les domaines.


L’Egypte accorde un grand intérêt à l’Afrique du Sud et œuvre à coordonner pour soutenir les questions du continent en tant que deux grands pays jouissant d’une unique position au nord et au sud du continent. Cette position les rendent capable de jouer un rôle efficace sur le niveau régional et international.


Les relations politiques


Les relations politiques ont connu un élan remarquable au cours de cette période.

En septembre 2014, Les deux chefs d’Etat se sont entretenu en marge de la 70ème session de l’assemblée générale des Nation unis à New york.

La visite de l’ex-président Jacob Zouma au Caire à l’invitation du Président el-Sissi en 2015, c’est la première dans son genre depuis la révolution de 2011 tenant compte que la dernière visite présidentielles a eu lieu en 2010.

Les deux présidents se sont entretenus à Moscou en 2015, en marge de la célébration de la 70éme anniversaire de la victoire des pays contre le nazisme lors de la 2ème guerre mondiale.

L’ex-premier ministre Ibrahim Mehlab a participé au 25éme  session du sommet africaine à Johannesburg en juin 2015.

 
L’ex-premier ministre Cherif Ismaïl a également participé au forum sino-africain à Johannesburg en décembre 2015.


La ministre de la coopération internationale Sahar Nasr a, au nom du premier ministre, participé au Forum mondial économique en juin 2015.

Le ministre des affaires étrangères égyptiens s’est entretenu, à mainte reprises, avec son homologue sud-soudanais en 2014, en marge de la 70ème session de l’Assemblée générale des Nations unis et à la conférence de la reconstruction de Gaza en octobre 2015. 


L’ancien président Jacob Zouma est arrivé au Caire en Avril 2015 en marge du Sommet de l’Union africaine à Johannesburg  et des travaux du forum sino-africaine en décembre 2015.


Pretoria a exprimé son désir à la reprise de la 9ème  session du comité conjoint entre les deux pays où la 8ème session du comité conjoint a été tenue sous la présidence des ministres des affaires étrangères des deux pays à Pretoria en 2010.

 

Le ministère des Affaires étrangères sud-africain a tenu une réunion entre l’ambassade et les représentants des institutions gouvernementaux concernant les derniers développement du comité commun.

Le côté sud-africain avait indiqué qu’il espérait de fixer un calendrier pour la tenue du prochain comité conjoint économique au cours de la première moitié de l’an 2016.


Plusieurs délégations égyptiennes ont visité l’Afrique du sud en 2014/2015, parmi lesquels citons l’ex-ministre des recherches scientifiques (février 2015), une délégation de l’Union égyptienne des industries (décembre 2015), une délégation représentant le haut comité des élections et des ministères de la justice, le conseil d’Etat et la société civile (2014).

L
a visite la plus récente a été celle de la délégation de l’organisme national égyptien des élections du commissariat des élections de l’Afrique de Sud en septembre 2018.

 

Les relations économiques

 
L'Egypte et l'Afrique du Sud ont conclu plusieurs mémorandum d’entente notamment la double imposition en août 1997, la navigation maritime en octobre 1998. Un accord de coopération bilatérale entre la chambre de commerce et de l’industrie de Johannesburg et celle du Caire en juillet 2000 et un autre accord de coopération entre l’Union générale des chambres de commerce et de l’industrie et la Chambre économique sud-africaine (SACOB) de l’Afrique de sud.

 
Un mémorandum d’entente entre les deux ministres de commerce et de l’industrie et de la coopération scientifique
conclu en 2009. Un autre a été signé dans le domaine de l’investissement entre l’organisme général de l’investissement et les régions libres et celles de l’Afrique de sud en 2016.

Les relations commerciales

 
Le taux des échanges commerciaux a augmenté au cours de cinq années de 132.3 millions de dollars en 2013 à 151.2 millions de dollars en 2014. Ce taux a enregistré une augmentation de 188.8 millions de dollars en 2015, 266.3 millions de  dollars en 2016  et il atteint 314.7 millions de dollars en 2017 moyennant 17,5%.


Le déficit de la balance commerciale a diminué de 46.5 millions de dollars en 2017 à 149.3 millions de dollars en 2016 soit 69,2%.


Le taux des  exportations couvrant les importations a diminué de 74,3% en 2017


Les exportations égyptiennes à destination de l’Afrique du Sud ont grimpé de 69% avec 134.1millions de dollars en 2017, soit plus que les  58.5 millions de dollars récoltés en 2016.


Les articles les plus importants des exportations sont : huile moteur, raisins, porcelaine, macaroni, sauce tomate, marbre et pétrole brut d’une valeur de 35.4 millions de dollars, engrais potassiques d’une valeur de 5.1 million de dollar, Polymères-butadiène  (2.8 millions de dollars), voitures avec des équipements spéciaux (2.2 millions de dollars) et le charbon pétrolier d’une valeur de 1.6 millions de dollars.


Les importations de l’Afrique de sud sont : appareils et équipements électriques, tracteurs, pneus de bus, pipes en cuivres, machines pour l’industrie de boissons et machines tissulaires.

 
La coopération médiatique

 
En juillet 2017, L’Egypte a reçu 16 journalistes de l’agence de presse de l’Afrique de sud pour prendre des stages dans les domaines médiatiques et de presse ainsi que dans la présentation des programmes télévisés.

Une coordination en cours entre l’OGI (l’organisme général de l’information) et celui en Afrique de sud pour la signature d’un mémorandum d’entente.


Les plus visités

From To